Week-end du 15 août : dans quels départements la Covid continue de sévir ? On vous dit tout

Ce week-end du 15 août, de nombreuses familles décident de prendre leurs affaires et de partir dans une ville environnante. Or, il se trouve que dans certaines villes, le taux de COVID-19 reste très élevé. On vous dit tout!

Source : iStock

Le week-end du 15 août est imminent, et il présente un avantage spécifique, même pour ceux qui ne prennent pas de vacances. Il comprend un jour férié. Toutefois, avant de partir, soyez vigilants. Dans certains départements, le taux d’incidence du virus continue de croître.

La septième vague de COVID-19 ce week-end

La septième vague diminue, certes. Mais cela ne veut pas dire que le virus a totalement disparu. Bien au contraire ! Alors restez vigilants en ce long week-end du 15 août. Comme l’explique très régulièrement l’antenne bretonne du portail Actu.fr, de nombreux nouveaux cas continuent de se déclarer chaque semaine en France. Au seul niveau régional – en Bretagne, donc – il a fallu compter 7 965 cas de coronavirus entre le jeudi 4 août et le jeudi 11 août 2022. Sur l’ensemble du territoire hexagonal, le nombre de nouveaux patients dans les hôpitaux atteignait alors 210 118. Dans un tel contexte, caractérisé surtout par des « indicateurs virologiques et hospitaliers élevés » selon Santé Publique France, les mesures barrières demeurent indispensables pour éviter de contracter l’affection.

 

View this post on Instagram

 

A post shared by L’Info Rapide (@linforapide)

Cependant, un autre signe réconfortant réside dans le fait que le taux d’hospitalisations chute également. Et ce, qu’il s’agisse des hospitalisations classiques (-28 %) ou des soins intensifs seuls (-26 %), notent nos confrères. Dans certains départements, toutefois, le taux d’incidence continue de croître plus qu’ailleurs. Vous pouvez découvrir la liste des départements où le virus circule encore avec le plus de véhémence ci-dessous. Ceci peut vous aider à choisir où ne pas partir ce week-end du 15 août

Les gestes barrières ne doivent pas être oubliés

L’épidémie a certainement reculé et les restrictions ont pour le moment disparu, du moins pour la plupart. Cela ne signifie pas pour autant qu’il convient d’abandonner certains des gestes barrières qui ont contribué à minimiser l’impact de la pandémie. C’est pourquoi Santé Publique France recommande encore et toujours le port du masque dans les transports en commun, par exemple.

 

View this post on Instagram

 

A post shared by Gouvernement (@gouvernementfr)

Pour le bien de votre famille et celle des autres, le port du masque dans les supermarchés, les transports publics et même les lieux publics encombrés peut constituer une excellente idée. Bien que les cas de COVID-19 diminuent, cela ne signifie pas que ce virus a complètement disparu. Ce week-end du 15 août risque de rassembler des personnes de tous horizons. Il convient donc de faire preuve d’une grande vigilance.

Lieux à éviter ce week-end du 15 août

Dans le Vaucluse, informe le site spécialisé Covidtracker, le taux d’incidence observé ce jeudi 11 août 2022, s’élève à 417 cas de contamination par le coronavirus COVID-19 sur 100 000 habitants. De plus, le Var figure également parmi les départements où le coronavirus circule le plus. Son taux d’incidence s’élève à 423 cas de contamination par le coronavirus pour 100 000 habitants. Enfin, les Alpes-de-Haute-Provence font aussi partie des départements où le COVID circule encore ce week-end du 15 août… Le jeudi 11 août 2022, le taux d’incidence a atteint les 427 cas de contaminations par le coronavirus pour 100 000 habitants.

Dans le Gard, le taux d’incidence noté, ce jeudi 11 août 2022, s’élève à 427 cas de contamination par le coronavirus COVID-19 pour 100 000 habitants. Le Haut-Rhin fait aussi partie à ce titre des départements fortement touchés par le virus. Le taux d’incidence se situe à 525 cas de contamination par le coronavirus pour 100 000 habitants, au 11 août 2022. Le virus continue de circuler dans les territoires français d’outre-mer. A la Réunion, le taux d’incidence s’élève à 529 cas de contamination par le coronavirus pour 100 000 habitants. Un endroit à éviter ce week-end du 15 août.

La Corse n’est pas épargnée ! En effet, en Haute-Corse, les autorités ont recensé 539 cas de COVID-19 pour 100 000 habitants. De plus, dans les Landes, le taux d’incidence du COVID est de 555 pour 100 000 habitants. Et ce, selon le logiciel CovidTracker. La Corse-du-Sud affiche un taux d’incidence important. Il s’élève à 564 infections pour 100 000 habitants. Le grand vainqueur de cette liste, même si ce n’est pas du tout positif : les Pyrénées-Atlantiques. En effet, le taux de COVID-19 s’élève à 571 cas pour 100 000 habitants.