Rappel produit : ces chips vendues partout en France ne doivent pas être consommées !

La liste des produits qui font objet de rappel ne cessent de grandir.

Source : iStock

Cela fait déjà plusieurs mois qu’en plus de l’inflation et des pénuries, le quotidien des Français est bouleversé par la liste de Rappel produit. En effet, quand on se penche sur le site du gouvernement la liste des produits faisant objet de rappel n’est à n’en plus finir. Pourtant, bien que cela soit contraignant, Il vaut mieux écouter ces avertissements, car certains produits présentent de gros risques pour la santé du consommateur. Un nouveau produit phare de l’été et des barbecues est en cause : les chips. On vous explique tout ici. 

 

Voir cette publication sur Instagram

 

Une publication partagée par RappelConso (@rappelconso)

Les rappels produits

En effet, cela fait déjà plusieurs mois que les rappels produits ont commencé. Et depuis leurs débuts, on dirait qu’ils ne comptent pas s’arrêter. En effet, de nombreux tests sanitaires ou de recherches indépendantes ont révélé de bien nombreux problèmes dans beaucoup de produits. De présence de corps étrangers comme du bois, du verre, de la pierre dans des produits alimentaires. Ou encore des virus et des bactéries contenues dans certains produits, les risques sont élevés. Il faut aussi savoir que même si la plupart des soucis sanitaires des produits ne sont pas tous mortels, ils peuvent en revanche s’aggraver et le devenir

L’exemple avec les produits rappelés à cause de E. Coli. En effet, cette bactérie n’est pas mortelle en elle-même. Mais, elle peut s’aggraver et devenir une source de mort. En effet, cette bactérie provoque de gros troubles intestinaux, et cela peut conduire à une forte déshydratation. Et avec les chaleurs et les temps qui courent, une grosse déshydratation peut conduire à la mort. C’est pourquoi les produits font l’objet de rappels produits. Bien que cela semble juste contraignant, il n’en est rien. De plus de nombreux produits sont touchés, et pas qu’alimentaire. En effet, l’exemple avec une eau pour bébé qui présentait finalement des risques pour les plus petits. 

De nombreux rappels

Ainsi, de nombreuses personnes commencent à se pencher de plus en plus sur les produits que les Français consomment le plus. Par exemple, un cas avait beaucoup fait de bruit quand des chercheurs ont découvert que les compotes dites pour bébé contenaient en réalité plus de sucre qu’une canette de coca. La comparaison est choquante et la phrase pour faire prendre conscience des choses était “Vous donneriez une canette de coca à votre bébé ?” la réponse est bien sûr non. 

 

Voir cette publication sur Instagram

 

Une publication partagée par Le Télégramme (@letelegramme)

Mais alors que le quotidien entier semble bouleversé, il est difficile de trouver des repères. En effet, entre les prix qui augmentent, les pénuries et ces nombreux produits qui s’avèrent dangereux pour la santé, on peut facilement s’y perdre. Pâques avait été gâché par ce rappel produit concernant les chocolats Kinder très vendus. L’été semble lui aussi diminué. En effet, les célèbres glaces Häagen-Dazs ont, elles aussi, fait l’objet de rappel. Ce ne semblent pas toutes les glaces concernées. Mais cela reste tout de même toutes les glaces contenant de la vanille, soit un bon nombre. 

Les chips dangereuses aussi 

En effet, les barbecues risquent de se voir, eux aussi, un peu changés. Pour cause, les chips vendues chez Carrefour font l’objet de rappel produit. Il s’agit plus précisément des chips tortillas bio de la marque Carrefour qui se vendaient entre le 20 janvier et le 22 juillet de cette année. Les lots concernés ont le GTIN suivant “3560070419456”. Vous pouvez donc les ramener en magasins pour vous faire rembourser ou les détruire vous-même.

En revanche, il ne faut pas consommer ce produit, d’où le rappel produit. En effet, ces chips semblent suspectées de contenir des traces d’alcaloïdes tropaniques qui sembleraient dans la farine de maïs utilisée. La Direction générale de la concurrence, de la consommation et de la répression des fraudes déclare que “Les alcaloïdes tropaniques sont des substances toxiques naturellement présentes dans certaines espèces de plantes mauvaises herbes”. Ces derniers peuvent provoquer des maux de tête ainsi que des nausées