Elle part sans donner de pourboire au serveur, il fait une découverte hallucinante à la place

Cette folle histoire se déroule dans une pizzeria de New York et ressemble à un compte de fée.

Source : Capture Facebook

Dans une pizzeria de New York une femme du nom dee Karen et un serveur du nom d’Armando ont vu leurs destins se liés pour toujours. Leur folle histoire commence alors que Karen veut simplement manger une pizza dee la pizzeria ou travaille Armando, Patsy’s. On vous raconte tout ici. 

 

Voir cette publication sur Instagram

 

Une publication partagée par 》Eddy Fragliasso 《 (@elbarbafood)

Serveur chez Patsy’s

Armando à l’époque n’a que 27 ans. Il travaille dans une pizzeria qui a une grosse renommée dans le but de gagner de gros pourboires. Il faut dire que serveur dans une pizzeria gagne tout juste le salaire minimum. En effet, si à 27 ans, il voulait gagner beaucoup d’argent c’était pour financer ses projets personnels. Son rêve était de devenir médecin. Mais pour cela il faut payer l’école et les frais adjacents. D’où ce travail. 

Le restaurant Patsy’s a gagné sa réputation au fil des années. Depuis c’est une pizzeria très en vogue avec un savoir-faire ancestral. Une façon et un lieu qui réunit de nombreux fans de New York de pizza. Armando a donc commencé à travailler là-bas. Mais bien que son souhait était de gagner de l’argent, il a toujours fait de son mieux pour bien servir. De cette façon, il pourrait aussi gagner plus de pourboires

La rencontre

Un jour Karen vient à la pizzeria. Armando étant serveur, il l’aborde comme une cliente et lui indique une table. Mais cette pizzeria étant donc très célèbre elle accroche des photos des personnalités célèbres qui viennent manger ici. Mais Karen accompagné de sa fille remarque qu’aucune femme n’est sur ce mur des visages. Elles demandent donc des explications à leur serveur. Mais même lui ne savait pas. Il décide alors de faire une blague en disant “Il y a un tas de femmes dans le monde et elles me demandaient pourquoi n’y en avait-il pas assez sur le mur. Eh bien j’ai dit, c’est l’été et les femmes n’aiment probablement pas autant manger de pizza que les hommes. Je voulais juste faire de l’humour«  a alors confié le jeune homme à ABC. 

Mais il se trouve que cet humour n’a vraiment pas fait rire les deux femmes. En plus Karen étant à la retraite elle fait énormément de bénévolat pour des associations pour aider les femmes et les enfants défavorisés. Ainsi, avec sa fille, une fois le repas fini, elles font une chose inhabituelle. En effet, aux États-Unis le fait de partir sans laisser de pourboires était très impoli. Pourtant, Karen et sa fille sont parties sans laisser de pourboire au serveur. Karen s’explique à ABC en disant “Nous n’allions pas lui donner de pourboire, et nous avons écrit ceci sur la note : ‘Les femmes mangent de la pizza, et au fait, saviez-vous que les femmes ne laissent pas de pourboires ?”. 

Armando déçu

En effet, quand Armando a vu cela il a compris que son humour n’était pas passé. Mais même si aux États-Unis il est vraiment très mal vu de ne pas laisser de pourboires, Armando n’a rien fait et a décidé de juste laisser couler. En plus ce jour-là il était débordé, il a donc juste débarrassé la table.

Mais quand il a enlevé l’assiette, il a vu quelque chose. “J’allais totalement débarrasser la table quand j’ai vu l’enveloppe. J’ai soulevé le rabat de l’enveloppe et j’ai vu la mention ‘Citibank’ et j’ai pensé que c’était important, alors j’ai couru dans la rue pour les chercher, mais elles étaient parties” a-t-il déclaré au NY Daily. Mais un peu curieux, il regarde le contenu de l’enveloppe. Il voit dedans la somme de 424 000 dollars

Une erreur grave

Mais Karen n’a pas tout de suite remarqué qu’il manquait son chèque. Elle déclare que “Ils ont dit qu’ils ne pouvaient pas l’annuler car c’était un chèque de banque. Il fallait que j’attende au moins trois mois avant de pouvoir recommencer le processus, et ce, seulement si le chèque n’a pas été encaissé entre-temps. Mon monde venait de s’effondrer”. Ainsi la femme commença à réfléchir à où elle avait bien pu le perdre. Et fait les cent pas.

De son côté, Armando avait parlé de sa trouvaille à son patron. Et ce dernier contacte un journal pour retrouver cette femme. Quand enfin la femme a été retrouvée elle a couru à la Pizzeria ; Bien que pourtant elle n’avait pas laissé de pourboires, le serveur n’avait pas volé ce chèque. Ainsi, Karen était très reconnaissante envers ce serveur. Finalement, elle remercia chaleureusement le jeune homme à l’humour si spécial. Et après quoi le propriétaire demande à Karen de poser afin de commencer à accrocher des femmes sur son mur