Voici ce qu’il ne faut jamais faire si vous avez la peau qui pèle après un coup de soleil !

Durant les vacances d’été, quoi de mieux que de se reposer au soleil. Cependant, parfois ça vire au cauchemar… On vous dit tout ce qu’il faut savoir sur les coups de soleil!

Source : iStock

L’été entre enfin en jeu ! Cette période de l’année, que nous attendons tous avec beaucoup d’impatience. Et ce, pour bénéficier du beau temps et de la chaleur. Pour beaucoup d’entre nous, ce moment correspond aussi à la prise de quelques jours de congé. Mais que cela se passe en France ou à l’étranger, une chose reste sûre, il fera chaud ! Mais attention ! Il faut prendre des précautions contre les coups de soleil. 

Les précautions à prendre contre les coups de soleil

On vous l’a sûrement déjà dit maintes et maintes fois, mais il reste indispensable de protéger sa peau des rayons UVA et UVB. Et ce, sous peine de se voir confronté à des coups de soleil douloureux et à des irritations de la peau. Comme le souligne le Dr Marie Drago, la fondatrice de la marque Gallinée. “Les coups de soleil sur la peau des enfants et des ados peuvent provoquer des mélanomes plus tard dans la vie. Et même après l’adolescence, les coups de soleil accélèrent le vieillissement cutané et abîment la peau sur le long terme. A court terme, ils la dessèchent et la rendent terne”.

Pour éviter les coups de soleil, il faut prendre différentes précautions. Comme précisé plus haut, il convient d’appliquer et de renouveler l’application d’une crème solaire en fonction de notre phototype et de l’indice UV. Enfin, il faut également veiller à éviter les expositions intensives. Alors, porter un chapeau peut aider, mais surtout hydrater généreusement sa peau après la séance de bronzette.

Que dois-je faire pour mon coup de soleil ?

Hélas, parfois, il est trop tard. Et la peau présente donc un vilain coup de soleil. Lorsque vous constatez la brûlure, ne tardez pas. Mettez-vous à I’abri du soleil ou enfilez un vêtement pour protéger au maximum la zone touchée des rayons UV. Le Dr Marie Drago recommande aussi de “refroidir avec de l’eau tiède dès que l’on peut, et réduire l’inflammation grâce à de la Biafine, ou un lait hydratant”. Et notamment, ne vous exposez pas si le coup de soleil ne se soigne pas complètement ! 

Après le passage de la peau à la rougeur, il y a forcément le stade de la peau qui se met à peler quelques jours plus tard. Et si vous vous trouvez dans ce cas, les recommandations des experts s’avèrent très claires. “Il ne faut surtout pas exfolier ! La peau est fragilisée et a besoin de beaucoup de douceur. Une bonne lotion hydratante pour apaiser la peau est la meilleure solution”, souligne le Dr Marie Drago. Elle ajoute alors : “Après un coup de soleil, la peau laisse l’eau s’échapper, c’est ce qu’on appelle la perte en eau transcutanée. Il faut donc aider à reconstituer la barrière cutanée à l’aide d’un lait. Les probiotiques ou les prébiotiques ont un effet apaisant qui peut se révéler utile”.

Tirer sur la peau : bonne ou mauvaise idée ?

Vous l’aurez bien compris, il ne faut surtout pas tirer sur la peau qui pèle à la suite d’un coup de soleil. “On risque de mettre à nue une peau très fragile, et d’abîmer l’épiderme. Le mieux est d’hydrater plusieurs fois par jour pour éviter que la zone pelée ne s’étende trop”, avertit la fondatrice de Gallinée. “Nous avons en France un produit que le monde entier nous envie, la Biafine. Très populaire en ce moment sur Tiktok ! C’est le produit le plus indiqué contre les brûlures du soleil. Bien penser aussi à l’appliquer en couche épaisse jusqu’à ce que la peau ne l’absorbe plus, et en réappliquer souvent”, affirme Marie Drago.

Et pour les coups de soleil les moins sérieux. Elle explique, “On peut utiliser n’importe quel produit hydratant en vérifiant qu’il n’ait pas d’ingrédients irritants pour une peau sensibilisée. Évitez donc les huiles essentielles. Le gel d’aloe vera est très populaire et se trouve facilement où que vous soyez dans le monde.”