Vacances d’été : ces 6 aides méconnues pour vous aider à payer vos voyages !

Les vacances d’été continuent. Il n’est donc pas trop tard pour partir en voyage. Voici 6 aides que l'État et les ONG vous proposent.

Source : iStock

L’été touche bientôt à sa fin. Beaucoup sont par ailleurs sur le chemin du retour. Il y en a aussi ceux qui ne sont pas encore partis en vacances d’été pour différentes raisons. Il est encore temps de partir en voyage. Pour ceux qui disent ne pas avoir le moyen, il existe différentes aides que l’État et des ONG offrent.

Connaissez-vous ces aides financières qui vous permettront de financer une partie de vos vacances d’été ? Il y en a pour tous âges, que vous soyez enfants, jeunes ou personnes âgées. Si vous ne le connaissez pas encore, lisez cet article. On vous liste 6 aides financières pour partir en vacances.

1. Aide aux Vacances Enfants (AVE)

La caisse d’allocations familiales (CAF) propose cette aide, spécialement pour les enfants de moins de 18 ans. Comment les percevoir ?

Source : Pixabay

Cette aide peut financer le voyage de vos enfants, ainsi que leur inscription dans les camps de vacances. Son montant dépend du nombre d’enfants, de leur âge ainsi que du quotient familial. Pour plus de détails et pour vérifier votre éligibilité concernant cette offre, rendez-vous sur le site de la VACAF.

2. Aide aux vacances familles (AVF)

Même si les vacances d’été coïncident avec les vacances scolaires, il n’y a pas que les enfants qui doivent prendre des vacances. Après tout, on sait tous qu’il n’a rien de mieux que de partir en vacances en famille.

L’AVF est une aide destinée aux familles modestes. Cette allocation offre jusqu’à 3 600 campings et gîtes agréés VACAF. C’est le meilleur choix pour des vacances en famille à moindre coût. Nombreuses sont les conditions requises pour en bénéficier.

Bien évidemment, le quotient familial ne doit pas dépasser un plafond bien défini. Et il faut également avoir au moins un enfant à charge. La CAF détermine la durée du séjour et le départ. Mais c’est souvent fait pendant les vacances et les weekends.

Vu qu’on est encore en pleines vacances, allez sur le site officiel du dispositif pour voir l’ensemble du catalogue d’offres. Vous pouvez également vérifier votre éligibilité.

3. Vacances d’été : Départ 18:25

Comme son nom l’indique, cette aide est réservée aux jeunes de 18 à 25 ans. Ce dispositif spécial vacances offre à ses bénéficiaires une aide pouvant aller jusqu’à 250 €.

L’Agence nationale pour les chèques vacances (ANCV) propose cette aide pour les jeunes afin qu’ils puissent se divertir pendant les vacances d’été. On sait tous que les études dans les grandes écoles sont parfois stressantes. D’où l’importance de l’offre spéciale jeunesse.

Notons qu’il y a plusieurs modalités à remplir pour prétendre à cette aide. Voici quelques situations sociales qui constituent une condition d’octroi :

  • Êtres boursiers
  • Être en service civique
  • Bénéficier d’un contrat PACEA
  • Être éligible à l’aide sociale à l’Enfance
  • Avoir des petits revenus

Si vous avez des doutes concernant votre situation sociale, allez faire un test d’éligibilité sur le site officiel du dispositif. L’inscription aussi est faite dans cette même plateforme. Ne vous inquiétez pas, toutes ces procédures sont gratuites.

4. La Bourse Solidarité Vacances (BSV)

L’Agence nationale des chèques-vacances propose aux particuliers les plus modestes la bourse de solidarité vacances. Cette aide vous propose « des séjours et des loisirs solidaires jusqu’à -70 % du prix public ». En clair, c’est presque gratuit.

Vous pouvez avoir une telle offre, vous êtes dans la catégorie d’une des situations suivantes :

  • Les familles aux revenus modestes
  • Les personnes au chômage ou bénéficiant du RMI
  • Les jeunes en situation de précarité
  • Les personnes handicapées

En outre, il y a plusieurs autres conditions à remplir. Pour les découvrir, rendez-vous sur le site de l’ANCV.

5. Le billet de congé annuel

Pas très connue du public, cette offre utilisée qu’une fois par an est une réduction de prix offerte par la SNCF (Société nationale des chemins de fer français). L’offre propose une réduction de prix d’un aller-retour de 25 à 50 %.

« Elle est accordée aux salariés, aux demandeurs d’emploi, mais également aux retraités afin de partir en vacances à moindre coût », rappelle le site Internet Aide-Sociale.

6. Vacances d’été : « Seniors en vacances »

Il n’y a pas que les enfants et les jeunes actifs qui ont besoin de vacances. Les seniors aussi méritent de passer un agréable séjour de vacances d’été loin du tumulte de la ville.

Dans cette perspective, l’Agence Nationale des Chèques-Vacances propose cette aide. Celle-ci s’adresse principalement aux retraités et aux personnes qui s’occupent des personnes âgées pour qu’elles puissent profiter du soleil. Pour plus de détails concernant cette offre, vous pouvez vous rendre sur le site de l’ANCV.