Francis Lalanne SDF : le chanteur séjourne chez ses amis, révélations inattendues !

Le chanteur a fait un choix bien peu compris, celui de ne rien avoir.

Source : Getty Images

Francis Lalanne, bien qu’un chanteur à succès, a fait un choix de vie assez peu commun. En effet, alors qu’il fête ses 64 ans, il a décidé de ne rien posséder. C’est en 2019 que le chanteur revient à expliquer les raisons qui l’ont poussé à vivre de la sorte auprès de L’Obs. On vous explique tout ici. 

Un choix de vie spéciale

Alors que de nombreuses personnes font le choix de devenir chanteur pour vivre confortablement de leur passion, ce n’est absolument pas le cas de Francis Lalanne. En effet, le chanteur a choisi de ne pas vivre dans le grand luxe. Mais encore plus radical, il choisit de n’absolument rien posséder en son nom. Ainsi à 64 ans le chanteur “n’a rien”. Il n’a pas de crédit à son nom ou même de domicile. Mais alors qu’il a fêté ses 64 ans lundi dernier, il a confié à L’Obs son choix de vie. Il se trouve que ce père de famille et chanteur à succès, ne veut pas vivre de choses superflues.

En effet, Francis Lalanne se contente de se balader à gauche et à droite. Il peut en effet toujours compter sur l’hospitalité de ses amis ou de ses proches pour dormir au chaud. Alors que l’entretien avec le magazine se déroulait en avril 2019, il confiait justement à ce moment profiter de la péniche de Gérald Dahan un humoriste et ami du chanteur. En revanche, il ne reste pas que chez des amis. Il lui arrive également de louer.

Francis Lalanne déclare alors qu’effectivement par moment il loue des appartements, mais ne souhaite pas investir dans une maison ou de la pierre en général. Ainsi, il déclare effectivement louer par moment, mais ne jamais meubler son lieu de vie. “Parfois, quand j’en ai marre, je prends un appartement quelques mois, il reste vide, et puis je m’en vais”. 

Les explications de Francis Lalanne

Quand on demande à Francis Lalanne pourquoi avoir choisi un tel mode de vie, il évoque son enfance et les valeurs qu’on lui a apprises. Il déclare ainsi, toujours auprès de L’Obs, que son père lui a appris “à ne pas dépenser l’argent qu’on n’a pas gagné”. Ains il prend aussi pour exemple “la frugalité heureuse de Pierre Rabhi”. Il cherche donc à agir comme son exemple algérien et déclare “Un jour, il a vu des enfants boire de l’eau dans leurs mains. Il a alors cassé son verre en argile : “Si l’on peut boire dans ses mains, on n’a pas besoin de verre””. C’est donc en suivant cette ligne conductrice que Francis Lalanne guide sa vie. Le fait de ne rien posséder lui donne l’impression de n’avoir que l’essentiel.

Un homme très présent

Pourtant, Francis Lalanne est loin de vivre en dehors de notre société. Au contraire, il est même très présent. Il possède de nombreuses casquettes comme celle de chanteur, animateur pour Fort Boyard ou encore poète. Il a donc déclaré que “Je suis dans la vie ! Le monde moderne offre une prime aux spécialistes. Moi, je suis un encyclopédiste, j’ai une approche transversale. Ce qui compte, c’est d’avoir une bonne culture générale”. 

Francis Lalanne a aussi cherché à participer à la vie politique de notre pays. C’est ainsi qu’il s’est donc présenté aux législatives. Avec un mouvement nommé “France Libre”. Il déclare sur cela auprès de la Charente Libre que “Je me présente comme simple citoyen pour parvenir aux responsabilités sans la tutelle d’un parti”. Il porte fièrement les noms de “animaliste, humaniste, écologiste, souverainiste”. Et précise enfin que “Je ne déciderai de rien, j’instaurerai une consultation permanente avec mes électeurs pour porter leur voix à l’Assemblée”. 

Francis Lalanne multiplie donc les rôles. Que ce soit dans la musique, la télé et même la vie politique. Mais ce supporter des antivax et gilets jaune s’est pourtant vu éliminer dès le premier tour.