Tickets resto, chèque de table : voici ce que vous pouvez acheter avec vos titres restaurant !

Avec l'inflation, le prix de tous les produits deviennent plus chers.

Source : Capture Instagram

Avec le contexte économique actuel en France, tout devient plus cher. Et de ce fait manger aussi. Le gouvernement réfléchit à augmenter les plafonds de Tickets restaurant et autres aides pour les repas. En attendant, voici ce que vous pouvez acheter avec eux

Les Tickets restaurant

Si à la base les Tickets restaurant ont été créés, c’est pour permettre aux salariés de manger de bons repas. Si de base, ce sont seulement les vrais restaurants qui les acceptent, bien vite tous types de restaurants les prenaient. Et désormais, la grande distribution aussi. Le plafond des Tickets restaurant était même monté jusqu’à 38 euros pour inciter les salariés à aller au restaurant.

En général, il reste à moitié financé par l’employeur et le salarié. Aujourd’hui, le plafond des Tickets restaurant est de 19 euros, mais le gouvernement réfléchit à les augmenter à 25 euros, pour s’accorder aux prix actuels. 

Les achats possibles

Si en termes de restaurant, vous pouvez payer avec partout, les applications de livraison prennent aussi ce moyen de paiement. En revanche, pour la grande distribution, c’est différent. La Commission nationale des titres de restaurant a déclaré à actu.fr que “Quand on a ouvert le dispositif aux grandes surfaces, plusieurs engagements ont été pris”. C’est pourquoi un dispositif pour contrôler a été mit en place. Tous les produits ne sont pas éligibles à ce mode de paiement. Seulement ceux pour se nourrir. En effet, il faut respecter le but premier des tickets restaurants. Ce n’est pas de faire ses courses, mais bien de manger. Ainsi, certains produits sont disponibles suivant certaines catégories. 

Les produits éligibles aux tickets restaurant

Produit frais

Dans les produits frais achetables avec le solde des tickets restaurants et autres aides du genre, on retrouve la charcuterie. Mais aussi les desserts laitiers, fromages, yaourts, fruits ou légumes, lait, plats prêt, poisson transformé, salades composées, snack, tartes, quiches, pizza, le traiteur. On peut aussi y trouver les viandes préparées à cuire, la viande transformée fraîche ou encore les conserves.

Surgelés

Tout comme les produits frais, on retrouve le même style de produits achetables avec les tickets restaurant. Par exemple les snacks, plats préparés, poisson, les surgelés sauf dessert et sorbets, mais aussi les tartes, quiches, pizza ou encore les viandes déjà préparées ou transformées

 

Voir cette publication sur Instagram

 

Une publication partagée par Halkmar (@halkmar35)

Quelques règles

En revanche, pour ce qui en est des boissons, dites adieu à l’alcool avec les tickets restaurant. En même temps, cela se comprend. De base, ils servent à payer le repas du midi durant les jours de travail. Donc, l’employeur ou l’État ne vont pas encourager les Français à travailler alcoolisés. Mais l’alcool n’est pas le seul interdit. En effet, normalement, vous ne pouvez pas acheter de glaces, sorbets, viennoiseries, viande ou poisson non transformé, de pâtes, riz, féculents ou autres produits d’épicerie. 

De plus, comme habituellement les tickets restaurants sont pour le repas du midi, ils ne sont pas utilisables les dimanches et jours fériés. Aussi, vous ne devez les utiliser que dans le département où vous travaillez. Mais de nombreuses personnes ont pu constater que cette règle ne se semblait pas respectée dans de nombreux endroits. Si d’ailleurs un supermarché ne respecte pas la loi et décide de vous vendre un produit interdit, il peut perdre son agrément. En effet, il signe un accord avec la CNTR qui l’oblige à respecter cette loi.