Père de 48 enfants, cet homme de 31 ans n’a toujours pas trouvé l’amour !

Kyle Gordon est le père d'au moins 48 enfants. Il a raconté sa difficulté à trouver chaussure à ses pieds à cause de son « métier ».

Source : Capture Facebook

Étonnant non ? Comment se fait-il qu’un homme de 31 ans soit déjà père de 48 enfants ? En plus de cela, il est encore célibataire… Eh bien, Kyle Gordon est un donneur professionnel. Et pour lui, trouver la femme de sa vie s’avère difficile à cause du métier qu’il effectue.

Kyle Gordon, père de 48 enfants

Kyle Gordon est un homme très généreux doté d’un grand cœur. Voir le bonheur des autres lui procure une immense satisfaction. D’autant plus qu’il est prêt à tout pour rendre service à ses proches. C’est d’ailleurs poussé par cette générosité qu’il a décidé de devenir un donneur.

Père
© Capture Facebook

Tout a commencé lorsqu’il avait 22 ans. Kyle s’est lié d’amitié avec deux femmes. Avec le temps, ces dernières qui étaient en couple ont voulu avoir un enfant. Cependant, elles ne pouvaient pas en avoir naturellement. C’est là que Kyle est intervenu. Il leur a fait don de sa semence pour qu’elles puissent avoir un bébé.

Après cela, il a décidé de faire une annonce de son service sur Instagram. Et ce, sans demander un sou en échange. Il a été étonné, car des dizaines de femmes l’ont contacté par la suite. Aujourd’hui, environ 1000 femmes l’ont déjà contacté.

« J’ai eu quelques grossesses réussies, alors j’ai commencé à recevoir des messages sur mon Instagram de la part de femmes, ce qui m’a vraiment surpris », a-t-il expliqué.

Le père a du mal à se trouver une femme

L’Américain, est même prêt à faire un voyage pour aider des couples à concevoir un enfant. Il ne passe pas par les banques de spermes. Il donne directement sa semence par insémination ou bien par une méthode plus traditionnelle.

De plus, il a expliqué que certaines femmes souhaitent connaître l’identité de la personne qui a engendré leur enfant. Kyle adore beaucoup ce qu’il fait, toutefois, cela l’empêche d’avoir une relation solide.

Actuellement père de 48 enfants, Kyle est toujours célibataire. Il commence à ne plus supporter le fait d’être seul. La cause de cela, c’est que la majorité des femmes qu’il rencontre ne veulent pas aller plus loin dès qu’il leur parle de « sa vocation ».

« La plupart des femmes n’ont pas envie de sortir avec moi », a-t-il expliqué.

Père
© Capture Facebook

Kyle cherche une « femme spéciale » qui serait prête à l’accepter tel qu’il est.

« Il est possible que je puisse m’installer et fonder ma propre famille, mais il faudrait une personne très spéciale pour m’accepter tel que je suis. Je pense que discuter de mon don de sperme au début de notre relation est préférable, car elle aura plus de chances de comprendre la situation », a-t-il déclaré.

En attendant, Kyle va continuer sa tournée à faire le don de sa semence, car cela lui procure du bonheur.

Témoignages de femmes qui ont eu recours à son service

Comme mentionné ci-dessus, beaucoup de femmes ont déjà eu recours au service de Kyle. D’ailleurs, elles préfèrent de loin aller vers l’Américain que suivre la méthode de Procréation médicalement assistée (PMA).

C’est le cas d’Angela Turrey. Cette dernière et son épouse ont, au total, fait dix inséminations artificielles, mais cela n’a pas fonctionné. En plus de perdre leur temps, elles ont perdu une grosse somme d’argent. C’est après cela qu’elles ont entendu parler de Kyle par le biais des réseaux sociaux.

Elles l’ont contacté, et ont pris un rendez-vous. Après quoi, elles ont procédé à une insémination artisanale et cela a fonctionné ! En juillet 2021, elle a donné naissance à un petit garçon. Le couple a été très reconnaissant envers la générosité de Kyle.

À l’instar d’Angela et son épouse, un autre couple, Alice et Kathryn, a également fait appel à son service. La raison pour laquelle elles ont opté pour Kyle au lieu des organismes spécialisés, c’est la fraîcheur de la semence. Pour elle, un spermatozoïde frais est plus efficace que celui qui est congelé.

« Le sperme frais est plus efficace pour obtenir une grossesse que le sperme congelé. Nous sommes tombées enceintes dès le premier cycle avec Kyle et nous n’avons eu qu’un seul don », a déclaré Alice.

Elles sont tellement reconnaissantes qu’elles ont décidé de mettre l’enfant en contact avec son père biologique. Toutefois, il est à noter que l’insémination artisanale est illégale et qu’elle peut comporter des risques sociaux.