Sommeil : cette astuce magique et ultra simple pour lutter contre l’insomnie, selon un médecin

Vous avez du mal à trouver le sommeil ? C'est peut-être à cause d'une mauvaise habitude prise… dans votre lit !

Source : iStock

Une majorité de Français reconnaissent avoir déjà souffert de troubles du sommeil. C’est très embêtant, surtout quand on a une journée chargée le lendemain. Ne pas parvenir à dormir énerve, stresse, peut nous mettre dans tous nos états. Plusieurs solutions existent pour retrouver les bras de Morphée. Mais sur TikTok, un médecin nous donne une solution. Selon lui, le lit doit être réservé au sommeil. On vous explique tout.

Retrouver le sommeil plus facilement

C’est le docteur Karan Raj qui a donné ce conseil sur le réseau social à succès TikTok. Pour lui, la plupart des personnes qui souffrent de troubles du sommeil ont, avec le temps, fait comprendre à leur corps que le lit n’est pas un endroit où il faut dormir. « Vous avez accidentellement entraîné votre corps à associer votre lit à un état d’éveil. Vous faites des choses au lit qui vous stimulent : regarder Netflix, scroller votre téléphone, travailler, même manger« . Vous vous demandez comment vous pouvez être si fatigué dans la journée, mais ne pas réussir à trouver le sommeil le soir ? C’est sans doute pour ça.

Son conseil est le suivant. Si au bout de trente minutes, vous ne trouvez pas le sommeil, quittez votre chambre, quittez votre lit. Allez dans une autre pièce ou un autre endroit de votre appartement. Et attendez simplement que le sommeil revienne de lui-même. Selon lui, c’est utile pour « rompre l’association entre votre lit et le fait de se sentir agité« .

De même, pour vous sentir moins fatigué le matin, levez-vous dès votre réveil. Ne traînez pas au lit, ne prenez pas votre petit-déjeuner au lit. Votre corps a l’impression d’être encore au lit et donc encore endormi.

 

Voir cette publication sur Instagram

 

Une publication partagée par Part’Âgé (@part_age.al)

Les autres astuces pour retrouver le sommeil 

On ne vous apprend rien, mais les écrans ne sont pas conseillés pour trouver le sommeil. Essayez de vous en éloigner, au moins une heure avant de vous mettre au lit. Avant de dormir, une fois votre film du soir fini et votre toilette faite, choisissez plutôt un livre, faites de la méditation… Le but est de prendre cette vilaine habitude : celle d’utiliser son téléphone comme dernière action de la journée… avant de l’utiliser le lendemain comme première action de la journée. Or, les écrans fatiguent les yeux, mais n’aident pas à trouver le sommeil. Pensez au moins à mettre un filtre à lumière bleue sur votre téléphone afin de reposer vos yeux. 

C’est souvent l’été que les troubles du sommeil nous dérangent le plus. C’est logique puisque le corps doit se refroidir pour s’endormir. Or, plus il fait chaud chez nous, plus il est difficile pour le corps de perdre les 0.5 degré qu’il doit perdre pour trouver le sommeil. Mettez votre oreiller au frigo avant d’aller au lit pour profiter de sa fraîcheur, dormez avec un pyjama mouillé, trempez vos pieds dans de l’eau froide… Telles sont des astuces qui peuvent vous aider à vous endormir.

Se défaire du doomscrolling 

L’invention du mot remonte à l’année 2018. Il y a encore quelques années, cette habitude n’existait pas. Mieux encore, elle ne pouvait pas exister. Commençons par décrypter le mot en lui-même. Le mot ‘doom’ signifie à la fois ‘la perte’ et être ‘condamné’. Quant à scrolling, il renvoie à l’idée de faire défiler des images ou des vidéos sur un écran de manière mécanique, sans réflexion. Derrière le doomscrolling se cache donc l’idée de passer trop de temps devant les écrans, sans avoir un but précis, sans être parti à la recherche d’une information. Cela consiste à être simplement sur son écran. On vous l’avait dit, vous êtes concerné, tout comme nous.

Les conséquences sur le sommeil sont réelles puisque l’afflux d’informations, parfois effrayantes, joue un rôle logique sur la qualité du sommeil. Tout simplement, car ces informations peuvent provoquer de l’anxiété. Or, le stress et les angoisses n’aident pas le sommeil à venir. Au contraire. Or, et on le sait, la fatigue et le manque de sommeil jouent un rôle capital sur notre santé. Tous les maux liés au manque de sommeil peuvent survenir : anxiété, irritabilité, trouble de la digestion…