Un radar flashe-t-il à 135 km/h sur une autoroute limitée à 130 km/h ? On vous explique

C'est la grande question. Les petits excès de vitesse sont-ils pris en compte par les radars ou non ? On vous dit tout.

Source : iStock

Parfois, sans vous en rendre compte, votre vitesse augmente un peu sur l’autoroute. Vous ne roulez plus à 130 km/h, mais à 135. Vous vous en rendez compte et vous freinez. Tout de suite, vous vous dites que vous avez eu de la chance de ne pas croiser la route d’un radar. Mais un radar vous aura-t-il flashé pour un si petit excès de vitesse ? C’est la question à laquelle nous répondons aujourd’hui.

Les radars et la marge d’erreur 

On appelle cela la marge de tolérance. Sur l’autoroute, à 135 km/h, le radar ne va pas vous flasher. Mais en réalité, il ne s’agit pas d’une marge de tolérance. C’est plutôt une marge d’erreur. En effet, les radars sont conçus avec cette marge d’erreur de quelques km/h pour ne pas flasher à tout va. C’est pourquoi vous pouvez rouler un peu au-dessus de la limite autorisée sans être flashés. Que les radars soient embarqués ou non, ils ont tous cette marge d’erreur.

Pour y voir plus clair, voici les excès de vitesse qui seront retenus. Sur une route limitée à 50 km/h, Rouler à 56 km/h pour être flashé. Sur une route limitée à 80 km/h, il faut rouler à 86. Sur une route limitée à 90 km/h, il faut rouler à 96. Enfin, sur une route limitée à 110 et sur une route limitée à 135 km/h, il faut rouler à 116 et à 136 km/h pour voir le flash immortaliser la scène.

Pas de panique donc si vous ne faites pas attention et que vous roulez un peu au-dessus des limites autorisées. Les radars ne devraient pas s’enclencher pour vous. Ils préfèrent flasher les automobilistes qui, réellement, sont bien au-dessus des limites. 

 

Voir cette publication sur Instagram

 

Une publication partagée par BlackShark🦈 (@blackshark_rider)

Les autres fonctions des radars 

Le radar permet de flasher ceux qui ne respectent pas le code de la route. Son travail principal consiste à flasher ceux qui vont trop vite. Mais dans les années à venir, cela risque de changer. Notamment avec l’arrivée sur le marché d’un tout nouveau radar : le Parifex Nano

Le Parifex Nano va sans doute devenir, dans les mois à venir, le cauchemar des automobilistes qui n’ont que faire du code de la route. Pour le moment, il ne fait pas plus que les radars plus anciens. Il se contente de vérifier la vitesse des automobilistes. Cependant, de nouvelles fonctionnalités prévues ne vont pas plaire à certains d’entre vous.

Ce radar, qui est déjà actuellement en phase de tests dans le Doubs, peut verbaliser plusieurs infractions… en même temps ! D’après la société Parifex, le radar peut calculer si les distances de sécurité sont respectées, si les voitures ont bien respecté un panneau stop (vous pouvez oublier le fameux ‘stop glissé’, le radar le verra), la circulation en contresens, et même si un véhicule franchit une ligne blanche.

Ces incroyables améliorations sont possibles grâce au travail des ingénieurs depuis six ans. La technologie de ces radars semble similaire à celle utilisée pour les voitures autonomes. Les petits malins qui pensent que les routes n’appartiennent qu’à eux pourront moins s’amuser avec leur vie et celle des autres grâce à ces radars.

 

Voir cette publication sur Instagram

 

Une publication partagée par Citizus (@citizus)

Moins de mortalité sur les routes ?

Les conducteurs le savent. Ils vont croiser, à un moment ou à un autre, un radar sur leur route. Il y en a de toutes sortes. Des radars mobiles, fixes, tronçons… Mais leur présence sur les routes est-elle réellement efficace ? Permettent-ils de faire baisser les accidents, la mortalité, en sanctionnant les mauvais comportements ?

Plusieurs études ont tenté d’obtenir une réponse. D’après l’Insee, les radars mobiles permettent de diminuer de 11 % le nombre d’accidents et de 25 % le nombre de décès. Sans oublier l’intérêt financier puisque derrière les flashs se comptent autant d’amendes qui doivent se payées.

Les routes ne sont donc pas prêtes de se débarrasser des radars, surtout si les chiffres montrent bien leur importance. Ils apprennent aux automobilistes à faire plus attention en les menaçant de leur prendre leur argent. Il n’y a pas plus efficace.