CAF : RSA, APL, AAH… n’oubliez pas de faire cette démarche importante pour garder vos droits

Vous avez droit au minima sociaux comme le RSA, la prime d'activité ou l'Aah, n'oubliez surtout pas de faire cette démarche à la CAF !

Source : iStock

Vous percevez les minima sociaux et vous souhaitez toujours les avoir, il est temps de faire cette démarche auprès de la CAF. Si vous ne le faites pas, attention vous risquez de tout perdre. Mais ne stressez. Il était une pub va tout vous expliquer !

Quand faire ma démarche trimestrielle à la CAF ?

Si vous avez déjà droit au minima sociaux, vous savez qu’il faut absolument faire les démarches nécessaires pour y avoir droit. Et pour ceux ou aussi elles qui viennent d’y avoir droit depuis pas longtemps, cette démarche doit se faire tous les trimestres. Tous les trois mois, il faut absolument se connecter sur le site de la CAF.

Si vous ne le faites pas en temps et en heure, toutes vos aides comme le RSA, la Prime d’activité, APL ou encore l’allocation aux adultes handicapés seront coupées. Et vous ne recevrez aucun virement dès le mois prochain. Cela risque d’être un coup très dur pour vous et votre famille.

Pour savoir quand faire vos démarches auprès de la CAF, vous recevez normalement un mail pour vous dire qu’une démarche est à réaliser dans votre espace. Connectez-vous alors avec vos identifiants et mot de passe. Ensuite, il faut aller dans son compte et les courriers reçu. À partir de là, vous allez pouvoir mettre à jour votre situation.

Il faut savoir que les dates pour faire vos démarches ne sont pas les mêmes pour tout le monde. Cela dépend de quand vous avez fait votre première déclaration. Il existe un calendrier pour savoir quand cela va tomber. Nous vous invitons à consulter le calendrier prévu à cet effet par la CAF.

Votre situation professionnelle et personnelle doit être mise à jour !

Les premiers mails pour mettre à jour votre situation professionnelle et personnelle auprès de la CAF pour le mois d’aout ont déjà été envoyés. Si vous avez reçu le mail de la CAF, connectez-vous vite sur votre compte.

Vous allez devoir mettre à jour votre situation. Et inutile de leur mentir, ils savent déjà tout sur vous, mais vous le demande quand même pour vérifier. Il faut vérifier toutes les informations dont ils disposent, car cela va jouer sur le calcul de vos droits. Il faut bien déclarer l’ensemble des revenus de votre foyer. Les vôtres et ceux de toutes les personnes de plus de 15 ans qui vivent avec vous.

 

Voir cette publication sur Instagram

 

Une publication partagée par Novice Club (@noviceclub)

Déclarez bien tous les revenus de votre foyer à la CAF !

Si vous souhaitez continuer à toucher le RSA, la Prime d’activité, APL ou encore l’Aah, il faut aussi déclarer l’ensemble de tous vos revenus. Il faut bien prendre le montant net avant impôt, c’est très important. Il faut additionner les montants perçus sur les trois derniers mois. Ce montant est très important, c’est ce qui va aussi permettre à la CAF de savoir combien vous allez avoir.

Il faut bien tout prendre en compte. N’oubliez pas que cela concerne les revenus salariés et non salariés, la pension alimentaire et aussi toutes les aides que vous touchez. Si sur les trois derniers mois, vous n’avez touché aucun revenu, il faut simplement cocher la case « Absence de ressources ». Faites bien attention à déclarer l’ensemble des revenus de votre foyer, celui de votre conjoint. Il faut aussi prendre en compte les revenus des personnes vivant dans le foyer et âgées de plus de 15 ans.

Ne prenez pas cette déclaration auprès de la CAF à la légère même pendant les vacances d’été. Sinon, vous risquez de ne rien toucher dès le mois prochain et ceux jusqu’à votre prochaine déclaration dans 3 mois !