Une adolescente meurt électrocutée à cause de son téléphone, les terribles raisons de ce drame !

Le corps de Khorn Srey Pov a été retrouvé sans vie, sur son téléphone portable. L'enquête a conclu à une électrocution.

Source : iStock

C’est un nouvel exemple de faits divers qui vient nous rappeler que, non seulement la vie ne tient qu’à un fil, mais qu’en plus, nos téléphones ne sont pas sans danger. Vos parents vous ont sans doute déjà dit de ne jamais dormir à proximité de votre téléphone et de ne surtout pas le laisser sur le lit, en train de charger. Si la crainte qu’ils ont peu, vous semblez démesurée, elle est pourtant réelle.

Une adolescente meurt électrocutée par son téléphone.

L’histoire de Khorn Srey Pov, une Cambodgienne de 17 ans, fait froid dans le dos. L’adolescente est morte dans son sommeil, mais pas de manière naturelle. En effet, elle a été électrocutée par le chargeur de son téléphone portable. L’adolescente s’est endormie sur son portable après avoir pris sa douche. 

C’est The Daily Star qui rapporte les faits de cet accident dramatique qui s’est déroulé au Cambodge, dans la province de Kratie. La jeune femme a été retrouvée, la tête posée sur son téléphone en charge. Une enquête a été ouverte une fois le corps trouvé. Les premiers éléments de cette dernière révèlent que la jeune fille a fait charger son téléphone sur une multiprise. Elle s’est endormie sur le smartphone après.

Au milieu de la nuit, le bloc de charge aurait électrocuté l’adolescente. La lampe torche du téléphone est restée allumé toute la nuit, mais aucun lien n’a pour le moment été fait.

Des questions sur la qualité des chargeurs

Ce genre de faits divers nous oblige à nous interroger sur nos habitudes d’un côté et la qualité des chargeurs de l’autre. Il est conseillé de toujours se fier aux chargeurs des marques de téléphones. N’achetez pas sur internet des chargeurs proposés à des prix désiroirs. Vous risquerez de le regretter. 

Et ne pensez pas que ce genre de faits divers n’arrive que dans des pays moins développés que la France. Car c’est en France qu’une adolescente a perdu la vie dans son bain, en décembre 2021. Célestine, 13 ans, utilisait son téléphone, également chargé, quand ce dernier est tombé dans son bain. Les risques d’électrocution ont beau être faibles, ils existent.

Or, on sait que les mauvais chargeurs peuvent émettre des décharges électriques et même prendre feu quand ils sont chargés trop longtemps. On rappelle que, contrairement aux habitudes de nombreuses personnes, il est vivement conseillé de charger son téléphone quand vous êtes réveillé. Vous prenez moins de risques que la nuit.

 

Voir cette publication sur Instagram

 

Une publication partagée par soltan store (@bizsoltan)

3 000 électrisations en France chaque année

Des policiers ont tenté de ranimer Célestine. Elle se trouvait en arrêt cardio-respirateur après l’accident. Les pompiers ont par la suite conduit la victime à l’hôpital. La mère de la victime ne réalise pas comment sa fille a pu se retrouver à l’hôpital. « C’est un accident bête, mais qui a des conséquences tellement graves« . Elle espère « que cela serve à d’autres adolescents parce qu’ils sont tous avec leur téléphone greffé à la main ! »

D’autant plus que le cas de Célestine n’est pas unique. Selon l’Observatoire national de la sécurité électrique, on compte chaque année en France 40 décès par électrocution, et environ 3 000 électrisations (cela correspond à un choc électrique sans conséquence mortelle).

La Direction générale de la concurrence, de la consommation et de la répression des fraudes recommande dans un message de prévention de ne pas charger ses appareils électriques dans les pièces humides. Ils demandent aux consommateurs de ne surtout pas utiliser des appareils branchés dans la baignoire, même si ces derniers sont étanches et résistent à l’eau.

Il est donc important (pour ne pas dire vital) de revoir certaines de nos habitudes. Car sans le savoir, on risque parfois sa vie. Or, il est facile d’éviter des accidents aussi bêtes que potentiellement dangereux. Il suffit de faire attention et de ne pas se penser constamment à l’abri de tout. Parce que chacun d’entre nous peut avoir le même destin que Célestine, qui ne pensait sans doute pas que son bain serait le dernier de sa vie. À cause de son téléphone, c’est pourtant le cas.