Chèque énergie : voici tout ce qu’il faut savoir sur la prime 2022 !

Le chèque énergie est un dispositif qui vise à aider les ménages les plus modestes à subvenir aux besoins énergétiques de leur logement.

Source : iStock

Le contexte actuel nous oblige à surveiller nos dépenses énergétiques. Pour plusieurs millions de Français, il serait impossible de se chauffer en hiver s’il n’y avait pas ce précieux coup de pouce. Ainsi, six millions de nos concitoyens ont bénéficié du chèque énergie cette année 2022. Les chèques en question ont déjà été distribués entre la fin du mois de mars et la fin du mois d’avril.

Chèque énergie, qu’est-ce que c’est ?

Le chèque énergie est une aide publique qui a vu le jour il y a sept ans. Elle fut créée dans le cadre de la loi sur la transition énergétique votée le 17 août 2015. Ce dispositif vise à aider les ménages les plus modestes à subvenir à leurs besoins énergétiques.

Ainsi, elle leur permet de payer les factures de gaz, d’électricité, de fioul ou de bois de chauffe. Cela peut même dépanner lors de la rénovation de votre habitat. Et ce, si vous améliorez sa performance énergétique. Le chèque énergie est cumulable avec le programme Ma Prime Rénov.

Le chèque énergie a été généralisé en 2018 dans le but de remplacer les tarifs sociaux bien connus sur le gaz et l’électricité. Ainsi, c’est à partir de cette année-là que l’on avait fait nos adieux au tarif spécial de solidarité et au tarif de première nécessité. Pour rappel, le chèque énergie est attribué en fonction du revenu de chaque ménage.

Qui peut bénéficier du chèque énergie ?

L’obtention de ce précieux coup de pouce dépend des ressources et de la composition d’un foyer. Cela sera ensuite converti en RFR par unité de consommation. En d’autres termes, une personne constitue une unité. La seconde personne qui constituera le ménage comptera pour 0.5 unité et les autres compteront 0.3 chacun.

La cible de ce dispositif étant ceux qui gagnent moins de 10 700 euros durant les 12 derniers mois. Ces derniers toucheront alors une aide allant de 48 à 277 euros. En plus des ménages modestes, cette prime s’adresse également aux personnes qui résident dans des établissements particuliers. Grâce à ces chèques, les personnes habitant dans des EHPAD ou des foyers peuvent régler tout ou une partie de leurs frais énergétiques.

Comment faire pour obtenir la prime ?

Les personnes éligibles n’ont pas à effectuer de démarche particulière pour obtenir leur chèque énergie. C’est l’administration fiscale qui se chargera d’établir la liste des six millions de bénéficiaires. Ladite liste sera par la suite envoyée à l’Agence de services et de paiement. C’est à cette dernière qu’incombera la tâche d’expédier les fameux chèques.

Les chèques énergies sont généralement envoyés par courrier à partir de la fin du mois de mars. Le reste dépend du département dans lequel vous vous situez. Dans certaines régions comme le Bas-Rhin (67) et l’Eure-et-Loir (28) la Corse, la distribution s’est étalée sur plusieurs semaines.

 

View this post on Instagram

 

A post shared by Mes Allocs (@mesallocs)

Comment utiliser son chèque énergie ?

On est au mois d’août, il est donc probable que les bénéficiaires aient déjà reçu leur chèque énergie. Notons tout de même que vous n’avez pas besoin d’attendre l’arrivée de votre prochaine facture pour utiliser votre chèque énergie. Pour ce faire, il vous suffira de vous rendre sur le site dédié au service. Une fois dessus, vous devez renseigner votre référence client, le numéro inscrit sur votre chèque ainsi que le code à gratter.

La seconde option consiste à envoyer votre chèque à votre prestataire. Si vous choisissez cette option, il faudra y ajouter une facture récente ainsi qu’un document sur lequel on pourra trouver vos références. Lorsque vous envoyez votre chèque énergie à votre fournisseur, n’oubliez surtout pas de cocher la case rouge. Vous pourrez ainsi lui demander de déduire le montant de votre chèque sur votre prochaine facture.

Toute cette opération peut également se faire en contactant directement votre fournisseur ou en allant sur le site dédié au chèque énergie. Cette demande sera valable pour toute la durée de votre contrat. Et ce, tant que vous serez éligible à cette aide financière publique. Vous n’aurez donc pas besoin de le refaire chaque année tant que vous serez lié à votre prestataire dans le cadre du même contrat.

La durée de validité du chèque énergie est de 12 mois. Le chèque que vous aviez reçu cette année sera de ce fait utilisable jusqu’au 31 mars 2023. La date de validité de votre chèque est d’ailleurs inscrite sur celui-ci. Si jamais le montant de votre chèque est plus élevé que votre facture, le reste sera déduit sur la suivante.