Allocation de rentrée scolaire, aide pour la cantine : voici le montant auquel vous avez droit !

La rentrée approche ! Voici les montants des différentes aides dont les parents pourront bénéficier pour la rentrée scolaire 2022-2023.

Source : iStock

Les vacances d’été se termineront d’ici à quelques semaines. Les parents commencent déjà à se soucier de la rentrée scolaire. Sous le contexte de l’inflation, la rentrée risque de coûter encore plus cher cette année. Le prix des fournitures scolaires connaît une forte augmentation. Cela est dû à la pénurie de certaines matières premières telles que le plastique, le papier, le métal, etc.

Une rentrée scolaire sous le signe de l’inflation

Selon la Fédération des conseils de parents d’élèves (FCPE), le prix des cahiers a augmenté à 18 %. L’association a aussi relevé que les feuilles coûtent désormais 20 % de plus et certains surligneurs sont à 38 % plus chers. Le prix de certaines calculatrices a presque doublé, soit 43 % d’augmentation.

Alors que la facture pour les fournitures scolaires s’annonce déjà salée, la cantine n’en démarque pas. Au niveau national, les parents devront se préparer à payer une estimation entre 5 et 10 % de plus. Heureusement, les parents pourront bénéficier de quelques aides..

Revalorisation de l’allocation de rentrée scolaire

En général, l’allocation de rentrée scolaire (ARS) est versée vers la mi-août. Cette année, la somme de l’ARS augmentera de 4 %. Un coup de pouce bienvenu qui a pour but d’améliorer le pouvoir d’achat des Français.

Les parents pourront recevoir cette aide s’ils remplissent les conditions sur les sources de revenus. Pour 2022, l’ARS dépend des ressources de 2020. Le plafond est fixé à 25 370 euros pour un enfant, 31 225 euros pour deux, 37 080 euros pour trois. Si les parents sont à la charge de plus de trois enfants, il faudra ajouter 5 855 euros par enfant supplémentaire.

Le montant de l’ARS diffère selon l’âge de l’enfant. Pour la rentrée scolaire 2022, l’ARS s’élève à 376,98 euros pour les enfants de 6 à 10 ans. À partir de 11 jusqu’à 14 ans, l’ARS est plafonné à 397,78 euros. Les parents d’un adolescent entre 15 et 18 ans pourront recevoir 411,56 euros d’allocations scolaires.

Ce sont la CAF ou la MSA qui se chargeront de verser la somme due aux parents. Les parents pourront utiliser cet argent pour les dépenses liées à la rentrée scolaire.

Rentrée scolaire : les aides financières ciblées

Ces aides sont aussi versées selon les revenus et en fonction du niveau d’enseignement. Les aides financières permettent aux parents de faire face aux dépenses dans la scolarité de leurs enfants. Il peut s’agir du transport, des sorties scolaires, des soins de l’enfant, des manuels ainsi que les dépenses des cantines.

La bourse des collèges est à 35, 98 ou 153 euros par trimestre dans l’année scolaire 2022-2023. La bourse des lycées s’élève quant à elle s’élève à 147 à 312 euros par trimestre. Il existe une bourse au mérite pour les élèves qui ont obtenu une mention bien ou très bien au brevet. Cette dernière peut aller de 134 à 334 euros par trimestre.

Les étudiants peuvent obtenir une bourse sur critère social de l’enseignement supérieur. Pour l’échelon 0 bis, les taux annuels sur 10 mois distribués sont à 1 084 euros. Pour l’échelon 7, la bourse est à 5 965 euros. En outre, certains peuvent bénéficier de leur bourse même pendant les grandes vacances.

Les diverses aides des services publics

Les frais liés à la cantine scolaire se facturent selon le quotient familial. Pour toute l’année scolaire, le budget à préparer pour un enfant peut aller dans les 500 euros. Il est possible que les établissements ou le département offrent des coups de pouce aux parents. Pour les connaître, les parents devraient aller vers le site de service public. Pour savoir s’ils sont éligibles, ils peuvent s’adresser à l’assistante sociale ou au secrétariat de l’établissement scolaire.

Une famille peut bénéficier d’une allocation de rentrée sportive. Il s’agit du Pass’sport qui offre de 50 euros par enfant ou adulte. Ceux qui touchent l’ARS, l’AAH, l’AEEH ainsi que les boursiers peuvent en bénéficier. Cette aide est pour financer l’inscription d’un enfant dans une association sportive volontaire.

Cela lui permettra de participer à des activités que ces associations organisent entre septembre 2022 à juin 2023. Les bénéficiaires de cette allocation devront présenter le courrier qu’ils ont reçu durant l’été avant le 31 octobre.

Des offres d’aides au transport en commun sont disponibles pour aider les parents dans les dépenses liées la rentrée scolaire. Ils peuvent consulter les détails sur le site de service public ou se renseigner auprès du maire de leur région.

Qu’est-ce que le fisc propose ?

Il est possible de prétendre à une réduction d’impôt sur le revenu si un enfant est au collège ou au lycée. La réduction peut aller à 61 euros pour un collégien et 153 euros pour un lycéen. S’il s’agit d’un étudiant, le parent pourra bénéficier d’une décharge fiscale de 183 euros.

Pour ceux qui prévoient d’employer un prof à domicile pour aider leurs enfants, il se pourrait qu’ils puissent obtenir un crédit d’impôt. Le montant de cet avantage équivaut à 50 % des dépenses engagées dans la limite de 12 000 euros. Par contre, ceux qui suivent des cours de soutien en ligne ne bénéficient pas de ce crédit d’impôt.