Voici combien coûte et consomme un ventilateur qui tourne toute une nuit en été !

Même la nuit les températures restent élevées, alors le ventilateur peut s'avérer efficace pour dormir. Mais que coûte une nuit avec le ventilateur allumé?

Source : iStock

Il constitue l’un des points forts de l’été : le ventilateur. Un appareil qui s’avère indispensable pour les personnes qui ne possèdent pas de climatiseurs. Mais dormir avec une douce ventilation présente forcément un coût. Et ce, surtout si le ventilateur tourne toute la nuit.

Un calcul assez simple

Pour lutter contre ces fortes chaleurs, le ventilateur peut s’avérer notre meilleur ami. Pour déterminer le coût de la consommation d’énergie d’un ventilateur qui tourne toute la nuit, il faut préciser combien de watts il consomme. Alors la puissance d’un ventilateur varie entre 50 et 200 watts.

 

View this post on Instagram

 

A post shared by ImmoVisio (@immovisiofrance)

Le prix moyen du Kwh est estimé en France à 0,174 euro en août 2022. Et ce, pour le tarif réglementé de base d’EDF selon le site fournisseurs-électricité. Le coût pour un fonctionnement sur 12 heures s’élève pour un appareil de 50 watts à 10 centimes d’euro. Ainsi, pour un ventilateur d’une puissance de 200 watts, le prix s’élève à 40 centimes d’euro. Ramenée au mois, la dépense moyenne pour se rafraîchir la nuit est donc comprise entre 3 et 12 euros, suivant le modèle.  Bien entendu, le prix varie en fonction de l’abonnement et des options offertes par votre fournisseur d’énergie.

La différence entre climatiseur et ventilateur

Pour une consommation moyenne de quatre heures par jour, un climatiseur coûte beaucoup plus cher qu’un ventilateur. Selon les calculs réalisés par des professionnels de la climatisation, un climatiseur coûterait 50,22 euros par mois pour un logement de 30 mètres carrés. 

Et donc 100,44 euros par mois pour un logement de 60 mètres carrés. Ainsi, si votre logement fait 100 mètres carrés, il vous reviendra à 167,40 euros par mois. Comparé au ventilateur qui coûte entre 3 et 12 euros par mois, parfois, il faut se résoudre à utiliser ce dernier. Cela réduira donc les mauvaises surprises sur la facture d’électricité. 

Un ventilateur peut être utile pour s’endormir, mais il ne sert pas toujours à le laisser tourner toute la nuit. Certains ventilateurs possèdent une minuterie qui permet de les éteindre au bout de quelques heures d’utilisation. Si vous ne disposez pas de ce dispositif, vous pouvez également intégrer un petit minuteur directement sur la prise électrique. Cela ne coûte pas très cher et permet d’économiser beaucoup d’argent.

Optimiser le confort avec un ventilateur

L’utilisation du ventilateur pour mieux dormir par une sensation de fraîcheur lors des fortes chaleurs reste une bonne idée la nuit. Toutefois, pour améliorer cette utilisation, il reste conseillé d’empêcher la chaleur d’entrer dans la journée. Et ce, par le biais de la fermeture des volets et des fenêtres, puis de la pose d’un drap humide sur les fenêtres. Une autre astuce efficace pour rafraîchir la chambre de nuit consiste à disposer un récipient contenant des glaçons devant le ventilateur. Ce qui permettra de diffuser de l’air froid dans toute la pièce et de faire diminuer la température ambiante assez considérablement.

Toutefois, n’orientez pas le ventilateur dans la direction de votre oreiller. Ventiler toute la nuit dans la direction de votre tête peut provoquer des effets indésirables le lendemain. Par exemple, un nez qui coule, un mal de gorge ou tout simplement un rhume. Un changement violent de température peut entraîner des réactions moins sympathiques. Par conséquent, orientez-le vers le bas du lit ou le centre de la pièce pour éviter tout inconfort.