Un enfant de 10 ans se fait attaquer par un requin en pleine mer : la suite est effroyable !

Alors que cet enfant faisait de la plongée en mer, il a été attaqué par un requin, il a dû se faire amputer de sa jambe.

Source : iStock

C’est aux États-Unis que cette terrible attaque a eu lieu. Plus précisément en Floride. Alors qu’un enfant de 10 ans faisait de la plongée en mer il subit une morsure par un requin dans l’archipel des Keys. Même s’il a réussi à s’en sortir vivant, il a tout de même perdu une jambe. On vous explique tout ici. 

 

Voir cette publication sur Instagram

 

Une publication partagée par @bubulle_83

Un enfant subit une attaque de requin 

C’est samedi dernier qu’un enfant d’à peine 10 ans s’est fait attaquer par un requin dans l’archipel des Keys en Floride. Il devait passer la journée à faire de la plongée dans la mer mais sa journée s’est passée bien différemment. En effet, il se trouvait dans le récif de Looe Key, dans des eaux profondes. Mais alors qu’il faisait de la plongée, un requin est apparu de nulle part. Il a dû penser en voyant l’enfant qu’il s’agissait d’un poisson qu’il pouvait manger. Ce requin semble être un requin bouledogue, il mesurait plus de 2,4 m d’après Joshua Reeder qui est l’oncle de l’enfant. 

Cet enfant est un petit garçon de 10 ans qui s’appelle Jameson Reeder Junior. Alors qu’il a subi l’attaque du requin, il réussit tout de même à “miraculeusement” attraper un bâton de mousse flottant. Et c’est grâce à cela qu’il a pu être sauvé par sa famille alors présente sur les lieux du drame d’après nos confrères du Parisien. Quand sa famille a vu que sa jambe a subi une morsure, ils ont tout de suite eu un bon réflexe. En effet, la mâchoire d’un requin de plus de deux mètres contre la jambe d’un enfant de 10 ans, le combat n’est pas très équitable. Ainsi, le petit garçon commençait à perdre beaucoup de sang de sa jambe. Heureusement sa famille a tout de suite eu le réflexe de faire un garrot. De cette façon, elle souhaitait éviter que l’enfant ne perde trop de sang

Une blessure importante

Car en effet, si la jambe de cet enfant perdait beaucoup de sang, les conséquences auraient pu être bien pires. S’il n’y avait pas eu sa famille pour le sauver, le requin aurait pu continuer de l’attaquer ou bien, il aurait pu simplement se vider de son sang. Alors pour éviter que le petit ne perde trop de sang, la famille a posé un garrot tout en appelant les secours

 

Voir cette publication sur Instagram

 

Une publication partagée par Hespress Français (@hespressfr)

Heureusement, l’enfant de 10 ans a eu du secours assez vite. Il a pu être hospitalisé à Miami. Mais malgré les soins pourtant rapides qu’il a pu avoir, il a tout de même dû être amputé. Et ce de sa jambe au niveau du genou. L’oncle du petit a témoigné sur Facebook que “Ils ont dû l’amputer juste en dessous du genou pour lui sauver la vie, car les dégâts causés par le requin étaient inopérables”. Il ajoute aussi que “Il est maintenant sorti du bloc opératoire et se repose”. Mais les Américains ne bénéficient pas de prestations sociales comme nous. Ainsi la famille se retrouve avec une note salée pour cette hospitalisation. Elle a même créé une cagnotte afin de rassembler les 50 000 dollars que l’hôpital leur a coûté. 

Les attaques de requin ne semblent pas très répandues, mais elles n’arrivent pas qu’aux autres. On en dénombre environ 75 dans le monde chaque année, alors que le nombre de décès est lui de 5. En général les requins n’attaquent pas les humains, s’ils le font c’est qu’ils se trompent avec une autre proie. Mais le réchauffement climatique que nous causons dérègle énormément leur milieu de vie. Et cela peut les rendre confus à force