Une adolescente disparaît subitement après une soirée au camping, la police lance un appel à l’aide !

En Californie, une adolescente est portée disparue depuis plus d’une semaine. Que s’est-il passé ? Voici ce que l’on sait.

Source : iStock

C’est sans aucun doute l’affaire de disparition qui passionne les Américains en ce moment. Depuis quelques jours, Kiely Rodni, 16 ans, ne donne plus signe de vie. N’ayant aucune piste à l’heure actuelle, les autorités ont décidé de lancer un appel à témoins. Même son de cloche pour ses proches qui ont révélé leurs dernières conversations avec l’adolescente.

Présente à une fête avec plus de 300 jeunes

Le temps presse pour retrouver Kiely Rodni. Pour rappel, vendredi 5 août, l’adolescente a quitté son domicile pour participer à une grande fête organisée dans un camping.

Elle s’y est rendue au volant de sa voiture, une Honda CRV argentée de 2013 immatriculée 8YUR127. Selon le bureau du shérif qui dirige l’enquête, plus de 300 jeunes faisaient la fête à cette soirée.

Jusque-là, rien d’anormal. Seulement voilà, aux alentours de minuit, Kiely Rodni s’est volatilisée. Depuis, ses proches s’inquiètent énormément à son sujet.

Les dernières conversations de l’adolescente

Pour Lindsey Rodni-Nieman, sa maman, il va sans dire que l’inquiétude est à son paroxysme. Le lendemain de la fête, réalisant que sa fille n’était toujours pas rentrée, elle a décidé de l’appeler.

Cependant, Kiely Rodni ne décrochait pas son téléphone et ne répondait pas non plus aux messages qu’elle lui avait envoyés. Lindsey commença alors à comprendre que quelque chose n’allait pas.

Pourtant, 45 minutes avant que l’adolescente ne quitte la soirée au camping pour rentrer, elles s’envoyaient encore des textos. Lindsey a notamment dit à sa fille de faire attention et qu’elle l’aimait. Ce à quoi cette dernière a répondu : « Ok maman, je t’aime aussi ».

Outre sa mère, Kiely Rodni a également discuté avec son copain le soir de sa disparition. Lors d’une interview accordée à Fox40, Jagger Westfal s’est notamment exprimé sur les derniers mots qu’ils ont échangés.

« Sois prudente, ne fais rien d’idiot ! », lui a-t-il envoyé par SMS.

Se voulant optimiste face à la situation, le jeune homme a déclaré :

« Je ne sais pas où elle est. Nous n’avons aucune piste. Mais je suis certain qu’elle est vivante et qu’elle va bien. Je suis certain qu’on la ramènera à la maison en vie. »

La piste d’un enlèvement mis en avant

Après que Lindsey Rodni-Nieman a alerté de la disparition de sa fille, une enquête a été ouverte. Et selon les premiers éléments, le téléphone de l’adolescente est devenu intraçable après ses dernières conversations avec sa mère. C’est ce qu’a révélé Angela Musallam, un agent du bureau du shérif du comté de Placer.

À noter que dans cette affaire, les autorités de n’ont pas encore précisé un acte criminel. Aux micros de KTXL, le bureau du shérif avait déclaré qu’ils traitent la disparition de Kiely comme un enlèvement. Précisant ensuite que sa voiture n’a pas encore été retrouvée.

En effet, le véhicule a également disparu du terrain de camping où la fête avait eu lieu. D’ailleurs, le 11 août, le FBI a ajouté Kiely dans la liste des personnes victimes de kidnapping dans le pays.

L’enquête sur l’adolescente stagne

Ainsi, depuis une semaine, une forte mobilisation a été mise en place pour retrouver Kiely. Cependant, aucune piste sérieuse n’a vu le jour jusqu’à présent. Par conséquent, la police mise beaucoup sur l’appel à témoins.

Mardi, dans un communiqué, l’agent Angela Musallam avait déclaré :

« Nous n’insisterons jamais assez sur ce point: “Sur les 200 à 300 personnes qui étaient présentes à cette fête, quelqu’un sait forcément quelque chose sur Kylie. Nous exhortons et implorons la communauté de bien vouloir se manifester. Vous resterez anonyme. »

Notons qu’une récompense de 50 000 dollars sera offerte pour toute information qui permettra de retrouver saine et sauve l’adolescente. Selon les autorités, la dernière fois qu’elle a été vue, Kiely portait un body noir, un pantalon vert avec une ceinture noire et des chaussures Vans noires.

Le coup de gueule de la maman

Aux Etats-Unis, cette affaire prend actuellement beaucoup d’ampleur dans les médias. Ce qui laisse place à des nombreuses rumeurs venant des enquêtes en ligne. Selon le tabloïd The Sun, les rumeurs en question se sont propagées après qu’une information de la police a fuité.

En effet, les autorités ont appris que durant la soirée au camping, des hommes proches de la vingtaine, distribuaient gratuitement des drogues. Il faut savoir que les autorités ont eu à leur possession les images d’une vidéosurveillance montrant Kiely pour la dernière fois.

L’adolescente était dans une boutique de Truckee. Lassée des rumeurs colportées par les enquêteurs du web, la mère de l’adolescente a laissé exploser sa colère.

Elle a déclaré :

« Je reste loin des réseaux sociaux. Et j’ai dit à ces pauvres gamins de rester éloignés aussi des réseaux sociaux parce qu’ils reçoivent des tas de messages de gens qui se disputent sous leurs publications, et qui les accusent de choses terribles. Rien de tout ça ne nous aide. »

Une chose est sûre, personne n’aimerait être à la place de Lindsey Rodni-Nieman. Espérons donc qu’elle retrouve saine et sauve sa fille chérie.