« Vraiment nul comme tactique » : Cyril Féraud furieux, il s’en prend aux dirigeants de M6 !

Au micro de Télé Magazine, Cyril Féraud a fait part de sa colère contre les dirigeants de M6. On fait le point dans cet article.

Source : Capture France 3

L’animateur de la célèbre émission « Slam » et de « La chasse aux trésors » s’est montré très remonté contre les dirigeants de M6. Selon lui, la décision de M6 est tout simplement injuste. Que s’est-il passé ? On vous raconte tout.

Le coup de gueule de Cyril Féraud

Il se trouve que la dernière saison de « Pékin Express » et « La chasse aux trésors » ont été diffusés en même temps.

En réalité, les téléspectateurs de ces deux émissions sont dans la plupart des cas les mêmes. Face à cela, les amateurs tendent vers le moment le plus attendu dans une émission comme dans l’autre. Il s’agit là de la finale.

Évidemment, l’émission « La chasse aux trésors » chasse aux trésors voit le nombre de ses téléspectateurs diminuer. De « Pékin express spécial célébrité », ces derniers n’ont regardé que la finale pour voir Inès Reg gagner. L’animateur de cette dernière montre son désagrément avec franchise.

« Je suis très en colère, mais c’est l’arroseur arrosé car, en moyenne d’audiences, notre émission devance celle de M6. C’est vraiment nul comme tactique car ce sont les téléspectateurs, amateurs de jeux d’aventures, qui sont pénalisés », déplore l’animateur.

Cyril Féraud répond à ses détracteurs

Cyril Féraud fait actuellement face à de vives critiques au sujet de l’utilisation d’hélicoptères dans « La chasse aux trésors ». Ses détracteurs pointent du doigt l’impact que cela peut avoir en terme d’émission de gaz à effet de serre. De nombreuses personnes pensent donc que ce programme n’est pas très écologique.

Le sujet est revenu sur la table lors de l’interview de Cyril Féraud auprès de nos confrères de Télé Magazine. C’était donc une bonne occasion pour l’animateur de défendre son émission. Pour le journaliste de 37 ans, enlever les hélicoptères du programme reviendrait à changer le concept de l’émission.

« Passer d’hélicoptère reviendrait à changer totalement d’émission, puisque l’un des principes est de faire découvrir les beautés de la France », explique-t-il.

 

View this post on Instagram

 

A post shared by Cyril Féraud (@cyrilferaud_off)

Bon nombre de spectateurs comprennent le point de vue de l’animateur. Pour eux, utiliser un hélicoptère lors d’une émission ne constitue pas un grave danger pour l’écosystème. Quant à Cyril Féraud, il se dit sensible à la cause écologique et se dit être la cible de critiques injustes.

« Je suis très sensible à la question écologique et j’accueille bien volontiers les critiques, mais, si je peux me permettre, c’est un procès injuste », a-t-il expliqué.

De retour dans « Des Chiffres et des lettres »

À 37 ans, Cyril Féraud en est déjà à sa vingtième année de carrière. Son ascension s’est fait de manière progressive. Il n’était pas du genre à prendre des raccourcis. C’est d’ailleurs avec beaucoup de fierté qu’il annonce son programme de cette rentrée.

« C’est la rentrée la plus magique et la plus chargée de toute ma vie professionnelle », déclare-t-il avec beaucoup d’enthousiasme.

À partir du mois de septembre prochain, les amateurs « Des chiffres et des lettres » reverront Cyril Féraud présenter leur émission préférée.

L’occasion pour le jeune homme de faire le point sur ses liens avec Laurent Romejko et Patrice Laffont. Notons que ces derniers ne sont autres que l’animateur et producteur de cette célèbre émission. D’après Cyril Féraud, tout va bien entre eux.

« Nous nous sommes parlé avec Laurent Romejko et Patrice Laffont, le producteur. Il n’y a aucune polémique entre nous » assure-t-il.

La rentrée s’annonce bien chargée pour Cyril Féraud

En plus « Des Chiffres et des lettres », Cyril Féraud va aussi présenter « Slam » et « Duels en familles », etc. Cette dernière passera sur nos écrans à partir du 29 août à 16 h 10 à la place « Des Chiffres et des lettres ».

« J’ai la chance de présenter beaucoup d’émissions dans plein de domaines différents : une quotidienne, de l’aventure, de la musique classique, du spectacle vivant… Je savoure ce que je vis parce que je suis un travailleur acharné. C’est tellement rare de réaliser son rêve d’enfant et que le rêve dure…» déclarait-il, dans les colonnes de Nous Deux.

 

View this post on Instagram

 

A post shared by Cyril Féraud (@cyrilferaud_off)