Vous buvez du pipi de rat tous les jours, sans le savoir !

Il y a parfois des choses qu’il vaut mieux ne pas savoir, comme sa consommation accidentelle de pipi de rat.

Source : iStock

Vous n’aviez peut-être pas envie de le savoir. Ou peut-être ne voulez-vous pas l’admettre, mais il y a de grande chance que vous ayez déjà bu du pipi de rat. Alors pour éviter de recommencer, voilà d’où provient votre consommation d’urine de rat. On vous explique tout ici. 

Les canettes, toilettes des rats

 

Voir cette publication sur Instagram

 

Une publication partagée par rat_misdon (@rat_misdon)

Vous avez sûrement entendu parler de cette rumeur. Pendant longtemps, les canettes dans les distributeurs automatiques étaient accusées d’être très peu hygiéniques. Ainsi, nombreuses sont les personnes qui ne buvaient pas directement à la canette. Ou du moins, qui prenaient le temps de nettoyer l’endroit où elles allaient poser leurs lèvres de peur d’être en contact avec du pipi de rats. 

Pour ce qui en est de la rumeur, celle-ci disait que les rats faisaient pipi sur les canettes et que donc vous pouviez avoir des maladies. En effet, les entrepôts où sont stockées les canettes sont souvent un abri à rongeurs, involontairement bien sûr. La légende dit que si votre bouche se pose sur un endroit où il y a de l’urine vous soyez frappé par la maladie et en mourrez. Spoiler alerte, pas vraiment

Le pipi de rat

La vérité sur cette légende est que le pipi, dans tous les cas, est un moyen du corps pour éliminer les déchets de notre corps. Donc, probablement que ce n’est pas la boisson la plus saine. En revanche, le pipi de rat peut lui amener une maladie nommée la leptospirose. En effet, les petits rongeurs sécrètent cela dans leurs urines. Les symptômes de la maladie sont comme ceux de la grippe. On entend donc fièvre, maux de tête, douleurs musculaires et frissons. 

Mais ce pipi de rat est rarement mortel. En effet, c’est bénin pour l’homme. En revanche, il peut y avoir des complications. L’institut Pasteur déclare à ce sujet que “Elle peut cependant évoluer vers une atteinte rénale, hépatique, méningée ou pulmonaire”. C’est dans 5 à 20% des cas que la maladie peut être mortelle. Mais ceci n’arrive que si le contact avec le pipi de rat reste prolongé. Et les cas de morts sont tout même bien minoritaires

Certaines zones géographiques plus touchées

Si on regarde à échelle mondiale, toutes les zones géographiques ne sont pas égales. Il y a des zones plus propices à des contaminations que d’autres. De nombreux facteurs entrent en compte, la surpopulation, les inondations, la façon dont sont gérés les déchets ou même le nombre de rongeurs. Tout cela sont des facteurs aggravant pour développer cette maladie. 

Dans notre pays, c’est la Nouvelle Aquitaine la plus touchée. En effet, il y a 1,59 cas pour 100 000 habitants. En deuxième position on retrouve la région PACA avec 1,58 cas pour 100 000 habitants. Ensuite il y a les régions de Bretagne, Pays de la Loire. En revanche, ce sont les régions d’Outre-Mer qui sont les plus touchées par cette maladie. En Polynésie Française c’est tout de même 71 cas pour 100 000 habitants. Et Mayotte suit de près avec 66 et la Guadeloupe avec 31 cas pour 100 000 habitants. 

La maladie à cause d’une canette ?

 

Voir cette publication sur Instagram

 

Une publication partagée par HR Harun Rashid (@cutemouselover)

La rumeur veut que ce soit car l’urine est présente sur la canettes de soda que l’on attrape la maladie. Et bien cette partie ne semble clairement pas vrai. En effet, si les 600 cas présents en France, aucun n’est addict aux cannettes. Ce n’est donc pas pour une canette de soda que vous allez attraper la maladie par le pipi des rats. 

En général, les contaminations se font à cause  de lésions ou des muqueuses. La contamination peut ainsi avoir lieu au cours d’une baignade, par exemple en kayak ou autres activités dans l’eau. En effet, si la bactérie est présente et que vous avez une lésion vous serez donc en contact prolongé. Ce qui favorise la contamination. Les risques les plus élevés d’être contaminé avec du pipi de rat c’est en faisant du Kayak dans gorges du Verdon. 

Comment éviter la contamination au pipi de rats

Il y a bien sûr des vaccins, pour les professionnels qui restent trop exposés au pipi de rats. Sinon, voici quelques conseils. Si vous avez une plaie, évitez de vous baigner dans des rivières, lac ou fleuves. Vous devriez aussi limiter le fait de mettre la tête dans l’eau en effet, gencives, yeux, bouches tout cela c’est des muqueuses et c’est une porte d’entrée aux maladies. Si jamais vous voulez vous baigner dans un lieu interdit à la baignade, réfléchissez que cela peut aussi être car l’eau n’est pas saine. Est ce que cela vaut vraiment le coup ? 

En conclusion, c’est possible que vous consommiez du pipi de rat quand vous buvez des canettes, mais c’est plus rare de développer des maladies. En revanche, la contamination peut se faire par d’autres biais que les canettes. Il ne faut pas tomber dans la paranoïa, vous avez surement déjà bu plein de pipi et vous allez très bien. Peut être qu’un coup de mouchoir sur votre canette vous fera du bien mentalement. Mais éviter quand même de vous baigner avec des lésions, sans parler de pipi rats, il existe beaucoup d’autres maladies dont on se passerait bien