100 € pour les étudiants et les allocataires : ce qu’il faut savoir sur cette aide versée à la rentrée !

C’est une aide qui arrivera en septembre pour une partie de la population, voici tout ce qu’il faut savoir sur cette dernière.

Source : iStock

Alors que le Sénat avait officiellement supprimé l’aide exceptionnelle de 100 euros dont les bénéficiaires étaient les étudiants ou personnes ayant droit aux APL, il faut croire qu’il a changé d’avis. En effet, cette aide semble avoir été de nouveau mise dans le projet de loi. Ainsi, les bénéficiaires et étudiants pourront en bénéficier pour le mois de septembre prochain. On vous explique tout ce qu’il faut savoir sur cette aide. 

Le projet de loi Pouvoir d’achat

Le projet de loi Pouvoir d’achat a été en discussion depuis de longues semaines déjà. S’il a provoqué de nombreux débats très animés à l’Assemblée nationale, il a finalement semblé adopté. Mais ce non sans quelques modifications du Sénat. Ainsi, cela va bientôt faire une semaine que les mesures pour aider les Français ont été voté. 

On retrouve dans ce projet de loi de nombreuses aides. Afin que les Français puissent continuer de vivre en cette période d’inflation. Ainsi, de nombreuses revalorisations à hauteur de 4 % vont avoir lieu. Même si on a déjà pu en voir certaines comme les retraites depuis le mois de juillet dernier. Il y a aussi d’autres aides qui resteront mises en place comme celle de 100 euros. 

Une aide de 100 euros

En effet, dès le mois de septembre les étudiants boursiers, mais aussi les bénéficiaires des APL pourront voir arriver l’aide exceptionnelle de 100 euros à nouveau. Alors qu’elle avait été retirée, elle est finalement de nouveau d’actualité. Pourtant, ça ne semblait vraiment pas gagnée. Si de base, il semblait proposé une aide de 100 euros par adulte qui devait s’élever de 50 euros pour chaque enfant à charge, elle a presque semblé modifiée.

C’est dans la nuit du 2 au 3 août que le Sénat voulait la remplacer par une prime de 150 euros. Mais celle-ci n’a pas semblé attribuée que pour ceux touchant la prime d’activité et les adultes handicapés. De cette façon, les étudiants ne touchaient rien et les familles très peu. Mais cela a complètement refusé très fermement par la gauche et les associations étudiantes qui ont vite fait comprendre leur mécontentement

 

Voir cette publication sur Instagram

 

Une publication partagée par EXILAE Avocats (@exilae_avocats)

Finalement, c’est la Commission mixte paritaire, donc sénateurs, mais aussi les députés, qui a réussi l’exploit de trouver un compromis. En effet, l’aide de rentrée sera donc exceptionnelle et versée aux bénéficiaires des aides pour les minimas sociaux ainsi qu’à ceux touchant la prime d’activité.

La rentrée des étudiants

Mais il n’y a pas uniquement les minimas sociaux qui se voient favorisé par cette aide exceptionnelle. En effet, les étudiants aussi pourront en profiter. Ils ont déjà semblé très impactés par la crise sanitaire et à leurs goûts largement délaissés aussi. Ils pourront donc aussi bénéficier d’aides financières qui resteront données dès la rentrée de cette année

Parmi ces aides, la revalorisation à hauteur de 4 % des bourses étudiantes pour la rentrée. Mais aussi, il n’y a pas que l’aide exceptionnelle de 100 euros. On trouve aussi le retour des repas à 1 euro qui doivent se maintenir pour toute l’année scolaire.  Notamment pour les étudiants les plus précaires. De quoi venir en aide aux étudiants qui malheureusement, comme tous les autres Français souffrent de l’inflation et du coût réel de la vie.