Laure Manaudou et Jérémy Frérot dans une période difficile : Nicolas Manaudou vient soutenir sa soeur !

Les derniers jours n'ont pas été évident pour l'ancienne nageuse. Mais heureusement, son frère est toujours là pour elle.

Source : Capture Instagram

Laure Manaudou n’est pas en forme. Et pour cause, du fait des incendies en gironde, elle a dû quitter son domicile, avec Jérémy Frérot et leurs enfants. Aujourd’hui, elle est rassurée et tente d’aller de l’avant. Par chance, elle peut compter sur le soutien de son frère. Le champion de natation a décidé d’aller rendre visite à sa sœur. Une manière pour lui de la soutenir dans cette récente épreuve.

Laure Manaudou contrainte de quitter en urgence sa maison 

C’est le chanteur qui a raconté, dans les colonnes du Parisien, la terrible nuit qu’ils ont passée en juillet dernier. Au milieu de la nuit, il a dû quitter sa maison avec sa famille. Les mots qu’il choisit pour parler de ce moment témoignent des peurs qu’il a ressenties : « On a eu peur de s’intoxiquer et de ne jamais se réveiller« , explique-t-il. Et pour cause. C’est un incendie historique qui a ravagé la Gironde. « Ici, avant cela, on n’avait jamais vu d’incendie, ni mes parents, ni ma grand-mère. Cela me rend vraiment triste, on n’est pas habitués, on ne sait pas comment le gérer, et on se disait que cela n’arriverait qu’aux autres ».

C’est dans la nuit du 18 au 19 juillet que l’artiste, avec sa femme Laure Manaudou et leurs trois enfants, ont dû quitter leur domicile. Ce dernier est menacé par les flammes. « Hier, depuis le chemin qui mène à chez moi, je voyais les flammes de la forêt, raconte-t-il, cela grossissait et cette nuit, on a dû évacuer, il y avait trop de fumée, c’était intenable. Cela rentrait dans la maison, impossible de s’endormir, on a eu peur de s’intoxiquer et de ne jamais se réveiller ».

Laure Manaudou est également choquée. « Mon resto préféré parti en fumée », a écrit la nageuse, en apprenant que le restaurant La Salie Sud, n’est plus.

 

Voir cette publication sur Instagram

 

Une publication partagée par Laure Manaudou (@lauremanaudouoff)

Laure Manaudou se remet de ses émotions

En famille, la nageuse décide de profiter et de ne plus penser au passé. Les incendies ont fait peur à tout le monde, mais la vie continue. Surtout que Laure Manaudou est une mère comblée qui doit s’occuper de ses enfants. Un nouveau métier qui la comble de joie… et de fatigue. 

« Trois, ça prend du temps et beaucoup d’énergie. Je n’en aurai pas quatre. Mon boulot, c’est mère au foyer !« . De plus, dès l’arrivée de son deuxième enfant, elle se sent dépassée. Elle explique avoir ressenti « beaucoup de fatigue ». « On n’est pas assez soutenues ou comprises« , avait-elle lâché.

Elle est malgré tout soutenue par Jérémy Frérot. En effet, ce dernier s’implique beaucoup, à tel point qu’il fait le même constat. « Trois enfants, c’est énormément de fatigue quand on veut tout bien faire« . Le chanteur a d’ailleurs ressenti énormément d’inspiration au moment de la naissance de son premier film. Il en a d’ailleurs tiré la chanson Naissance.  « Je suis né artistiquement en même temps que mon fils aîné. Sa naissance m’a permis de m’asseoir, de comprendre les choses, de savoir ce que j’avais envie de faire et de réussir à le dire« .

 

Voir cette publication sur Instagram

 

Une publication partagée par Nico Nico (@nicomanaudou)

Florent Manaudou soutient sa sœur

Heureusement, en plus de Jérémy Frérot, Laure Manaudou peut compter sur le soutien de son grand frère. Nicolas Manaudou, également nageur, est l’aîné de la famille. Aujourd’hui, il est entraîneur de natation à Marseille. Il a profité de l’été pour aller rendre visite à sa sœur. En story sur Instagram, la belle brune de 35 ans a partagé quelques jolies photos de ces moments passés en famille. Le 3 août, le frère et la sœur se sont offert un tour d’ULM au-dessus du Cap Ferret, avec leurs enfants. 

Avec un tel soutien, sans doute que Laure Manaudou se sent mieux aujourd’hui. La peur de voir sa maison disparaître est maintenant derrière elle. Mais ce moment va sûrement rester gravé dans sa mémoire. On imagine le traumatisme de quitter son domicile au milieu de la nuit, sans savoir si les flammes le détruiront. Mais grâce à ses proches, elle retrouve le sourire et peut oublier ce mauvais souvenir.