Chèque vacances : voici les conditions pour obtenir gratuitement cette aide !

Alors que les chèques vacances sont très appréciés, sachez qu'il y a plusieurs conditions à remplir pour l'obtenir rapidement !

Source : iStock

Alors que la fin de l’été approche à grands pas, sachez que vous pouvez tout de même profiter des chèques vacances gratuits. On vous dévoile d’ailleurs toutes les conditions pour les obtenir.

Les chèques vacances pour l’été

C’est en 1982 que l’Agence nationale des chèques vacances a vu le jour. Cette dernière a pour but de distribuer des chèques vacances gratuits. En revanche, il a clairement des conditions à respecter pour espérer obtenir cette aide très appréciée des vacanciers.

En effet, tout dépend de votre âge mais aussi de votre emploi. À savoir aussi que les chèques vacances ont une durée limitée dans le temps. Ils ne peuvent pas non plus s’utiliser partout. Pas de panique, on vous dévoile tous les détails sur cette aide.

Tout d’abord, sachez que d’après l’Union nationale des associations de tourisme et de plein air, 39 % des Français n’ont pas pu partir en vacances cet été. L’UNAT a d’ailleurs expliqué pour quelles raisons, ils ne pouvaient pas profiter de ce voyage.

Cela s’explique par la hausse des prix de locations, des billets d’avion, du carburant mais aussi des produits alimentaires. En effet, certains Français sont obligés de faire des concessions.

C’est pour aider les Français qui ne peuvent pas partir en voyage que l’Agence nationale des chèques vacances (ANCV) a vu le jour. Grâce à elle, les employés peuvent bénéficier d’une aide pour partir en vacances.

Une aide très appréciée pour la période estivale

Hébergement, loisirs sportifs, transparents, restauration, voyage… de nombreuses choses peuvent se payer avec les chèques vacances. Ces derniers sont distribués sous forme d’un chéquier avec des coupures.

Le montant de ces dernières se situe entre 10 et 50 euros. Sachez que vous avez aussi la possibilité de digitalisé vos chèques vacances grâce à une application. Valable deux ans dans toute la France, ils sont très utilisés en période estivale.

Sachez aussi que de nombreux Français peuvent obtenir ces chèques vacances. Salaires, agents de la fonction publique de l’État, indépendants ou encore dirigeants d’une société de moins de 50 employés, peuvent aspirer à cette aide.

Pour les jeunes, l’âge de départ est fixé de 18 à 25 ans. Ces derniers peuvent se faire rembourser leur logement à 90 % avec une limite de chèque à 300 euros. Pour obtenir cette aide, il faut résider en France et avoir un revenu fiscal de jeune employé inférieur à 17 280 euros.

Les seniors peuvent aussi bénéficier des chèques vacances. Il faut avoir au minium 60 ans, ou 55 ans si la personne est en situation de handicap. Comme pour les jeunes, les seniors doivent aussi résider dans l’Hexagone.

Certaines conditions à respecter

Sachez tout de même que tous les établissements n’acceptent pas les chèques vacances. Il faut qu’il y ait un partenariat signé avec l’ANCV. Rassurez-vous, la France et l’Union européenne ont 20 000 partenaires.

Si vous souhaitez en savoir plus sur ces derniers, il faut se rendre sur le moteur de recherche de l’ANCV. Camping, hôtel, centre de loisir, une chose est sûre, vous n’aurez pas de mal à trouver votre bonheur.

Vous pouvez aussi utiliser les chèques vacances pour aller au cinéma, au musée ou encore dans un parc d’attraction. Comme toujours, il faut seulement que ces derniers possèdent la mention ANCV.

En revanche, vous n’avez pas la possibilité d’utiliser cette aide pour les sorties scolaires. Idem pour les vacances chez des proches. Il y a donc certaines conditions à respecter pour utiliser ces chèques vacances.

Le site de l’ANCV a tout de même répertorié tous les liens pouvant bénéficier de cette aide.