Voici 4 symptômes précurseurs et physiques qui doivent vous alerter si votre foie est fatigué !

Le foie représente un véritable chef d'orchestre pour l'organisme humain. Or, lui aussi se fatigue. Voici donc 4 symptômes qui pourraient vous avertir...

Source : Istock

Le fois, à lui tout seul, assure plus de 500 fonctions dans l’organisme. Que ce soit la filtration du sang, l’élimination des toxines, la production de bile… Cet organe vital fonctionne en continu. Il faut donc en prendre soin. Dans les moments de consommation excessive tels que la graisse des aliments ou l’alcool, le foie peut trouver la tâche plus difficile. Quand l’organisme ingère trop d’une seule chose, le foie doit se battre pour l’éliminer rapidement. Malgré les idées reçues, les symptômes révélateurs d’une maladie du foie restent rares et se manifestent souvent à un stade avancé de la maladie. Voici 4 symptômes physiques, d’après CNews, qui devraient vous alerter sur le fait que votre foie fatigue ou semble malade. 

Le premier symptôme : les yeux jaunes

Le fait que vos yeux et votre peau deviennent jaunes est rarement un bon signe. En effet, une jaunisse peut indiquer une maladie du foie. Cette altération de la couleur du fond de l’œil peut résulter d’une accumulation de bilirubine. La bilirubine consiste en un pigment produit par la détérioration des globules rouges. Ce pigment, d’habitude, se décompose à l’aide du foie.

 

View this post on Instagram

 

A post shared by New Roots Herbal (@newrootsherbal_fr)

Ensuite, les démangeaisons

Un foie en mauvais état peut également être à l’origine de sensations de démangeaisons. Et ce, n’importe où sur le corps. Ce symptôme, que l’on appelle prurit cutané, peut se traduire par une rétention de bile sous la peau. Comme indiqué précédemment, le foie fabrique la bile. Cette bile, un liquide sécrété par le foie, devrait s’écouler le long du système digestif. Et ce, afin de décomposer tous les éléments non nécessaires à l’organisme. 

Des gonflements suspects

Lorsque le foie ne fonctionne pas correctement, l’organisme subit les conséquences. Les conséquences peuvent parfois constituer des dangers pour la santé. Un foie malade peut être incapable de fabriquer de l’albumine. L’albumine est une protéine qui empêche l’eau de s’écouler du sang vers les tissus. Si l’eau s’écoule vers les tissus, alors cela se traduit par des œdèmes. Quand un gonflement des jambes ou de l’abdomen se produit, on appelle ça un œdème. 

Le dernier symptôme : une fatigue constante

Un foie fatigué ou malade se traduit également par une fatigue intense et persistante. Si vous vous sentez fatigué en faisant très peu récemment, il se pourrait que votre foie le ressente aussi. Si vous ne parvenez pas à vous rétablir et que vous souffrez d’une forte baisse de moral malgré une longue période de repos. Alors cela peut indiquer une maladie du foie plus ou moins grave. Toutefois, une fatigue intense peut avoir un rapport avec un manque de sommeil, un nouveau stress ou encore une carence quelconque. 

Le foie, ou autre chose ?

Voilà, c’est fait. Vous savez désormais comment détecter une éventuelle fatigue du foie, dite aussi hépatique. Mais attention ! Ces 4 symptômes pourraient alors révéler d’autres problèmes de santé. En effet, la fatigue peut être due à un manque de fer. Tout comme les démangeaisons peuvent avoir des liens dermatologiques. Alors, avant de tirer des conclusions erronées, n’hésitez pas à consulter votre médecin généraliste. Quant à conserver un foie en bonne santé, il convient d’adopter une alimentation bien équilibrée, de faire de l’exercice physique régulièrement et de restreindre sa consommation d’alcool.