Serge Gainsbourg : ce drame survenu au lendemain des obsèques qui a anéanti Jane Birkin

C’est Le Parisien Week-End qui est revenu autravers d’un article sur la folle histoire entre Serge Gainsbourg et Jane Birkin.

Source : Getty Images

Jane Birkin et Serge Gainsbourg ont eu une incroyable histoire d’amour. Bien loin d’être saine et bénéfique aux deux, ils ne manquaient pourtant pas d’amour l’un pour l’autre. De leur amour est née leur fille Charlotte. Mais celle-ci a fait les frais et a été témoin de ce qu’est un amour fort mais toxique. Mais malgré qu’ils se soient séparés, Serge et Jane s’aiment encore. La perte de Serge Gainsbourg a été difficile pour Jane d’autant plus qu’elle perdra son deuxième homme préféré peu de temps après. On vous explique tout ici. 

 

Voir cette publication sur Instagram

 

Une publication partagée par Jane Birkin (@janebirkinoff)

Jane Birkin et Serge Gainsbourg

C’est un couple de chanteurs qui a marqué son époque. Serge Gainsbourg est un personnage bien particulier, et il a eu avec elle un amour spécial. De leur amour une chose bien en est au moins sortie, leur fille Charlotte. Mais elle a pu être témoin de nombreuses scènes de violence. En effet, bien qu’ils s’aiment c’en était à la folie, rien ne semblait pouvoir apaiser la colère de l’un ou de l’autre. Charlotte disant voir “voler les assiettes” au travers des pièces. 

Le couple s’est rencontré en 1968 sur un tournage et 3 ans après Charlotte naissait. Pourtant, Serge Gainsbourg bien qu’amoureux et heureux, a été vaincu depuis longtemps par l’alcool. Il y trouvait un gros réconfort et une forte addiction. Alors c’est pour cette raison que Serge et Jane se sont quittés. 9 ans plus tard, la chanteuse retrouve l’amour avec Jacques Doillon. Mais Jane semblait toujours proche du père de sa fille, que ce soit pour le travail ou la vie en général. Le Parisien déclare que “Jane l’appelle tous les jours, s’inquiète qu’il se nourrisse bien et boive de l’eau”. 

 

Voir cette publication sur Instagram

 

Une publication partagée par Jane Birkin (@janebirkinoff)

Deux pertes en une

Cette bienveillance et l’inquiétude que Jane avait pour Serge Gainsbourg n’était que le signe d’un amour toujours présent et enfouit. Alors quand elle a su le 2 mars 1991 que son ex et père de sa fille était décédé à cause des complications d’une crise cardiaque, ce fut difficile. La chanteuse britannique était dévastée par la nouvelle. Elle a tout de suite sauté dans un avion pour se rendre à Paris. Et c’est ainsi que quatre jours plus tard, avec Charlotte, elles allaient aux obsèques de cet homme qu’elles aimaient tant. 

Mais Jane Birkin n’a pas eu que la mort de Serge Gainsbourg a supporté. En effet, la pauvre chanteuse a perdu le deuxième homme qu’elle aimait le plus. C’est à 45 ans, seulement une journée après que l’amour de sa vie a été enterré qu’elle apprit la terrible nouvelle. David Birkin, son cher père, est lui aussi décédé. À seulement 5 jours d’écart, la chanteuse a perdu les deux hommes qu’elle aimait le plus.

Ce fut une période bien sombre pour la chanteuse qui avait encore la vie devant elle. Elle déclare qu’à cette période elle était “malheureuse, très malheureuse”. Ce qui peut assez simplement se comprendre. Sa fille aussi a eu énormément de mal à digérer la mort de son père. Et pourtant, Serge Gainsbourg en avait fait voir de toutes les couleurs à ses deux femmes, à qui il manque tant