Découvrez les pires escroqueries et fraudes automobilistes les plus courantes en France !

Vous allez acheter une voiture, alors il faut faire attention. Car certaines arnaques existent, il est important de les connaître.

Source : iStock

L’achat d’un véhicule est un achat qu’il ne faut pas prendre à la légère. C’est une grosse somme, un des plus gros achats pour beaucoup de personnes. Se faire avoir n’est donc pas à l’ordre du jour. Et pour éviter les arnaques, autant connaître les principales, celles qui sont le plus souvent utilisées. Grâce à cet article, vous avez une certaine idée du fonctionnement des escrocs.

L’arnaque au PCP 

Qu’est-ce que le PCP ? Il s’agit d’un contrat d’achat personnel (PCP). Dans les faits, cette option très populaire n’a rien de mauvais. Il fonctionne ainsi : l’acheteur peut verser un acompte initial, qui est suivi par la suite de paiements mensuels. Selon les termes de l’accord, un paiement final peut être exigé pour conclure la vente. Pour les acheteurs qui n’ont pas les moyens d’acheter d’un coup une voiture, le PCP est intéressant. Mais certains vendeurs en sont conscients. Plusieurs risques existent alors, des risques que vous devez connaître.

Le vendeur qui propose ce système de vente a un certain nombre d’obligations légales qu’il doit impérativement respecter. Par exemple, il doit informer l’acheteur de ce qu’implique exactement l’opération, de ce qu’ils ont le droit de faire, et de la possibilité de recevoir une commission sur la vente. Or, la Financial Conduct Authority (FCA) a mené une enquête. Et les conclusions sont sans appel avec plusieurs preuves de ventes abusives.

Le clonage de plaques d’immatriculation 

La plaque d’immatriculation, c’est l’empreinte digitale de votre voiture. À chaque voiture sa propre plaque unique. Vous voyez venir le truc ? En clonant des plaques, les escrocs n’existent plus sur la route. Du moins, ils prennent l’apparence de quelqu’un d’autre. Et cela vient pénaliser les conducteurs concernés. Cette arnaque est notamment bien développée au Royaume-Uni. 

Le clonage de plaques d’immatriculation est aussi appelé clonage de voitures ou usurpation d’identité de véhicules. Le fraudeur se contente tout simplement de copier le numéro d’immatriculation d’une voiture. Pour savoir si une plaque a été clonée, il suffit de vérifier que la plaque correspond au numéro d’identification du véhicule (NIV). Si vous pensez être une victime de cette fraude, il faut contacter la police.

 

Voir cette publication sur Instagram

 

Une publication partagée par S2a automobiles (@s2a_automobiles)

Fraudes à la correspondance et acheteurs mystérieux 

Les arnaqueurs sont malins et ont plusieurs idées. L’arnaque à la mise en relation de véhicules fait perdre des millions chaque année aux vendeurs. Peu de temps après avoir posté une annonce pour la vente d’une voiture, vous êtes contacté. L’escroc prétend avoir trouvé un acheteur pour la voiture. Il est très intéressé. Mais pour être mis en relation avec lui, l’escroc vous demande une avance de frais de mise en relation. Mais en réalité, il n’y a évidemment pas d’acheteur. Vous perdez de l’argent, et votre voiture reste invendue.

Une arnaque similaire existe avec l’acheteur mystère. L’idée est simple. L’arnaqueur se fait passer pour un acheteur étranger qui souhaite acheter le bien mis en vente. Généralement, l’escroc prétend avoir une société de transport qui est prête à prendre la voiture. Il veut vous payer via un service de paiement en ligne.

L’escroquerie se déroule de deux manières différentes à partir de là. D’abord, l’escroc paie pour la voiture en utilisant les informations d’une carte de crédit volée. Mais il prétend ensuite vous avoir envoyé trop d’argent. Vous devez alors rembourser la différence. Il retire ainsi le montant original plus la différence et vous laisse sans aucun sou. Dans le second cas, le fraudeur vous paie en utilisant un service de transfert d’argent. Il fait enlever la voiture. Mais après cela, il lance la procédure de contestation et affirme n’avoir reçu le véhicule en question afin d’être remboursé.

Fraudes : Méfiez-vous lors d’un achat ou lors d’une vente 

Voici quelques exemples de fraudes et arnaques qui ont fait des millions de victimes partout dans le monde. Il est indispensable, aujourd’hui, d’être vigilant dès qu’il s’agit de faire des achats. Si vous avez besoin d’une voiture, prenez votre temps et renseignez-vous. Si vous en vendez une, méfiez-vous des offres trop belles pour être vraies, surtout sur internet. Vous savez maintenant comment fonctionnent certains arnaqueurs, alors, méfiez-vous et faites attention aux messages reçus.