« On est un pays de fainéants » : Jean-Pascal Lacoste accuse les Français de ne pas vouloir travailler !

Dans un épisode de l’émission « Touche pas à mon poste », Jean-Pascal Lacoste a réagi sur le rapport des Français au travail. Découvrez les détails dans cet article.

Source : Capture C8

Le vendredi 3 juin 2022, Benjamin Castaldi présentait « Touche pas à mon poste » sur la chaîne C8. Durant l’émission, il proposait aux chroniqueurs de débattre sur la semaine de quatre jours de travail déjà lancée dans certains pays. Un sujet qui a fait réagir Jean-Pascal Lacoste lors d’un échange animé avec Nicolas Pernikoff.

Un débat qui a fait réagir les chroniqueurs

« La France doit-elle passer à la semaine de quatre jours de travail ? », ce fut la question posée par Benjamin Castaldi vendredi 3 juin 2022 dans « Touche pas à mon poste » sur C8.

Après l’Espagne, l’Islande et le Canada, c’est au tour du Royaume-Uni de tenter cette expérience. Elle concernera « près de 3 000 salariés d’une soixantaine d’entreprises britanniques » durant une période de six mois, indique la voix off d’un reportage sur le sujet diffusé sur C8.

 

Voir cette publication sur Instagram

 

Une publication partagée par Jean-Pascal Lacoste (@jp.lacoste)

Le but est simple : moins de travail pour plus de productivité. Les chroniqueurs, sur le plateau, ont donné leur avis. Ainsi, pour Guillaume Genton, « c’est une très mauvaise idée ».

« J’ai l’impression que depuis le Covid et cette période où tout le monde a un peu testé le télétravail, on est dans une société où les gens ne veulent plus aucune contrainte, ne veulent plus se déplacer pour aller travailler. Ils ne veulent plus aller bosser cinq jours sur sept. La réalité d’une entreprise, c’est qu’on a besoin de gens sur le pont cinq jours sur sept qui assurent le flux de travail qu’il y a. Je trouve ça désastreux », a-t-il continué, soulignant le manque à gagner pour l’économie du pays.

Les propos de Jean-Pascal Lacoste

Jean-Pascal Lacoste a partagé l’avis de Guillaume Gentonn.

« Comment on peut dire à des gens : ‘Vous allez travailler moins, mais vous allez gagner moins’ ? […] C’est pas logique », a-t-il affirmé.

L’ancien candidat de la « Star Academy » a ensuite eu un échange animé avec Nicolas Pernikoff sur la question. Pour lui, « il y a une génération qui est sur l’emploi, qui ont vu leurs parents se faire virer […] de leurs boîtes. Ce qu’ils veulent, c’est se protéger. C’est une génération qui ose dire non. Accompagnons cette génération et essayons de trouver des solutions ».

 

Voir cette publication sur Instagram

 

Une publication partagée par #TPMP (@tpmptv)

Ces propos ont fait réagir Jean-Pascal Lacoste. À son tour il a répondu en disant :

« Là, on n’est plus dans une génération qui ne veut pas bosser ! […] Sors un peu, va dans la rue ! Les restaurateurs cherchent des jeunes […] Il faut aussi que les gens travaillent. »

Ce n’est pas tout ! Il a ensuite poussé un gros coup de gueule sur le rapport des Français au travail. Sur le plateau, il a sorti :

« En France, on ne travaille pas suffisamment. On ne veut pas commencer tôt. C’est vrai, il faut le reconnaître ! Comparé aux autres pays, je ne dis pas tout le monde, mais on est un pays de fainéants. Il y a trop d’avantages. En France, le problème, il est là : on ne sait pas s’adapter, il faut y aller ! »

Jean-Pascal Lacoste « noyé dans la fumette »

Outre le fait de réagir à un débat, il arrive aussi que Jean-Pascal Lacoste raconte sa vie. Bien installé dans le Sud-Ouest, l’ancien compagnon de Jenifer a ouvert les portes de sa maison aux équipes de l’émission 50′ Inside, diffusée le samedi 23 juillet 2022 sur TF1. Cependant, s’il est heureux aujourd’hui, Jean-Pascal Lacoste a vécu des moments sombres, notamment lorsque la gloire et l’argent n’étaient plus au rendez-vous.

« La période qui a été compliquée, quand la télé s’est un peu arrêtée, j’ai la garde de mes enfants. J’ai eu de quoi tenir un petit peu… Mais il fallait réfléchir à ce que l’on pouvait faire, comment on pouvait le faire. Donc là c’était un peu compliqué », a-t-il avoué.

Jean-Pascal Lacoste, sans filtre, raconte qu’il est tombé dans la drogue pendant cette période.

« Je me suis noyé dans la fumette, les choses comme ça. Pour essayer de faire abstraction. Au lieu de dépenser mon argent dans les bagnoles, j’aurais peut-être dû investir dans deux appartements et ça m’aurait permis justement, au moment d’un coup dur, de me dire ‘tiens j’ai de quoi rebondir’. Mais ça, ce sont les erreurs que l’on fait plus jeune », a-t-il affirmé.

 

Voir cette publication sur Instagram

 

Une publication partagée par Jean-Pascal Lacoste (@jp.lacoste)

Néanmoins, l’acteur a réussi à sortir la tête de l’eau. Aujourd’hui, il est heureux et à la tête d’une petite famille.