Nolwenn Leroy effondrée : elle très affectée par la disparition d’un chanteur français, repose en paix

Il y a quelques mois, Nolwenn Leroy a diffusé son nouvel album "La Cavale". Un moyen pour elle de rendre hommage à un célèbre chanteur !

Source : Capture Instagram

Il y a quelques années déjà, Nolwenn Leroy a réussi à se faire connaitre grâce à ses talents musicaux. L’année dernière, elle a d’ailleurs sorti son tout dernier album. Un moyen pour elle de rendre hommage à un célèbre chanteur Français.

Un bel hommage à Christophe

Le 16 avril dernier, un terrible drame a frappé le monde de la musique. En effet, le chanteur Christophe, connu pour son célèbre titre « Aline », s’est éteint à l’âge de 74 ans. Et ce, après une hospitalisation pour insuffisance respiratoire.

Depuis sa disparition, les hommages n’ont cessé de s’enchaîner. A l’époque, Nolwenn Leroy a aussi fait une jolie dédicace à Christophe. Pour rappel, elle a sorti son nouvel album en novembre 2021.

Intitulé « La Cavale » et écrit en collaboration avec Benjamin Biolay, elle a voulu rendre hommage à l’interprète de « Les Mots Bleus ». Dans une interview accordée à Vivement Dimanche, la chanteuse avait donné quelques infos.

Lors de son passage dans l’émission de Michel Drucker, elle avait évoqué le décès de Christophe. Elle avait aussi dévoilé quelques anecdotes sur leurs moments passés ensemble. L’artiste avait l’air très affecté par son décès.

« On était tous abasourdis par cette nouvelle terrible. On a passé des moments ensemble. Quelques dîners. Et on a aussi travaillé ensemble sur une chanson en hommage à Balavoine ».

 

Voir cette publication sur Instagram

 

Une publication partagée par Christophe (@lebeaubizarre)

« Je me devais de lui rendre hommage »

Si Christophe et Nolwenn Leroy avaient la musique comme passion en commun, ils avaient aussi un véritable amour pour l’Auvergne. Grâce à son album « La Cavale », sorti l’année dernière, elle a voulu adresser quelques mots à Christophe.

La belle avait d’ailleurs expliqué à Michel Drucker : « Je lui parlais aussi beaucoup de ma Bretagne qu’il connaissait moins. Et le fait de le voir partir là-bas, dans cette région dont nous parlions, le savoir seul à ce moment-là et le contexte qui était terrible ».

Elle a alors révélé : « Je me devais de lui rendre hommage« . Une chose est sûre, Nolwenn Leroy a eu du mal à se remettre du décès de Christophe. De temps en temps, l’artiste n’hésite pas à se livrer à cœur ouvert.

Il y a peu, elle a aussi fait des révélations inattendues au sujet de son père. Le 24 mars dernier, dans une interview accordée au magazine S de Sophie Davant, elle s’est confiée sur son enfance.

Nolwenn Leroy, élevée par une « maman solo », a révélé : « Je n’ai jamais recherché le regard du père à travers ma vie de femme. Je n’ai jamais cherché à me réaliser à travers le regard d’un homme ».

Avant de souligner un point très important : « Mon compagnon ne vient pas combler mes manques. Il est là. Et me soutient, comme je le fais de mon côté pour lui ». La belle n’a jamais dû faire face au patriarcat.

 

Voir cette publication sur Instagram

 

Une publication partagée par Nolwenn Leroy (@nolwennleroyofficiel)

Nolwenn Leroy se confie sur son enfance

Si son père était absent de sa vie, Nolwenn Leroy a tout de même eu une enfance très heureuse. « Chez nous, c’était la maison des femmes. Mon arrière-grand-mère, ma mamie, ma mère et moi, vivions sous le même toit (…) ».

Elle a tout de même souligné : « Il y avait aussi mon oncle et mon papi quand même ! ». Nolwenn Leroy a aussi avoué que le divorce de ses parents avait été difficile à vivre.

« Ma mère avait, après de brillantes études, renoncé à une carrière pour suivre mon père. Un grand classique. Lorsqu’ils se sont séparés, elle s’est retrouvée sans rien ».

Nolwenn Leroy a aussi expliqué : « Ma sœur et moi, nous nous devions d’être autonomes. De ne pas dépendre de l’autre. Il y avait ce discours sous-jacent qu’il fallait être indépendant à tout prix ».