Un homme s’acharne sur son chien à coup de hache, scène d’horreur : la suite est choquante

Comment a-t-on pu en arriver à un tel niveau de cruauté ? Ce chien a été laissé à l’agonie après que son propre maître l’a abattu.

Source : iStock

C’est le genre d’histoire qui nous pousse à nous poser des questions sur la nature humaine. Ce pauvre chien a été violenté à coup de hache par son propre maître. Heureusement, la pauvre bête est tombée sur des personnes qui ont pu la sauver.

Un homme bat son chien

On dit toujours que les chiens sont les meilleurs amis de l’homme. Peu importe qui nous sommes ou quel est notre rang social, ces animaux à quatre pattes nous aiment tels qu’on est. Malheureusement, certaines personnes en arrivent tout de même à les maltraiter. Une horreur qui s’est déroulée à Toulouse en est d’ailleurs la preuve.

Ce samedi 6 août 2022, le maître de Liam l’avait emmené dans un bois de Haute-Garonne. D’après des témoins, l’homme avait crié ce jour-là qu’il allait se débarrasser de son chien. Une fois arrivé sur le lieu indiqué, le propriétaire s’est acharné sur la pauvre bête. À l’aide d’une hache, l’homme avait frappé son chien à plusieurs reprises. Il l’avait notamment frappé au crâne ainsi qu’au museau.

Après avoir fait cet acte de barbarie, l’homme est parti et a laissé Liam à l’agonie. Courageux, le chien a survécu à ses blessures. Après que son maître est parti, l’animal s’est réfugié dans une grange située non loin de là, avant que quelqu’un l’ait remarqué. Il a ensuite été emmené au vétérinaire.

Le chien a été opéré

Après avoir examiné le chien battu, le vétérinaire affirme que Liam avait de nombreux os du crâne et les sinus brisés. Le chien, entre la vie et la mort, a également présenté des entailles sur le corps. Par conséquent, l’animal a dû subir une opération. Fort heureusement, grâce au vétérinaire, mais aussi sa force et son courage, le chien a pu survivre.

Face à cet acte de maltraitance, « Les 4 pattounes » n’est pas resté les bras croisés. Comme l’a révélé La Dépêche, cette association a déposé plainte contre le propriétaire de Liam pour « acte des sévices et de cruauté ».

Notons que les autorités ont retrouvé le responsable de cet acte. On l’a admis aux urgences psychiatriques le plus vite possible. Le maître du chien peut encourir jusqu’à trois ans de prison. Il devrait également payer jusqu’à 45 000 euros d’amende à cause de ce qu’il a fait.

 

View this post on Instagram

 

A post shared by @cadcie_

Malheureusement, Liam n’est pas le premier animal à avoir été maltraité par les humains. Il y a quelque temps, des raisons similaires ont conduit à l’arrestation de propriétaires d’un chenil à Wavrin, à côté de Lille.

Une famille arrêtée pour maltraitances animales

Au total, ils étaient 5, tous apparetenant à la même famille. La procureure de la République de Lille a affirmé que ce clan est suspecté de « maltraitance et de sévices graves envers les animaux ». C’est le mercredi 20 avril 2022, pendant une vaste opération, que les enquêteurs ont découvert ce qui se passait dans ce chenil.

Les 122 chiens qui se trouvaient dans cet endroit ont habité dans des « tout petits » boxes. Un petit espace qui a notamment été couvert de puces et d’excréments. Leurs gamelles d’eau étaient vides, ce qui signifie que les chiens n’avaient pas à boire.

Si normalement, on donne des croquettes pour alimenter des chiens, ce chenil donnait des déchets de viande stockés à température ambiante à la place. C’est pour cette raison que ces animaux ont des vers et des parasites dans leur organisme. En plus de tout cela, on a aussi découvert que les chiens ont subi des actes de tortures.

On suspecte, en effet, que cette famille ait tué certains de ces animaux par pendaison. Un acte horrible qu’ils auraient tendance à faire quand ces pauvres bêtes ne pouvaient pas suivre les entraînements. Cela donne froid dans le dos. Notons qu’un congélateur contenait un animal sans vie. Et cela, dans une maison perquisitionnée.

L’animal présentait une trace d’un « fort trauma crânien ». La maltraitance d’animaux est un délit en France. Malheureusement, on en recense encore de nombreux cas chaque année. Bien évidemment, cela ne doit pas rester impuni.

Ainsi, on vous invite fortement à réagir si vous voyez qu’une personne batte, abandonne ou jette son animal de compagnie. Pour ce faire, il faut signaler le SPA en remplissant des formulaires. Ils vous contacteront par la suite afin de compléter votre signalement. À noter que votre identité restera anonyme.