Les propos de Georgina Rodriguez, la compagne de Cristiano Ronaldo, qui font polémiques !

La mannequin Georgina Rodriguez a vu sa vie changer en rencontrant le footballeur. Mais certaines de ses habitudes font grincer les dents.

Source : Getty Images

A l’origine, Georgina Rodriguez est une belle femme qui travaille dans une boutique et qui fait des photos. Mais un jour, elle croise la route d’un des hommes les plus célèbres au monde : Cristiano Ronaldo. Ce dernier tombe sous son charme, l’invite à sortir. C’est le début d’une belle histoire d’amour. Et logiquement, la vie de la jeune femme change du tout au tout puisqu’elle est désormais en couple avec un homme multimillionnaire. De quoi prendre des habitudes bien mauvaises pour la planète.

Georgina Rodriguez se rappelle de sa rencontre avec Cristiano Ronaldo

C’est dans la série de docu-réalité sur Netflix Yo soy Georgina que la mannequin fait beaucoup de révélations sur sa vie privée. Non pas que le couple soit spécialement discrets en temps normal. Mais elle profite des caméras de la plateforme de streaming pour en dévoiler un peu plus. Et notamment sur sa rencontre avec le footballeur, quand il est arrivé dans sa boutique. «J’ai commencé à ressentir des chatouillements dans mon ventre, je ne voulais même pas le regarder, j’avais honte», confie-t-elle. Pourtant, elle nous explique que cette rencontre sonne finalement comme une évidence.

Elle réalise cela au moment où ses mains touchent celles du joueur. «J’avais l’impression que ces mains avaient été avec moi plusieurs fois, c’étaient des mains familières qui s’emboîtaient parfaitement.» Aujourd’hui, elle le dit avec une certaine fierté : «C’est un homme super normal, merveilleux, le meilleur footballeur du monde». A partir du moment où elle commence à sortir avec lui, elle s’amuse en disant qu’elle allait au travail en bus, mais qu’elle rentrait chez elle avec le footballeur, Bugatti. «Je sais ce que c’est de ne rien avoir. Et je sais ce que c’est de tout avoir».

Cela lui fait un beau point commun avec son chéri qui a grandi dans la pauvreté. Les deux amoureux ont la valeur de l’argent. Plus jeune, Georgina Rodriguez explique que pour elle, un bon repas, c’était de la pastèque et des sandwichs. Aujourd’hui, elle peut offrir la meilleure nourriture du monde à ses enfants.

 

Voir cette publication sur Instagram

 

Une publication partagée par Georgina Rodríguez (@georginagio)

Georgina Rodriguez et ses mauvaises habitudes

Aujourd’hui, en grande partie grâce à Cristiano Ronaldo, Georgina Rodriguez est riche. Le footballeur lui donne même 100 000 dollars par mois uniquement pour gérer les besoins des enfants. Et c’était avant la naissance de la petite dernière, Bella. Si la belle mannequin connaît la valeur de l’argent, elle a logiquement pris des habitudes que seuls les plus riches ont. Or, et on le sait, les riches sont ceux qui polluent le plus. Et Georgina ne s’en cache pas. « Cris aime que je profite du yacht avec mes amis« , dit-elle. Elle ne fait pas qu’en profiter puisqu’elle affirme que « le yatch est ma deuxième maison ».

Des propos qui font logiquement grincer des dents quand on voit les conséquences du réchauffement climatique sur la planète. Mais ce n’est pas tout. Georgina Rodriguez est également adepte du jet privé, qui facilite grandement ses déplacements. Une nouvelle fois, cette habitude catastrophique pour l’environnement, elle l’assume.

 

Voir cette publication sur Instagram

 

Une publication partagée par Georgina Rodríguez (@georginagio)

Les deux parents perdent un enfant

Georgina Rodriguez sort non seulement avec le footballeur, mais est également avec lui à la tête d’une grande famille. «En tant que mère, je suis énormément aimante et un peu douce, mes enfants peuvent faire ce qu’ils veulent avec moi. Je les aime tellement que je suis incapable d’être stricte avec eux». Les deux amoureux voulaient avoir d’autres enfants. Ensemble, ils sont les parents biologiques Alana Martina dos Santos Aveiro, née en 2017. En 2022, deux autres enfants devaient rejoindre la famille. Malheureusement, l’un des bébés est décédé à la naissance. 

« C’est avec une immense tristesse que nous devons annoncer que notre petit garçon est mort. C’est la pire douleur qu’un parent peut ressentir. Seule la naissance de notre fille nous donne la force de traverser ce moment avec espoir et bonheur. »

Heureusement, la petite Bella Esmeralda se porte bien et est en bonne santé. De quoi combler de joie son père, qui a toujours voulu être à la tête d’une famille nombreuse.