Vos cassettes VHS Disney peuvent vous rendre très (très) riche !

Vos cassettes Disney prennent la poussière, quelque part chez vous ? Alors vendez-les, elles peuvent vous rapporter gros !

Source : iStock

Les enfants des années 80 et des années 90 ont tous grandi avec des VHS, ces cassettes qui permettent de voir et revoir des films et des dessins animés. Et forcément, dans toutes les maisons, on trouvait à l’époque les films du plus célèbre studio de cinéma. Aujourd’hui, plus personne ne regarde des dessins animés avec des VHS. Cela ne veut pas dire qu’elles n’ont plus aucune valeur. A vrai dire, c’est même tout le contraire.

Des cassettes Disney vendues pour 15 000 euros ?

Vous ne rêvez pas. Certains collectionneurs s’arrachent les cassettes avec des dessins animés Disney. Il faut dire qu’au moment où le DVD a remplacé la VHS, beaucoup de personnes ont jeté leurs vieilles cassettes, en pensant ne plus jamais s’en servir. Il en existe donc beaucoup moins sur le marché. Les cassettes Disney sont devenues rares. Certaines sont même extrêmement recherchées. On pense à celle qui sont marquées d’un petit diamant noir « The Classics« , sur la tranche de la boîte. Il s’agit de l’édition Black diamond. Or, cette édition est limitée. Elle a été commercialisée pendant moins de dix ans, entre 1984 et 1993. 

Pour combien ces cassettes peuvent-elles se vendre ? La réponse peut vous surprendre mais d’après le tabloïd anglais The Sun, ces cassettes peuvent être vendues entre 7 000 et 15 000 euros. Vous avez bien lu. Cendrillon, Blanche Neige ou encore La Belle au bois dormant peuvent vous rendre riche. Il est grand temps de vérifier dans vos placards ou au grenier si vous possédez des cassettes de cette fameuse édition limitée.

 

Voir cette publication sur Instagram

 

Une publication partagée par Victoria (@funkoadventur)

Vendez vos cassettes sur eBay

Les personnes qui découvrent, chez elle, des cassettes VHS avec le fameux diamant noir les mettent en vente sur eBay. Récemment, une personne a mis en vente dix cassettes Disney contre la somme de 15 600 euros. Il s’agit des films cultes de la firme : Cendrillon, Bambi, La Belle et la Bête, Aladdin, La Belle et le clochard ou encore les 101 Dalmatiens. Quelque chose nous dit que ces cassettes ne resteront pas longtemps sans acheteur. Car c’est un marché porteur.

Alors plutôt que de laisser vos vieilles VHS prendre la poussière quelque part chez vous, allez vite découvrir si certaines d’entre elles ont de la valeur. Sinon, c’est le moment d’aller dire deux mots à vos parents qui ont osé les jeter. Ce ne sont pas simplement des VHS qu’ils ont jeté à la poubelle, mais des vrais trésors.

Disney : toujours la firme numéro un du film d’animation ?

Pendant des années, Disney a régné en maître sur le dessin animé et les films d’animation. Mais d’autres studios sont arrivés, avec de grands films. On pense à Dreamworks, notamment connu pour leur travail sur la saga Shrek. Mais c’est surtout la franchise Dragons qui prouve que la boîte de production n’a rien à envier à Disney, qu’elle est capable d’offrir de belles histoires magnifiquement filmées, pour petits et grands. 

Mais Disney n’a pas dit son dernier mot. Déjà, la firme a racheté son principal concurrent, Pixar. Ensuite, ces films continuent de connaître un immense succès, autant public que critique. Les Oscars récompensent toujours les œuvres Disney (Zootopie, La Reine des Neiges, Encanto) et certaines d’entre elles marquent toute une génération. On pense évidemment à La Reine des Neiges, dont la chanson Libérée, Délivrée a été un immense succès. Disney est toujours au top.

Et si les blu-ray sont maintenant surannés, c’est parce que la firme a lancé sa propre plateforme de vidéos à la demande : Disney Plus. Elle entend bien faire concurrence à Netflix. Et Disney part avec un sacré avantage. D’abord, un immense catalogue (avec les films de la Fox, toute la saga Star Wars, les Marvel et évidemment les dessins animés). Surtout, la plateforme appartient à une immense entreprise. Elle n’a pas besoin d’être rentable sur les premières années. D’où des prix proposés compétitifs par rapport à Netflix. Et cela marche. En mai dernier, on comptait plus de 137 millions d’adhérents. Soit une augmentation de 33% sur un an. Pendant ce temps, Netflix perd des abonnés. De quoi laisser penser que Disney sera bientôt numéro un sur le marché des plateformes de streaming.