Le chien de son voisin aboie jour et nuit : elle se venge, la suite est terrible !

Marre des aboiements du chien de son voisin, Saphire Jess a décidé de se venger. Elle a partagé son plan et le résultat sur TikTok.

Source : Capture Instagram

On a tous déjà vécu une expérience désagréable avec nos voisins. Pour certains, le problème a pris de l’ampleur au point d’en venir aux mains. Pourtant, il existe d’autres moyens de régler les différends sans user de la force. C’est bien ce qu’a prouvé une mère de famille qui répond au nom de Saphire Jess.

Imaginez-vous que votre voisin a un chien. Jusque-là, rien de plus banal, nous diriez-vous. Sauf que la situation commence à se compliquer si celui-ci laisse son animal aboyer jour et nuit sans intervenir. Dans le cas de cette femme, ses enfants n’arrivaient même plus à dormir. Pour se venger sur son voisin, elle a trouvé un drôle de moyen de faire passer son message. Et ce, sans blesser qui que ce soit.

Trop, c’est trop

De 17 heures à 3 heures du matin, la famille de Saphire Jess devait écouter le chien du voisin. Cela ne s’est pas passé une ou deux fois, mais « tous les jours ». La mère de famille s’est très vite retrouvée à bout de nerfs. Les aboiements du chien les gardaient éveillés alors que ses enfants devaient aller à l’école le lendemain.

Chien
© Pixabay

Les nuits sans sommeil avaient commencé à affecter la scolarité de ses enfants. Elle a donc tenté de discuter avec le voisin pour régler le problème. Une démarche qui n’a pas porté ses fruits. Son voisin lui a juste répondu que le chien était « âgé » et qu’il ne pouvait rien y faire. La maman a essayé de contacter les policiers, mais rien n’a évolué. Sa famille continuait à vivre un enfer pendant six mois.

Saphire Jess en avait ras le bol, il était temps de prendre la situation en main. Elle a donc pris des haut-parleurs et les a installés près des voisins. Elle a choisi une chanson spécifique qu’elle a dédiée à son cher voisin. Pendant six longues heures, la mère de famille a diffusé la chanson « Who let the dogs out ». Un célèbre titre de Baha Men qui a fait fureur au début des années 2000.

En plus de cela, Saphire a demandé à ses autres voisins de lui dire leurs chansons préférées. Ainsi, si le chien recommence à aboyer, elle les ajoutera à la playlist. Une belle et amusante vengeance qui a porté ses fruits !

Le résultat est satisfaisant !

Saphire Jess raconte dans ses vidéos TikTok que c’était la dernière fois que le chien les avait empêchés de dormir. Le voisin semble avoir compris le message. D’après une autre vidéo, cela faisait cinq mois qu’elle n’entendait pas le chien aboyer pendant plus de 10 minutes.

Les utilisateurs du réseau social ont exprimé leurs avis sur la situation. La majorité a pleinement soutenu les actions de la maman. Certains ont, à leur tour, raconté leur expérience avec leur voisin.

« Le chien de mon voisin avait l’habitude d’aboyer sans arrêt toute la journée et toute la nuit. J’ai commencé à crier par-dessus la clôture pour qu’il se taise. Cela a été étonnamment efficace », a commenté un internaute.

La vengeance de Saphire nous rappelle l’histoire d’un homme qui divisait l’opinion des utilisateurs de Reddit.

Il change le nom de son Wi-Fi

Face aux aboiements continuels du chien de son voisin, il change le nom de son Wi-Fi. C’est sur Reddit qu’il a raconté son plan. Pour donner un indice à son voisin, il a nommé son wifi par la phrase « Shut your f***ing dog up » (faites taire votre put**n de chien).

En plus de demander au propriétaire de faire en sorte que le chien se taise, il a ajouté une section de connexion. Il l’a intitulée « Or I will call the cops » (ou j’appelle la police). Celui qui vit dans un logement partagé a affirmé que son plan avait marché.

Les utilisateurs du site web communautaire n’avaient pas le même point de vue sur l’action de cet homme. Certains se moquaient de son idée comme étant « hors des sentiers battus ». Une partie de la communauté avait critiqué son comportement. Pour eux, il était « abusif » et « menaçant ».

Selon les commentaires, l’homme en question aurait pu juste en discuter avec son voisin. Certains préféreraient qu’on les contacte dans ce genre de problème. D’autres utilisateurs doutaient que le voisin ait vu le message sur le nom du Wi-Fi. Ce n’est pas normal de vérifier les connexions disponibles avant de se connecter au sien.