Boire de l’eau : cette habitude quand vous buvez est très mauvaise pour la santé !

Parfois, on utilise des bouteilles réutilisables plusieurs fois pour boire de l’eau. Voici pourquoi il faut arrêter cette mauvaise habitude.

Source : iStock

Il existe de nombreuses raisons qui poussent les personnes à acheter une bouteille d’eau réutilisable. Pour certains, il est plus facile de boire de l’eau en quantité suffisante, soit au moins 1,5 litre par jour, en utilisant une bouteille en plastique. Pour d’autres, c’est l’eau du robinet qui n’est pas à leur goût.

Le petit bémol avec l’utilisation d’une bouteille en plastique, c’est que l’on est tenté de les utiliser plus d’une fois. Cela peut être pour des raisons économiques ou la pensée que c’est une bonne idée pour utiliser moins de plastique. Pourtant, cette habitude présente des risques pour votre état de santé.

Boire de l’eau contenant des micro-plastiques

Les bouteilles réutilisables et les gourdes sont faites en métal, en verre ou en plastique. Par rapport aux deux autres matières, le plastique a tendance à se dégrader au cours du temps. Selon une étude, nous sommes exposés à la consommation de plastique dans notre quotidien sans même le savoir.

Boire de l'eau
Source : Pixabay

Il ne s’agit pas d’un tas de plastique en vrac, mais de petites particules qui se dispersent dans notre environnement. En buvant l’eau du robinet, nous ingérons environ 4 000 particules de micro-plastiques. Ce chiffre s’élève à 90 000 particules si l’on boit de l’eau en bouteille. Et ce, surtout si la bouteille est en plastique et que l’on l’utilise plusieurs fois.

Selon l’association Agir pour l’environnement, 7 sur 9 des bouteilles en plastique du commerce contiennent des micro-plastiques. L’étude que l’association a publiée le 21 juillet dernier explique que ces particules se trouvent soit dans les bouchons en plastiques, soit dans l’emballage.

Arrêtez de boire de l’eau dans les bouteilles en plastique

Si vous avez l’habitude de boire de l’eau dans des bouteilles réutilisables, vous devriez songer à opter pour un autre moyen. En effet, le corps humain ne peut pas éliminer les micro-plastiques que l’on ingère. Ces derniers peuvent affecter notre système immunitaire, et même notre système respiratoire.

Pour les femmes, la présence du plastique dans le corps peut provoquer une perturbation endocrinienne. En conséquence, elles risquent l’infertilité ou des malformations congénitales. Les micro-plastiques augmentent fortement les risques de la formation d’un cancer.

Boire de l'eau
Source : Pixabay

Pour les prévenir, vous pouvez commencer par utiliser des gourdes qui ne sont pas faites en plastique. Optez pour des modèles faits en métal ou en acier inoxydable. S’il vous faut une bouteille pour boire de l’eau quand vous êtes en déplacement, choisissez une qui soit faite en verre.

Pour ceux qui n’aiment pas boire de l’eau du robinet, il existe des solutions plus saines que les bouteilles en plastique. Vous pouvez par exemple utiliser du charbon actif pour filtrer votre eau. Vous pouvez aussi acheter une carafe filtrante à condition de connaître l’efficacité du produit avant de l’acheter.

Les conséquences du plastique sur notre état de santé peuvent être néfastes. Il vaut mieux changer cette mauvaise manie de réutiliser les bouteilles en plastique plusieurs fois. Surtout, évitez d’utiliser un contenant plastique pour boire de l’eau.

Les bouteilles d’eau en plastique ne sont pas hygiéniques

Les bouteilles réutilisables peuvent contenir près de 900 000 bactéries par centimètre carré. Lorsqu’on boit de l’eau dans ces bouteilles, on est loin d’imaginer qu’elle peut contenir autant de germes. Pourtant, c’est bien le cas, et ce, notamment puisqu’elle contient de l’eau.

Boire de l'eau
Source : Pixabay

Un contenant humide comme les gourdes ou les bouteilles en plastique est une zone qui favorise la prolifération des bactéries. Les germes se multiplient rapidement et atteignent ce chiffre qui est plus élevé que ce qu’on peut trouver sur une balle pour chien.

D’une autre manière, c’est l’utilisateur lui-même qui est le facteur de la prolifération des bactéries. Au contact des mains sales pour ouvrir la bouteille ou les lèvres sur le goulot, les bactéries vont se multiplier. La présence de bactéries ne concerne pas seulement les bouteilles en plastique, mais de tous les contenants d’eau réutilisables.

Bien évidemment, elles ne sont pas toutes inoffensives. Selon le site TreadMill view, la majeure partie des bactéries dans les bouteilles réutilisables sont néfastes pour notre santé. D’après le site, boire de l’eau dans une bouteille réutilisable pourrait être pire que lécher le jouet d’un chien.

Pour être prudent, il vaut mieux utiliser des bouteilles réutilisables sans aspérité. Cette forme empêche les bactéries de s’accrocher facilement dans la bouteille. Vous serez moins exposé à des germes si vous utilisez un verre au lieu de boire de l’eau au goulot.

Il arrive parfois que votre bouteille vous accompagne partout où vous allez. Et ce, même dans les places publiques. Il faut savoir qu’une bouteille d’eau que vous comptez encore boire n’a rien à faire dans les toilettes. L’eau dans la chasse d’eau peut s’échapper de la cuvette et atterrir dans votre bouteille.