« J’aurais peut-être été capable… » : ce grand regret d’Évelyne Dhéliat qui étonne la Toile !

La présentatrice est venue se confesser sur une période de sa vie qui en dit long.

Source : Capture TF1

Évelyne Dhéliat a été la célèbre présentatrice de TF1 durant de longues années. Mais elle est revenue sur sa carrière et a tout de même fait part d’un regret qu’elle a concernant sa carrière. En effet, même si sa carrière semble un vrai succès, elle n’en est pas entièrement de cet avis. On vous explique tout ici !

50 ans de carrière

 

Voir cette publication sur Instagram

 

Une publication partagée par Télé 7 Jours (@tele7jours)

Évelyne Dhéliat déclare elle-même avoir eu le plus long CDI de la chaîne TF1. En effet, sa carrière a duré 50 années. Ce n’est pas une petite carrière. Elle fait ses débuts en 1968 dans le monde de la télé. Elle s’est confiée auprès de Télé 7 jours sur ses débuts. On peut ainsi lire “J’avais 20 ans et je préparais une licence d’anglais à la fac de Censier, à Paris. Pour gagner de l’argent de poche, je faisais du mannequinat”. C’est donc à l’occasion du premier août que la célèbre présentatrice nous a permis d’en savoir plus sur son parcours.

Évelyne Dhéliat continue ainsi sa confession auprès de nos confrères par “Un jour, j’ai répondu à une petite annonce de l’ORTF qui cherchait quelqu’un pour présenter des programmes en anglais lors d’un colloque réunissant différentes chaînes de téléeuropéennes. Je n’avais jamais fait ça de ma vie ! À la suite de ça, je suis retournée à mes études. L’ORTF m’a ensuite rappelée pour l’animation d’un programme scolaire, puis pour les remplacements des speakerines. Je travaillais à la pige”.

C’est donc après cette expérience que le patron de l’époque de l’ORTF, qui était Pierre Sabbagh, l’a embauché. Cela se passait il y a plus de 50 ans. En effet, Evelyne Dhéliat souligne que “Mon CDI a eu 50 ans l’année dernière !”. Pour la fidélité, cela en est une preuve. 

Évelyne Dhéliat, un regret professionnel

 

Voir cette publication sur Instagram

 

Une publication partagée par Jérémy Michalon (@jeremy_michalon)

Comme ça, on pourrait se dire qu’Evelyne Dhéliat a tout gagné. Elle n’a pas eu de mal à subir des embauches, des licenciements, des galères. Elle semble avoir toujours eu un travail stable et de succès. Mais en réalité, bien que son parcours soit remarquable, elle a un regret.

En effet, même s’il est un schéma de réussite, ce parcours de présentatrice ne la satisfait pas entièrement. Evelyne Dhéliat est bien consciente qu’elle a eu “la chance de me trouver au bon endroit au bon moment”. En revanche, même si la chance lui a donné un coup de pouce à ses débuts, c’est tout de même le fruit d’un dur travail, “J’ai énormément travaillé”. 

Mais son regret est tel que la présentatrice météo aurait aimé expérimenter d’autres choses. Evelyne Dhéliat se confie sur ses rêves du passé en disant “J’aurais adoré être journaliste, mais, en 68, les femmes dans ce métier étaient cantonnées aux magazines féminins, aux rubriques tricot ou cuisine”.

Evelyne Dhéliat ajoute par la suite que « Les choses ont commencé à changer aux alentours des années 80, avec l’arrivée à l’antenne de Christine Ockrent et d’Anne Sinclair. Parfois, je me dis que j’aurais peut-être été capable de présenter un JT de 13h ou de 20h, mais je suis sans doute arrivée trop tôt

Malgré ce petit regret, la présentatrice est plus que ravie de la vie professionnelle qu’elle a eu et de la reconnaissance pour son dur travail qu’elle a aujourd’hui.