Prime d’activité : voici comment percevoir cette aide de la CAF !

Alors que l'inflation touche tous les Français, certains peuvent compter sur la prime d'activité pour arrondir les fins de mois !

Source : iStock

Si vous souhaitez bénéficier de la prime d’activité, sachez qu’il y a plusieurs conditions à remplir avant de pouvoir aspirer à cette aide. Tous les Français ne peuvent pas recevoir cette aide en plus de la CAF.

Êtes-vous éligible à la prime d’activité ?

Cela fait plusieurs années déjà que la CAF a mis en place la prime d’activité. Et le moins que l’on puisse dire, c’est qu’elle s’avère très utile pour arrondir ses fins de mois. Surtout en cette période d’inflation.

Mais sachez qu’il y a plusieurs conditions à remplir avant de demander la prime d’activité. Dans un 1er temps, il faut avoir plus de 18 ans. Il est aussi impératif de résider en France de façon permanente.

Si votre durée de séjours hors de France excède 3 mois, vous ne pourrez pas toucher cette aide. La CAF verse seulement la prime d’activité pour les mois complets de présence en France.

Les ressortissants étrangers doivent avoir une carte de résident ou un titre de séjour qui les autorisent à travailler. Ainsi, ils pourront aussi bénéficier de cette aide. Les jeunes peuvent aussi toucher cette aide.

Étudiants salariés, stagiaires ou encore apprentis, qui ont plus de 18 ans doivent tout de même respecter une autre condition. Il faut que leur revenu net dépasse 974,12 euros par mois pour avoir la prime d’activité.

Les étudiants et les apprentis peuvent d’ailleurs toucher cette prime d’activité même s’ils résident chez leurs parents. Cela n’est pas une condition pour y avoir accès. Les choses changent, en revanche, pour les couples.

 

Voir cette publication sur Instagram

 

Une publication partagée par Arpej (@arpejofficiel)

Comment faire les démarches ?

Une personne en congé parental d’éducation, en congé sabbatique, en congé sans solde ou en disponibilité ne peut pas avoir cette aide. Pour en bénéficier, il faut à tout prix qu’une personne soit déjà présente sur le marché du travail.

Si vous entrez dans la case des personnes éligibles, vous pouvez faire une demande pour revoir la prime d’activité. Il faut effectuer les démarches en ligne, sur le site Internet de la CAF.

En effet, deux formulaires sont proposés. Un pour les personnes qui n’ont pas encore fait leur demande pour devenir allocataire. Et l’autre formulaire pour les personnes qui sont le sont déjà.

Ces dernières doivent juste se munir de leur numéro d’allocataire, de leur code postal, de leur date de naissance et de leur code secret pour effectuer les démarches. En revanche, il faut faire sa demande avant la fin du mois.

Cela vous permettra de toucher la prime d’activité à partir du mois suivant. Si vous n’êtes pas à l’aise avec le site internet, vous pouvez toujours vous rendre dans la CAF la plus proche de chez vous.

Une personne pourra vous renseigner et vous aide à faire les démarches. Il faudra tout de même apporter tous vos papiers pour communiquer toutes les informations nécessaires à la création de votre dossier.

 

Voir cette publication sur Instagram

 

Une publication partagée par Guide du jeune perdu ✨ (@smeredia)

Le montant de cette aide

Depuis le 1er avril 2022, le montant forfaitaire de la prime est de 563,68 euros par mois pour une personne qui vit seule. Le montant peut varier d’un foyer à l’autre. Et pour cause, plusieurs conditions entre en jeu.

Tout dépend de la composition du foyer, du nombre d’enfants à charge, mais aussi de l’isolement du parent. Une personne seule, avec un enfant à charge pourra toucher 845,52 euros de prime d’activité.

Une personne seule, avec deux enfants bénéficiera de 1014,62 d’aide. Voici le calcul du montant comme l’indique Journal du net : « (montant forfaitaire éventuellement majoré + 61 % des revenus professionnels + bonifications individuelles) – ressources prises en compte du foyer ».