« De la folie » : Évelyne Dhéliat déjà choquée en 2014 par les prévisions météo alarmistes pour 2050

La période de canicule qui sévit actuellement en France nous rappelle le « faux » bulletin météo alarmiste d’Évelyne Dhéliat daté de 2014.

Source : Capture TF1

Les prévisions alarmistes d’Évelyne Dhéliat refont surface. Même si elle avait prévu que cela aurait lieu en 2050, la période que nous traversons actuellement nous amène à nous interroger.

Une prévision aux airs prémonitoire

En 2014, Évelyne Dhéliat avait prédit une forte montée de température pour le 18 août 2050. Le plus étonnant dans cette histoire, c’est que si cette prévision nous avait été présentée pour demain, on y croirait.

La carte des températures affichée ce jour-là colle étrangement à ce que nous vivons aujourd’hui. Cela explique le fait que cela fait le buzz en ce moment. On croirait presque que le bulletin d’Évelyne Dhéliat daté de 2014 avait un caractère prémonitoire.

Le mercure a visiblement du mal à redescendre ces derniers temps. Les températures demeurent élevées. Et ce, même si la vigilance orange canicule a été levée dans diverses régions.

En effet, 13 départements français ont lancé une alerte le 25 juillet 2022. Cela aurait suffi à de nombreux internautes de faire un parallèle inattendu. La vague de chaleur que nous traversons actuellement ressemble à s’y méprendre à celle annoncée par Évelyne Dhéliat en 2014.

Ce curieux bulletin météo est devenu viral. On dirait que la fiction est en train de se faire rattraper par la réalité. Si on regarde de plus près, les températures prédites par Évelyne Dhéliat en 2014 ne sont pas si éloignées de celles du mois d’août 2022.

Cela faisait longtemps que l’on avait entendu parler du réchauffement climatique, mais là, on est en 2022 et non en 2050 ! La présentatrice déplore d’ailleurs que les « 40 degrés deviennent monnaie courante ».

« Nous avons pulvérisé ces prévisions avec plus de trente ans d’avance, le 28 juin 2019 avec des températures homologuées et authentiques. Il n’avait jamais fait aussi chaud en France, c’était un record absolu. À Vérargues, dans l’Hérault, il faisait 46° ce jour-là », rappelle Évelyne Dhéliat.

Une présentatrice proche de sa communauté

La nouvelle génération de journalistes a fait le choix de souligner l’urgence climatique en faisant du sensationnalisme. Ce n’est pas le cas de notre chère Évelyne Dhéliat. Cette dernière privilégie l’information. Pour la présentatrice météo, ce sont les scientifiques qui ont le rôle de lanceurs d’alerte.

Il n’y a pas si longtemps, Évelyne Dhéliat a rejoint Twitter dans le but de se rapprocher de sa communauté. Il n’est d’ailleurs pas si rare de la voire répondre aux questions des internautes. La présentatrice météo de la première chaîne considère d’ailleurs ce compte Twitter comme une sorte de « prolongement du bulletin météo de TF1 ».

Évelyne Dhéliat sur le départ

Évelyne Dhéliat fait partie des visages incontournables du parc audiovisuel Français. Cela s’explique par le fait que la journaliste a marqué le bulletin de son empreinte. Celle qui est au crépuscule de sa carrière audiovisuelle peut être fière du travail qu’elle a accompli. Il sera d’ailleurs difficile pour TF1 de la remplacer dans le cœur des téléspectateurs.

Une chose sûre. Le départ d’Évelyne Dhéliat de TF1 s’apparenterait à bien des égards à celui de Jean-Pierre Pernaut. Comme toute chose a une fin, il faudrait bien s’y faire un jour où l’autre. Surtout qu’en 2019, la présentatrice météo nous avait appris qu’elle est en train de lutter contre la maladie. Cela fait dix ans qu’elle a le cancer.

Évelyne Dhéliat parle de son état de santé

Évelyne Dhéliat ne fait plus mystère de son état de santé. Et ce, même si au départ, elle espérait que son absence ne se ferait pas sentir à la télévision. La journaliste de 74 ans s’en est d’ailleurs confiée dans les colonnes de nos confrères du magazine Télé-Loisirs.

« Sur le moment, je me suis dit que ce n’était pas la peine d’en parler et que ça allait peut-être passer inaperçu. On m’a opérée et j’ai eu des traitements lourds. Les gens ont commencé à se demander pourquoi je n’étais pas là. J’ai alors décidé de le dire. Je suis revenue, j’avais une perruque. C’était compliqué pour moi de vivre tout cela. », confiait-elle en 2019.

 

Voir cette publication sur Instagram

 

Une publication partagée par Roses En Baie (@roses_en_baie)

Évelyne Dhéliat essaye malgré tout de se montrer rassurante. La présentatrice météo préférée des Français essaye tant bien que mal de vivre normalement. La bonne nouvelle, c’est qu’elle est actuellement en rémission même si elle doit continuer ses contrôles médicaux.