Patrick Bruel : ses enfants ont failli mourir à cause de ces « places données », révélations glaçantes !

Lors d’une interview Patrick Bruel est revenu sur la fois où ses fils ont failli perdre la vie.

Source : Getty Images

En effet, on a pu retrouver Patrick Bruel dans “Sans filtre” sur W9 avec Eric Jean-Jean. À cette occasion, il a décidé de revenir sur un moment très dur de sa vie, celui où ses fils ont frôlé la mort. On vous explique tout ici. 

 

Voir cette publication sur Instagram

 

Une publication partagée par Patrick Bruel (@patrickbruel)

Patrick Bruel se confie

Le chanteur n’avait pas menti. En effet, Patrick Bruel avait promis faire de nombreuses confidences dans l’émission, et il a tenu parole. Après Amel Bent, le chanteur vient se mettre à la place de la personne qui raconte sa vie face à Eric Jean-Jean sur W9 pour l’émission Sans filtre. C’est donc mercredi dernier que nous avons pu apprendre de bien nombreuses choses sur la vie de cet artiste. Au cours de l’émission, il se confie donc sur de nombreux événements de sa vie. Mais un est revenu car il l’a particulièrement marqué, comme de nombreux Français. En effet, cela fera bientôt 7 ans, que des attentats ont eu lieu le 13 novembre. Et bien que lui n’y était pas, cela l’a quand même beaucoup affectée. 

Patrick Bruel a dû regarder et assister à ces tragiques évènements de loi. Et bien que lui n’était pas présent dans la capitale au moment où les faits se produisaient, ses fils, eux, si. Ce sont donc eux qui ont tenu au courant leur père sur ce qui pouvait se passer à Paris, et du chaos qui régnait. De tels événements ne laissent pas la ville impassible ou même calme. Il se trouve que ses deux fils, au-delà d’être dans la ville touchée, étaient aux endroits frappés par les attentats. Il s’agit du Bataclan et du Stade de France. C’est donc la raison pour laquelle cette nuit-là a été particulièrement angoissante pour ce père de famille

 

Voir cette publication sur Instagram

 

Une publication partagée par Patrick Bruel (@patrickbruel)

Un père inquiet

Au-delà d’être un chanteur à succès et une personnalité publique, Patrick Bruel reste un père. Et comme tout père, il s’inquiète pour ses enfants. Mais quand il a appris pour les attentats, qui frappaient alors deux endroits distincts, son cœur s’est arrêté. Il se trouve que ces deux fils étaient chacun dans les endroits touchés. À savoir le Bataclan et le Stade de France. Il se confie donc au cours de l’émission d’Éric Jean-Jean Sans filtre sur cette nuit horrible, pour de nombreux Français, et pour lui aussi. 

Patrick Bruel déclare alors “J’étais au lac de Côme, où je devais travailler. J’avais donné mes places pour le match et moi j’étais devant la télévision, et je voyais en même temps le Bataclan et en même temps le stade sachant que mes enfants étaient dedans”. Il ajoute aussi que “Et évidemment, cela a créé quelque chose de très fort et de très violent pour eux. C’est quelque chose qu’ils n’oublieront pas. Je suis parti le plus tôt possible pour arriver à Paris et les prendre dans mes bras. Essayer de rassurer, d’expliquer l’inexplicable. C’était très troublant”. 

Une famille soudée

Heureusement Patrick Bruel a pu retrouver ses fils et son entourage. Mais il a alors appris à savourer encore plus chaque moment avec ses enfants. Désormais aussi, il garde son téléphone toujours très près de lui pour ne jamais manquer un message qui pourrait être potentiellement important. En effet, il a confié qu’il était le genre à “ne pas être réactif quand il s’agit de répondre à leurs messages”.