Un couple avec 2 enfants commande juste un plat, la serveuse comprend l’alerte

Judith ne risque pas d'oublier cette journée de travail. Un jour, la jeune serveuse a dû faire face à une situation pour le moins délicate… On vous dit tout!

Source : Capture Facebook

Judith a travaillé en tant que serveuse dans un restaurant renommé de sa ville. Quand, un jour, une famille se présente pour manger à une table avec laquelle elle travaille. Toutefois, un détail attire son attention. Les parents ne semblaient pas vouloir nourrir leur petite fille, qui nécessitait de toute évidence une aide immédiate. Elle commence à se soucier de la fillette et sollicite l’aide de ses collègues.

Une curieuse petite famille

La famille en question comprenait les deux parents et deux enfants. Un petit garçon et une petite fille. Ces quatre membres de la famille ont pris place dans le restaurant et la serveuse a tout de suite remarqué qu’un détail paraissait étrange. La serveuse a donc profité de ses nombreux passages pour surveiller les quatre invités. La jeune femme bénéficiait d’une certaine expérience qui lui permettait de déceler si quelque chose ne tournait pas rond. Elle a alors fait confiance à son intuition.

Source : Pexels

De son côté, Judith avait aussi noté que l’enfant ne prenait pas du tout part aux discussions du reste de la table. La petite fille ne faisait pas la tête, elle paraissait mal à l’aise, voire anxieuse. Elle ne manifestait pas la même réaction que les personnes qui l’accompagnaient. Ainsi, elle ne rigolait pas avec eux, elle paraissait tétanisée de peur. Tout comme si quelque chose l’effrayait.

La serveuse s’interroge

À certains moments, la petite fille a voulu quitter la table, mais son père lui en a fermement interdit la sortie. La serveuse a offert de leur servir leur repas. Une fois qu’elle a terminé de mettre les plats sur la table, elle pose une question importante aux parents. En effet, elle demande aux parents si la personne qui a enregistré leur commande n’a pas oublié de préciser le choix de la petite fille. Cette question a suscité une vague de gêne autour de la table. L’un des parents, clairement désemparé, a répondu que leur fille ne voulait pas manger.

 

Voir cette publication sur Instagram

 

Une publication partagée par Aurelie Julien (@famille_pingret)

Judith, la serveuse, a alors eu une idée. Elle utilise ses connaissances de la géographie des lieux pour transmettre un message à la jeune fille. Comme les deux enfants se trouvaient assis en face de leurs parents, il lui semblait facile de s’écarter de la vue du couple. Elle se positionne donc derrière un poteau afin que le frère de la fillette ne puisse pas la voir non plus. Ainsi, elle a ensuite inscrit un message sur son bloc-notes et l’a discrètement fait lire à la jeune fille. Elle a alors demandé : « Tu as besoin d’aide ? ». La fille a acquiescé, l’air encore plus anxieux. La serveuse a ainsi confié à son employeur la mission de trouver un plan de secours.

« Prenez-la vite »

Avec le consentement de son employeur, la serveuse a mis au point un plan avec l’un de ses collègues. Et ce, pour séparer la petite fille de son père. Un serveur renverse du soda sur le père afin de le contraindre à aller à la salle de bain. Une fois le père parti, Judith se charge d’intervenir et de conduire la fillette dans les toilettes pour lui permettre d’expliquer ce qui lui arrive.

Le plan a fonctionné comme prévu. Une fois le père parti dans la salle de bain, Judith a approché la table. Et ce, pour savoir si la mère de la jeune fille acceptait que la serveuse l’emmène aux toilettes un instant pour la nettoyer. La mère de famille a semblé hésitante, mais a ensuite accepté l’offre de la serveuse. La mère a même déclaré à la serveuse : « Prenez-la vite ». Tout cela avant que le père ne retourne à la table des toilettes.

La serveuse a-t-elle réussi sa mission ?

Une fois séparée de ses parents, la petite fille a finalement paru apaisée. Judith venait de commencer à lui demander ce qui n’allait pas quand un boucan a retenti derrière la porte. Il s’agissait du père qui voulait récupérer sa fille. En panique, Judith a d’abord désiré barricader la porte. Toutefois, le père se montrait déterminé et se révélait même menaçant.

Judith et l’enfant ont enfin pris la décision de sortir de la cachette. La serveuse paraissait alors plus que résolue à découvrir ce qui arrivait à cette fillette. Avec ses collègues et quelques clients, Judith a retenu la famille de quitter le restaurant. Elle a ainsi demandé des explications aux parents. Le père a donc été saisi par une gène. Il a même expliqué que « ce n’est pas ce à quoi ça ressemble… ». Il a alors exposé les raisons pour lesquelles il avait décidé de ne pas nourrir sa fille et, à la fin, Judith a eu du mal à le croire