Alerte arnaque : attention à cette escroquerie à la baguette qui sévit chez les boulangers !

Depuis l'année dernière, une terrible arnaque sévit chez les boulangers. Ces derniers doivent faire preuve d'une grande prudence !

Source : iStock

Personne n’est épargnée par les nombreuses escroqueries qui sévissent partout en France. Vacanciers, travailleurs, retraités, tout le monde est la cible de malfaiteurs. L’année dernière, c’est une terrible arnaque qui a touché les boulangers.

Les boulangers ciblent des escrocs

Les arnaques ne cessent de sévir en France. Malgré la réactivité des autorités, certains tombent dans le panneau. Il y a quelques mois, nos confrères de CNews ont dévoilé la nouvelle escroquerie des malfaiteurs.

Cette fois-ci, ces derniers avaient décidé de s’en prendre aux boulangers. En effet, d’après le média, les artisans ont reçu un appel d’un client qui souhaitait passer une très grosse commande.

Les escrocs auraient commandé des milliers de baguettes dans le cadre d’un marché public. Si plusieurs boulangers ne sont pas tombés dans le panneau, d’autres ont fait confiance à ces « clients ».

En effet, un artisan a confié au Dauphiné Libéré que les malfaiteurs lui ont demandé de faire une grosse quantité de baguettes. Les escrocs ont expliqué qu’ils viendraient récupérer leur commande pour effectuer une livraison.

Mais ce n’est pas tout. Ils ont aussi demandé une grosse somme au boulanger dans le cadre de leur contrat. Ils ont réclamé la somme de 3 900 euros en guise de frais administratifs.

Ceux qui ont mis au point cette arnaque ont aussi expliqué au boulanger qu’ils déposeraient un chèque bancaire certifié à la banque pour rembourser les frais de dossier de préparation. Mais la suite a pris une mauvaise tournure.

Une arnaque bien ficelée

En effet, les boulangers qui sont tombés dans le piège ont reçu un chèque, qui est totalement faux. De leurs côtés, les escrocs ont déposé le fameux chèque de 3 900 euros. Et n’ont plus donné de nouvelles par la suite.

Interrogé par le Dauphiné Libéré, Christian Martin, vice-président de la Confédération nationale de la boulangerie-pâtisserie française a donné des infos sur cette arnaque. Il a révélé que les escrocs ont eu un boulanger ardéchois.

L’artisan, intéressé par le marché, aurait même investi la somme de 5 000 euros dans du matériel. Voulant que sa société se développe, il n’aurait pas hésité à dépenser son argent pour pouvoir produire plus de pains et viennoiseries possibles.

Nos confrères de CNews ont tout de même souligné, à l’époque, que le boulanger a pu retourner le matériel. Et ainsi, récupérer son argent. Il a aussi porté plainte auprès des instances compétentes pour signaler cette terrible escroquerie.

Une chose est sûre, personne n’est à l’abri d’une arnaque. A l’époque, Signal Arnaques avait d’ailleurs confié sur son Twitter : « Comme si la situation des commerçants n’était pas suffisamment mauvaise ! »

« On leur promet une belle affaire garantie avec un chèque de banque. Mais le tout s’avère bidon. Des boulangers témoignent ici. Mais tous les pro peuvent être touchés ».

 

Voir cette publication sur Instagram

 

Une publication partagée par Sébastien Lagrue (@sebastienlagrue)

Des escroqueries qui visent les jeunes

Sur son compte Twitter, Signal Arnaques n’hésite pas à mettre en valeur toutes les escroqueries qui sévissent partout en France. Depuis quelque temps, c’est le marché des influenceurs qui fait parler de lui.

En effet, plusieurs candidats de téléréalité sont accusés d’arnaquer les plus jeunes. Il y a peu, c’est le rappeur Booba qui a décidé d’entrer en guerre avec le monde de l’influence pour mettre un terme à ces escroqueries.

Il a d’ailleurs engagé de nombreux avocats pour faire tomber ces arnaques. Reste à savoir s’il arrivera à mettre un terme aux escroqueries. Il faudra faire preuve de patience avant de le découvrir. Affaire à suivre !