À son retour de vacances, elle fait une effroyable découverte dans sa valise, l’horreur !

Cette femme revient de son voyage en Croatie et découvre les passagers clandestins de son voyage.

Source : iStock

Ce ne sont pas des souvenirs qu’elle aurait sciemment ramenés de son voyage. Cette touriste autrichienne a eu la surprise de sa vie lorsqu’elle ouvre sa valise quelques semaines après. Une dizaine de scorpions vivants avaient élu domicile au milieu de ses affaires. Elle informe tout de suite les services animaliers de sa région pour l’aider. L’histoire aurait pu mal se terminer pour cette touriste si elle n’avait pas eu les bons réflexes. Que faut-il faire en cas de rencontre impromptue avec ces arachnides ? On vous dévoile tout.

Une mère et ses dix-sept petits

Cette habitante de Linz de la Haute-Autriche a séjourné quelque temps en Croatie. Croiser un ou plusieurs scorpions dans ce pays est très commun. Il n’est donc pas étonnant si l’un d’entre eux s’est faufilé dans la valise de cette touriste.

Si elle avait déballé ses affaires dès son retour, elle serait tombée nez-à-nez avec un scorpion. Mais comme l’explique le magazine Mirror, cette femme n’a pu ouvrir son sac que trois semaines après son retour de voyage. Avec la chaleur accablante en Europe, c’était le temps nécessaire pour que cette maman scorpion constitue sa petite famille.

Source : Pexels

Le bon réflexe de l’Autrichienne

Après sa rencontre avec cette famille d’arachnides, elle appelle tout de suite le service de secours animalier, Tierhilfe Gusental. Cette ONG prend en main la mère et les petits scorpions.

« Les animaux ont été mis en sécurité. Ils sont actuellement dans le refuge pour animaux de Linz jusqu’à ce qu’ils commencent leur voyage de retour, » écrivent-ils sur une publication Facebook.

C’était la meilleure chose à faire. Il ne fallait pas que ces derniers s’échappent. Avec la canicule qui règne dans toute l’Europe, c’est la condition idéale de reproduction de ces arachnides.

L’histoire de cette touriste n’est pourtant pas un cas isolé. Selon le média Indy100, ce ne serait pas la première fois que des scorpions de Croatie arrivent en Autriche. Bien que ces espèces de scorpions ne soient pas mortelles pour l’homme, la piqûre de ces derniers peut être la cause de douleur, d’engourdissement, de gonflement, de picotements et de rougeur.

Comment faire si un scorpion nous pique ?

Tenir la queue de l’animal peut vous éviter une piqûre, mais pas des pincements. Pour ne courir aucun risque, il vaut mieux s’abstenir de le toucher. La meilleure chose à faire est d’appeler un service animalier comme la touriste de cette histoire.

Une piqûre de scorpion, même non venimeuse, peut être très douloureuse. Certaines personnes y font parfois des réactions allergiques. En plus de leur dard, les pinces des scorpions sont tout aussi redoutables.

  • Ainsi, en cas de piqûre de scorpion voici quelques gestes à faire en attendant les secours.
  • Aider la victime à se calmer. Elle ne doit pas s’agiter pour ne pas empirer les effets du venin.
  • Poser de la glace sur la zone douloureuse afin d’estomper la douleur et de ralentir la circulation du venin.
  • Aller tout de suite à l’hôpital pour recevoir rapidement un traitement.
Source : Pexels

D’ailleurs, cette touriste a eu de la chance. La chaleur du corps d’un scorpion varie en fonction de la température de son environnement. Plus il fait chaud autour de lui, plus le scorpion est vif et réactif. Il faut donc faire très attention aux alentours de ces derniers en cas de fortes chaleurs.

La mauvaise réaction à avoir face à un scorpion

Selon le Docteur Larréché, les scorpions ne piquent que pour se défendre.

« Ce ne sont pas des animaux agressifs et ils fuient la lumière, » affirme-t-il.

Afin d’éviter les interactions avec cet animal, le Docteur ajoute :

« Ils piquent lorsqu’on leur marche dessus, si on s’assoit dessus lorsqu’ils sont sur des pierres, ou encore lorsque des enfants retournent des pierres. Ils rentrent dans les maisons et il est aussi possible d’être piqué en enfilant un vêtement laissé par terre ou en cherchant dans un sac laissé ouvert par exemple. »

Source : Pixabay

Comment s’assurer qu’un tel cas ne se produise plus ?

Vérifiez toujours que vos chaussures soient vides avant de les glisser dans vos affaires.

« Dans les zones dans lesquelles il y a des scorpions, il convient de ne pas laisser des vêtements par terre, de bien fermer les sacs de voyage et, si on sait que des scorpions peuvent être présents dans une maison, on ne marche pas pieds nus, », est le conseil du Docteur Sébastien Larréché.

Mais ce n’est pas tout. L’odeur de certaines plantes comme le cèdre éloignent ces petites bêtes. C’est aussi le cas de la lavande, l’huile essentielle d’arbre à thé et l’huile essentielle d’eucalyptus. Les produits de nettoyage qui portent ces teintes odorantes peuvent suffire. Lors de voyages, aspergez donc vos affaires de ces doux arômes pour vous protéger.