Eddy Mitchell : ce jour où il a violemment giflé Johnny Hallyday « j’ai perdu mon sang froid » !

Ce dimanche 31 juillet, Eddy Mitchell, interviewé par le Journal Du Dimanche raconte le jour de sa rencontre avec Johnny Hallyday.

Source : Getty Images

Claude Moine, alias Eddy Mitchell, est une star française du rock. Dans un format intitulé « Le Dico de ma vie » paru dans le JDD, il a notamment parlé de sa rencontre avec Johnny Hallyday. Les deux icônes étaient toutes les deux fans de rock. S’ils entretenaient une relation amicale de 59 ans, au départ leur amitié était plutôt difficile. Eddy Mitchell raconte même avoir giflé le Taulier. On vous en dit plus dans cet article.

Une amitié de longue date

Eddy Mitchell et Johnny Hallyday étaient deux amis qui se sont côtoyés pendant plus d’un demi-siècle. Pour Eddy Mitchell, Johnny Hallyday n’est plus qu’un simple ami, c’est pour lui un membre de sa famille, il le considère comme son « frère ». Dimanche dernier, il en dit un peu plus sur cette amitié :

« J’ai eu la chance d’avoir un ami avec lequel j’ai partagé cinquante-neuf années d’amitié. J’imagine que ce genre de relation est assez rare, quel que soit le métier exercé ou le parcours de chacun. »

Il convient par ailleurs de rappeler que le rockeur a fêté ses 80 ans le 3 juillet dernier. Une chose est sûre, aussi belle fût leur amitié, elle a assez mal commencé…

Tout a commencé par une gifle

Toujours dans l’émission « Le Dico de ma vie », Eddy Mitchell dévoile tout. Son amitié avec le père de David et Laura dans les années 50 a débuté par une gifle.

Selon l’époux de Muriel Bailleul, il aurait rencontré son ami Johnny Hallyday pour la première fois lors d’une surprise-partie organisée près de la place de la Trinité. C’est dans le 9e arrondissement de Paris. C’était un événement où il devait apporter ses disques.

« Invité à une surprise-partie, près de la place de la Trinité, où chacun est prié d’apporter ses disques, je prends avec moi quelques précieux 45-tours, triés avec soin », disait Eddy Mitchell.

Le problème, c’est que pendant cette soirée, il avait perdu ses disques. En effet, quelqu’un le lui avait dérobé. Très énervé, il descend à toute allure l’escalier croyant avoir aperçu le voleur en question. Arrivé en bas, il arrivait à rattraper le chapardeur la main dans le sac. Il reprend son affaire et donne une gifle au voleur.

Selon ces propres mots :

« Je me jette sur mes biens et assène une gifle (largement méritée) à mon chapardeur. »

Le voleur en question n’était autre que Johnny Hallyday. Par la suite, il s’excuse et raconte que lui aussi était fan de la musique rock & roll.

D’après Eddy Mitchell, les amoureux du rock & roll n’étaient pas très nombreux à cette époque-là. Il a ajouté aussi que cette histoire leur avait permis de tisser un lien très fort. Il racontait devant les téléspectateurs et des milliers d’internautes que Johnny Hallyday était comme un frère pour lui.

« Proches de chez proches. Parrain de ma fille Pamela et moi de la sienne, Laura, j’ai toujours considéré Johnny comme un membre de ma famille et je pense souvent à lui », a-t-il déclaré.

Aujourd’hui, tout cela semble très loin, car Johnny Hallyday n’est plus…

La mort de Johnny Hallyday

Dans la nuit du 5 décembre 2017, soit il y a 5 ans, le célèbre rockeur français Johnny Hallyday meurt à l’âge de 74 ans. Il luttait déjà plusieurs mois contre le cancer du poumon, c’est à cette date que la maladie a eu le dessus. Le décès de cette star internationale a rendu tristes des millions de fans en France et à travers le monde.

Lors de ses obsèques le 9 décembre 2017, un dernier hommage populaire lui est rendu à Paris. Plus d’un million de personnes ont suivi le cortège funéraire. Dans l’église de la Madeleine, plusieurs personnalités politiques avaient assisté dont le président de la République, Emmanuel Macron. Plusieurs artistes, chanteurs et acteurs étaient également présents.

Eddy Mitchell, lors de la sortie de son dernier album, « Country Rock », a dédié une chanson intitulée « Un petit peu d’amour » à son grand et défunt ami Johnny Hallyday. Invité de « Quotidien » le mardi 14 juin 2022 pour promouvoir cet album, Eddy Mitchell déclare encore son lien très fort avec la célèbre interprète de la chanson « Je te promets ».

« C’était plus qu’un ami. C’était un demi-frère. Oui, voilà, c’est ça. Un demi-frère, ouais », a-t-il avoué.