Découvrez les 15 mesures qui vont booster votre pouvoir d’achat !

Pour combattre l’inflation, le gouvernement a proposé diverses mesures. Voici 15 d'entre elles qui ont été acceptées.

Source : iStock

Le projet de loi Pouvoir d’achat proposé par le gouvernement a pour but de lutter contre l’inflation qui sévit en France depuis plusieurs mois déjà. Mais malgré quelques modifications au Sénat et de longs débats à l’Assemblée nationale, voici 15 mesures qui ont été adoptées. On vous explique tout ici. 

 

Voir cette publication sur Instagram

 

Une publication partagée par The Site Oueb (@thesiteoueb)

La revalorisation pour le pouvoir d’achat

On a déjà pu voir que pour le pouvoir d’achat des retraités le gouvernement a déjà accordé en juillet dernier une revalorisation de 4% des retraites au régime de bas. Mais de bien nombreuses autres aides, allocations et prestations vont pouvoir avoir droit à la même revalorisation. Parmi elles, le SMIC, le RSA, l’ASPA ou anciennement appelé minimum vieillesse. On retrouve aussi l’allocation pour adultes handicapés AAH et aussi les bourses étudiantes. De bien nombreuses autres aides et prestations seront aussi revalorisées. En tout cumulé sur l’année, c’est donc une augmentation de 5,1 % dont ont pu bénéficier les retraités au régime général. 

Déconjugalisation de l’AAH

Si l’Allocation aux adultes handicapés va donc voir une revalorisation, de plus la façon dont elle est calculée va aussi changer. Ce que gagne le conjoint n’entrera plus en compte dans les calculs. Cela représente un réel boost au pouvoir d’achat des couples dont l’un est bénéficiaire de l’AAH. 

Assurance, rétractation de 30 jours

À partir de janvier 2023, le délai de rétractation passera de 14 à 30 jours, cela peut être aussi un coup de pouce au pouvoir d’achat. En effet, cela concerne les assurances pour les biens. Ainsi, s’il y a de la casse, vous pourrez échanger sans repayer. 

Pouvoir d’achat : résiliation mobile

En général, les entreprises ont des manières pour arriver à une résiliation très complexe. Désormais, il devra simplifier la résiliation téléphonique. De cette manière, vous pourrez toujours bénéficier des meilleures offres. De cette manière, il sera plus simple de contrer les arnaques. 

Les tickets resto plus doux pour un meilleur pouvoir d’achat

Les règles concernant les tickets restaurants se sont durcies ces dernières années. Eh bien le gouvernement souhaite les assouplir de nouveau. De cette façon, vous donnez moins de votre poche. C’est donc un coup de pouce appréciable au pouvoir d’achat. Aussi un plafond quotidien devrait arriver à 25 euros

Frais d’incident bancaires 

C’est la gauche qui a réclamé que des frais ne soient pas cumulés s’il s’agit du même rejet d’opérations. Ainsi, à partir de février 2023, cela sera en marche. Ainsi, si une banque prend plusieurs fois des frais d’incident sur le même rejet, elle devra rembourser le client. 

Fraudes et remboursement pour ne pas tuer le pouvoir d’achat

De nombreuses arnaques ont lieu en ce moment. Et de bien trop nombreuses banques refusent de les rembourser alors que c’est leur devoir légal. Ainsi, les banques auront désormais un jour ouvré pour rembourser le client sinon elles devront lui verser plus chaque jour ouvrés qui passent. 

Épargne jusqu’à 10 000 euros

L’épargne salariale se verra aussi augmenter. En effet, celle-ci pourra atteindre la somme de 10 000 euros. La somme sera récupérable avant cinq ans, et ce, sans fiscalité. 

L’aide au carburant aide le pouvoir d’achat

Si l’on connaît déjà l’aide de 18 centimes sur le litre de carburant, elle va passer à 30 centimes dès le mois prochain. De cette façon, cela permet aux automobilistes d’améliorer leur pouvoir d’achat. 

Aide carburant pour le travail

En effet, le projet d’aider les plus modestes au passage à la pompe à essence si c’est pour aller sur le lieu de travail doit se faire. Ainsi, les frais de déplacement sont désormais couverts à hauteur de 700 euros

Bouclier tarifaire

Les énergies sont, elles aussi, une grande source de stress. Mais le gel du gaz et le bouclier tarifaire sur l’électricité sont un bon moyen d’aider le pouvoir d’achat des Français à ne pas chuter. 

La prime pour les vélos électrique aide le pouvoir d’achat

En effet, une prime de 3 000 euros pourrait être accordée pour les vélos électriques. C’est une façon d’augmenter considérablement le pouvoir d’achat pour se procurer un vélo électrique. Un geste aussi agréable pour l’environnement que la planète. 

Cotisation des indépendants et SMIC

Que ce soit pour les cotisations maladie ou maternité des travailleurs indépendants dont le salaire avoisine celui du Smic devrait baisser de 500 euros par an

Rachat de RTT

Ce sera seulement avec accord de l’employeur que le salarié pourra racheter ses RTT. Ainsi, il y aura une défiscalisation plafonnée à 7 500 euros. C’est une réelle aide au pouvoir d’achat si employeur et employés souhaitent la saisir.