Céline Dion : ce 4ème enfant mort avant sa naissance qui a bouleversé sa vie

Céline Dion aurait pu donner naissance à des triplets. Hélas, la vie en a voulu autrement. Retour sur l’un des drames de sa vie.

Source : Getty Images

Céline Dion n’est sans doute plus à présenter. La diva québécoise est connue dans le monde entier pour sa voix unique qui transcende les notes. Maîtrisant parfaitement la langue de Molière et celle de Shakespeare, ses fans sont conquis par chacune de ses interprétations.

Beaucoup d’entre eux la soutiennent depuis les prémices de sa carrière. Par conséquent, ils ont été témoins de ses moments de joie et de tristesse. Il faut noter qu’en parallèle à son succès, Céline a vécu des drames qui l’ont marquée au fer rouge. Parmi eux, le décès de son quatrième enfant.

Céline Dion : première naissance

L’interprète de « Pour que tu m’aimes encore » est née le 30 mars 1968, à Charlemagne, au Québec. Fruit de l’amour entre Thérèse Tanguay et Adhémar Dion, elle est la petite dernière d’une fratrie de 14 enfants.

 

Voir cette publication sur Instagram

 

Une publication partagée par Céline Dion (@celinedion)

Choyée par ses frères et sœurs, Céline a grandi dans un environnement rempli d’amour, et ce, malgré la précarité.

Un schéma familial qu’elle a toujours voulu recréer aux côtés de son défunt mari, René Angélil. Effectivement, outre le fait de devenir une star mondiale, avoir une grande famille était l’un de ses plus grands rêves.

Rappelons que Céline Dion est devenue maman pour la première fois en 2001. Le mois de janvier de cette année-là, à une heure du matin, elle donna naissance à son aîné, René-Charles Angélil.

On se souvient qu’à l’époque, cet heureux événement a beaucoup fait la une des journaux. Il faut dire que ce bébé était très attendu par la diva.

Céline a notamment pris deux ans de pause pour se consacrer entièrement à sa maternité. Et quelques années plus tard, elle reçoit à nouveau la visite de la cigogne, qui est arrivées les mains pleines.

 

Voir cette publication sur Instagram

 

Une publication partagée par Céline Dion (@celinedion)

« Son cœur s’est arrêté de battre »

Derrière son sourire et son grand enthousiasme, Céline Dion cache de profondes douleurs. Se voulant « transparente » envers son public, elle a néanmoins décidé d’en parler. Comme nous l’avons dit précédemment, la chanteuse voulait une grande famille et ce n’est pas faute d’avoir essayé.

En 2009, la grande amie de Jean-Jacques Goldman s’est lancée dans un long parcours du combattant pour tomber enceinte.

Malheureusement, la même année, elle a fait une fausse couche. Un an après cette tragédie, soit le 23 octobre 2010, Céline, qui avait 42 ans à l’époque, accouche de ses jumeaux.

 

Voir cette publication sur Instagram

 

Une publication partagée par Céline Dion (@celinedion)

Pour elle et son mari, feu René Angélil, la venue au monde de Nelson et Eddy était une immense joie. Cela dit, le bonheur du couple fut entaché par un drame.

En cours de route, la cigogne a perdu un précieux colis. Face à Julie Snyder, la reine de Las Vegas s’est confiée là-dessus. D’après son récit :

« Lors d’une première échographie on nous a dit que j’avais des jumeaux. Puis à l’échographie suivante, les médecins semblaient inquiets. On s’est dit peut-être qu’il n’y en a qu’un, finalement. En fait, il y en avait un troisième. »

Par malheur, ce dernier mourra avant sa naissance. Céline raconte que le cœur du bébé s’est arrêté de battre.
Il a décidé de « laisser sa place aux deux autres. » Un choc pour ses parents. Visiblement très peinée par cette perte, la veuve de René ajouté :

« Au départ, je voulais juste être enceinte mais maintenant je resterais toujours avec cette interrogation… Moi qui souhaitais avoir une fille, je me demanderai toujours si… C. »

Que devient l’aîné de Céline Dion ?

Les deux fausses couches de Céline l’ont marquée au plus profond de son âme. Malheureusement, le 14 janvier 2017, elle a vécu une autre tragédie : la disparition de son mari et mentor.

Nul doute que durant ce moment difficile, elle a pu compter sur le soutien de ses proches, dont son aîné qui a bien grandi. René-Charles Angélil, âgé de 21 ans, fait beaucoup parler de lui récemment pour son train de vie très luxueux.

Jet privé, soirée arrosée, voiture de luxe, il mène une vie aux antipodes de celle des jeunes de son âge. Scolarisé à l’Université du Nevada, le premier enfant de Céline n’est plus l’enfant timide qui se cachait derrière ses parents.

Exit les cheveux longs, il arbore désormais un nouveau look : cheveux courts et barbe de trois jours. Côté carrière, le grand frère de Nelson et Eddy s’est lancé sur la trace de ses illustres parents. En effet, depuis quelques années maintenant, il rappe sous le pseudonyme de Big Tip. Ce qui fait certainement plaisir à sa mère qui, pour ses 21 ans, lui a adressé un tendre message. Sur Instagram, en légende d’une photo de son fils nouveau-né dans ses bras, l’interprète de « New day » a écrit :

« 21 ans de rêves se sont écoulés déjà. Nous t’avons donné la vie… Merci beaucoup pour ce merveilleux cadeau que tu nous as offert de devenir tes parents. Depuis ce jour, je m’épanouis de te voir grandir. Ton intelligence, ta générosité, ton courage, et ta grande sensibilité ne cessent de m’émouvoir. »

 

Voir cette publication sur Instagram

 

Une publication partagée par Céline Dion (@celinedion)

Il va sans dire que les mots de sa maman ont touché René-Charles. Souhaitons-lui donc une belle et longue carrière. Quant à Céline, qui rencontre quelques pépins de santé, espérons prochainement son retour sur scène. Aux dernières nouvelles, elle serait guérie à 95 %.