Une fillette de 8 ans meurt noyée : ses cheveux ont été aspirés par la bonde de la piscine

La noyade a eu lieu ce samedi 30 juillet 2022 en Vendée. Une jeune fille, 8 ans, a perdu la vie dans une piscine de camping…

Source : iStock

Le drame a eu lieu samedi dernier aux Sables-d’Olonne. Les cheveux de cette jeune fillette ont fini par se coincer dans une bonde. Elle a succombé à la noyade dans la piscine du camping. Pour préciser, une bonde désigne une ouverture située au fond ou sur le bord de la piscine qui sert à l’écoulement de l’eau.

Noyade d’une fillette dans un camping

Une noyade dont la cause semble plutôt singulière a eu lieu aux Sables-d’Olonne durant le week-end. Nos confrères d’Ouest-France raconte qu’une fillette de 8 ans a perdu la vie samedi dans une piscine de cette ville vendéenne. Et ce, à cause de ses cheveux qui ont fini par se bloquer dans la bonde de l’installation. La bonde correspond à un trou présent au fond ou sur les parois de la piscine qui permet à l’eau de se drainer et de filtrer. 

 

View this post on Instagram

 

A post shared by Gossip Room (@gossiproomoff)

Un mécanisme de ventouse peut se manifester et se révéler dangereux. Une fillette néerlandaise de huit ans a fini par se coincer au fond de la piscine du camping. « Elle s’est pris les cheveux dans une grille d’aspiration d’un jeu, un champignon qui se trouvait au milieu de la piscine », explique le président des campings Chatodel, Franck Chadeau. En effet, le camping La Dune des Sables fait partie de la chaîne des campings Chatodel. Il a ensuite ajouté : « Cela fait 25 ans que la piscine est là, ça n’était jamais arrivé ».

Un choc psychologique pour les vacanciers

La malheureuse noyade a eu lieu dans l’enceinte d’un camping. Un maître nageur et un témoin de la scène ont alors tenté d’aider la petite Néerlandaise. Les pompiers et le service d’ambulance ont répondu à l’appel et se sont précipités sur le lieu du drame. Toutefois, les secouristes n’ont pas pu ressusciter la fillette. Le maître nageur a pu recevoir un traitement psychologique à l’hôpital

Une vacancière, présente lors du drame, a confié des détails sur la noyade, en pleurs. « Il y avait les secours qui tentaient de réanimer quelqu’un qui était coincé par les cheveux dans la grille (la bonde). Ils n’ont pas réussi à la remonter.”. Un autre vacancier a ajouté : « C’est juste vraiment triste. J’espère qu’ils vont élucider le pourquoi du comment, pour que cela ne se reproduise pas ». Enfin, un père de famille a évoqué les répercussions psychologiques. « Moi je n’en ai pas dormi de la nuit, parce que cela aurait pu être un de mes enfants »

Les noyades accidentelles en hausse de plus de 90 %

Ce drame a fait l’objet d’une enquête afin de déterminer les causes de cet accident mortel. Et plus précisément, les raisons pour lesquelles cette partie de la piscine n’a commencé à faire défaut que récemment. Après 25 ans d’utilisation, rien ne permet pour l’instant d’expliquer pourquoi la bonde a commencé à dysfonctionner. Et surtout, réussir à causer cette noyade.

En 2021, au cours de la période de l’été, près de 1500 noyades, dont 400 ont pu s’avérer mortelles. Depuis le début de cette année, une trentaine de personnes ont déjà été victimes d’une noyade accidentelle en Vendée. Cela représente plus de 90% de plus qu’en 2021. La préfecture lance donc un appel à la prudence, notamment avec les températures élevées, voire caniculaires, envisagées pour cette semaine.