Gérard Depardieu balance sur la personne coupable du décès de son fils : « Elle a causé sa mort »

Gérard Depardieu porte dans son cœur un énorme chagrin lié à la mort de son fils. Ce dernier était encore très jeune à son décès.

Source : Getty Images

Il y a quelque temps, Gérard Depardieu s’est confié dans les colonnes de Madame Figaro. Au cours de son entrevue, l’acteur a parlé de son enfant décédé et a pointé du doigt un coupable. On vous livre les détails dans cet article..

Les confidences chocs de Gérard Depardieu

Gérard Depardieu n’est plus à présenter. Il est apparu dans de nombreux films ces dernières années et continue d’être toujours actif jusqu’à présent. D’ailleurs, le comédien fait son grand retour avec « Les volets verts ».

Cette fiction sera en salle dès le 24 août 2022. À cette occasion, l’acteur en a fait la promotion dans le magazine Madame Figaro. Il a notamment été accompagné de Fanny Ardant, qui joue aussi dans le film.

 

View this post on Instagram

 

A post shared by DEPARDIEU Gérard (@gerarddepardieu)

Pendant leur entretien, les deux acteurs ont parlé de beaucoup de choses. Quand l’interviewer leur a demandé s’ils étaient rebelles, le septuagénaire a révélé qu’il est comme Fanny Ardant, qui n’aime pas qu’on lui dise que faire.

En poursuivant, Gérard avait parlé de son fils décédé. D’après les dires de son papa, ce serait la justice qui est coupable de la mort de Guillaume.

« Je réfute la justice. Tant qu’elle ne sera pas juste, je n’en veux pas. Elle est politique, je n’y ai jamais cru, et elle a causé la mort de mon fils », a-t-il précisé.

Gérard Depardieu : comment son fils a péri ?

Si Gérard Depardieu est aussi en colère avec la justice, c’est parce que son regretté fils avait un problème avec elle. En effet, avant de mourir, soit en 1998, Guillaume Depardieu a été condamné à trois ans de prison ferme.

C’est dans la maison d’arrêt de Bois-d’Arcy que le jeune homme a été enfermé. Il n’en est sorti que 18 mois plus tard. Une décennie plus tard, soit en 2008, Guillaume s’est éteint. Il n’avait que 37 ans lorsqu’il a rejoint les étoiles.

D’après les informations reçues, le fils de Gérard Depardieu est décédé à cause de la pneumonie. Cette maladie a causé une autre infection due à un staphylocoque doré. Par conséquent, le jeune homme a été hospitalisé.

Malheureusement, il a succombé à sa maladie trois jours plus tard. Ses funérailles se sont déroulées à l’église de Bougivale, le 17 octobre 2018. Guillaume a laissé derrière lui son père, peiné par sa disparition.

À noter que le regretté avait déjà joué dans de nombreux films, à l’instar de « Aime ton père ». Il est aussi apparu dans « Tous les matins du monde », « Ne touchez pas la hache » ainsi que « Les Yeux Bandés ».

Découvrez son fils de 16 ans

Guillaume Depardieu n’est pas le seul enfant qu’a eu Gérard Depardieu. Si vous êtes un grand fan du comédien, vous savez sûrement qu’il a une fille qui s’appelle Roxane Depardieu. Cette dernière est le fruit de l’amour entre le septuagénaire et Karine Silla.

Roxane n’est d’ailleurs pas méconnue du public puisqu’elle est aussi active dans le monde du show-business. En effet, des années après la mort de Guillaume Depardieu, Gérard Depardieu a eu un autre fils appelé Jean.

Gérard Depardieu
© Gorassini / Perusseau / Tribeca / Bestimage

Il a eu ce dernier avec Hélène Bizot et le moins que l’on puisse dire c’est que l’adolescent est le mélange parfait de ses parents. Né en 2006, Jean Depardieu est déjà un très grand et très beau jeune garçon.

Même s’il est très discret, il fait tout de même des apparitions publiques de temps en temps. Le 24 juin 2022, par exemple, on a pu le voir aux côtés de sa grande-sœur au Champ de Mars, lors de la 8e édition du Longines Paris Eiffel Jumping.

À cette occasion, l’adolescent paraissait radieux au milieu de plusieurs « filles et fils de ». Son père a notamment déjà parlé de lui pendant l’une de ses interviews. De passage dans « Sept à Huit », en 2020, Gérard Depardieu a dit qu’il ne voyait pas très souvent ses enfants.

En ce, en raison de son emploi du temps chargé. Toutefois, cette situation ne dérange pas du tout l’acteur des « Volets verts » puisqu’il dit trouver « bien » le fait que ses progénitures aient une vie sans lui.

« J’ai mon fils Jean qui est parfait et qui est un peu comme moi », a-t-il précisé.

Des compliments qui font sûrement plaisir au jeune garçon.