Mort de Jean-Luc Delarue : sa veuve Anissa fait des confidences bouleversantes sur sa fin de vie !

Dans « 50 Minutes Inside », Anissa, la veuve de Jean-Luc Delarue est revenue sur les derniers instants de l’animateur.

Source : Getty Images

Une date sombre. Le 23 août 2022 marquera le triste anniversaire de la disparition de Jean-Luc Delarue. À 48 ans, le grand nom du PAF s’est éteint des suites d’un cancer de l’estomac et du péritoine. Une disparition qui a sans doute laissé un grand vide dans le cœur de ses proches.

Pour rappel, l’homme de télé a laissé derrière lui ses parents, son fils et sa femme. En 2016, soit 4 ans après la tragédie, Anissa Khel a décidé de raconter les derniers moments de son mari. Retour sur ses bouleversantes confidences.

Sa première et sa dernière femme

L’histoire d’amour entre Jean-Luc Delarue et Anissa Khel a certes été brève mais intense. C’est en 2011, durant une exposition de Louise Bourgeois à Beaubourg ; que leurs regards se croisent pour la première fois. À l’époque, l’animateur sortait de sa relation avec l’ex-mannequin Inès Sastre.

En voyant la jeune femme, celui qu’on surnomme « « L’homme à l’oreillette » tombe directement sous son charme. De son côté, Anissa, bien que conquise, va lui faire gentiment patienter.

« Ça a pris plusieurs semaines avant qu’on se mette en couple », a-t-elle confié.

Source : Capture Twitter

Ensemble, les tourtereaux ont vécu des hauts et des bas ; entre les différents déboires de l’animateur et l’annonce de son double cancer. Unis dans cette terrible épreuve, ils décident, le 12 mai 2012, de se passer la bague au doigt.

Le mariage a notamment eu lieu dans leur maison à Belle-Île-en-mer, avec quelques invités. Lors de son passage dans « 50 Minutes Inside », Anissa a accepté de dévoiler quelques extraits de cette cérémonie. On peut notamment voir la tendre déclaration que lui a faite le papa de Jean.

« Tu n’as pas connu mes meilleures années pourtant tu m’as offert les miennes, que puis-je t’offrir en retour ? T’aimer, t’aimer, t’aimer (…) Je t’aime d’un amour pur et éternel, Anissa mon ange, mon cœur blanc comme tu m’appelles souvent, ma première et ma dernière femme. »

« Il m’a demandé de fermer les volets… »

Selon les confidences d’Anissa Khel, Jean-Luc Delarue « ne parlait jamais de sa mort ». Aussi, il ne concevait pas.

Source : Capture Twitter

Hélas, trois mois après qu’ils se sont dits « oui », l’animateur de France 2 succombe à sa maladie. Se souvenant de ses deniers instants, sa veuve a raconté dans « 50 Minutes Inside » :

« Il m’a demandé de fermer les volets, d’éteindre la lumière, de lui donner ses boules Quies. C’est ce que j’ai fait. Ensuite il s’est endormi, j’ai pris un livre, j’étais auprès de lui et il s’est éteint dans son sommeil. J’ai le sentiment qu’il est parti en paix puisqu’il s’est endormi avec un sourire. »

Pour Anissa, avoir été aimée par un homme comme Jean-Luc est un privilège. Emue, elle a ensuite confié :

« Vous savez quand vous portez la robe blanche, ce n’est pas pour porter la robe noire quelques semaines plus tard.»

Ensemble, Jean-Luc Delarue et Anissa désiraient vieillir ensemble et fonder une famille. Malheureusement, la vie en a voulu autrement. Devenue veuve à 30 ans, elle a tout de même hérité de la moitié de la fortune de Jean-Luc Delarue. Soit une somme estimée à 22 millions d’euros.

Jean-Luc Delarue : son ex et son fils, absents d’un grand projet

Le 24 juin 2022, l’animateur de « Ça se discute » aurait dû célébrer ses 58 ans. Pour lui rendre hommage, TF1 diffusera le 24 août un documentaire spécial intitulé : « Jean-Luc Delarue, 10 ans déjà : de succès en excès ».

Dans ce portrait qui dure 2 h 15, les téléspectateurs verront bien évidemment les témoignages de ses proches. Toutefois, Elisabeth Bost, sa première épouse et mère de son fils n’y apparaîtra pas. Pourquoi donc ?

Selon Eve Ewing, l’animatrice « ne souhaitait pas s’exprimer sur le sujet ». L’actuelle directrice générale de Réservoir Prod ajoute :

« Et puis il y a Jean, qui a 15 ans aujourd’hui. On voulait respecter ça. C’est la saga de l’homme de télé que l’on souhaitait mettre en avant.»

Pour rappel, Elisabeth Bost avait essayé de faire annuler le mariage de son ex-mari et Anissa Khelifi. La raison ? Elle conteste le partage de l’héritage du père de son fils. Elisabeth craint que Jean perde beaucoup d’argent, assurant que les enfants sont exemptés d’impôts sur la succession, contrairement aux veuves.

Source : Capture Twitter

Aussi, elle pense que Jean-Luc, très affaibli durant ses derniers mois de vie, a été influencé par Anissa Khelifi. Cette dernière lui aurait fait signer des papiers lui permettant de devenir l’héritière à 5O% de sa fortune. Malheureusement pour Elisabeth, les juges ne lui ont pas donné gain de cause. Quant à Anissa, elle nie en bloc ces accusations, dénonçant un harcèlement judiciaire.