Été 2022 : la France encore frappée par une énorme vague de chaleur début août ? Ces terribles prévisions

Le mois d’août arrive avec des températures de plus de 30 °C. Les prédictions de Météo-France annoncent même des pics dépassants les 40 °C.

Source : iStock

La France connaîtra-t-elle une nouvelle vague de chaleur en août 2022 ? Le mois de juillet était déjà difficilement supportable pour les Français. La canicule de la mi-juillet a déjà battu de nombreux records de température. Seulement, il semble que nous ne soyons pas encore sortis de l’auberge.

Selon les dernières infos, le mercure risque de remonter à un niveau élevé pour le mois prochain. Et ce, alors que le pays ne s’est même pas remis de l’intense canicule qui a commencé dès le mois de juin.

Canicule : un nouveau dôme de chaleur ?

Les périodes de fortes températures présentent de graves dangers sur la santé. Notons que la canicule de cette année a déjà causé le décès de 1700 personnes. Ce chiffre ne représente que les victimes de la péninsule ibérique. Soit en Espagne et au Portugal.

Canicule
© Twitter/EncrageM

Hans Kluge, directeur de l’Organisation Mondiale de la Santé Europe, avait expliqué que ce chiffre est une estimation préliminaire. Le nombre de victimes des fortes chaleurs a donc déjà augmenté et cela risque de continuer.

Vu les prédictions des météorologues pour le mois prochain, les Français devront se préparer pour un nouveau combat contre la chaleur. Il se peut même que les températures augmentent dès le début du mois d’août. Le site TaMétéo avait précisé qu’une « immense zone de hautes pressions » s’installera sur la côte proche Atlantique.

Et ce, dès la première semaine du mois prochain. Les différentes prévisions ont aussi évoqué l’installation d’un dôme de chaleur au-dessus du pays vers la deuxième semaine. Les dômes de chaleur provoquent l’augmentation des températures.

Cela est dû au fait qu’ils empêchent l’évacuation de l’air chaud. Malheureusement, ce phénomène se produit fréquemment en Europe durant cette période.

Que prévoient les météorologues pour le mois d’août ?

Gaétan Heymes, météorologue, valide cette théorie sur une nouvelle canicule qui va frapper la France. Le renforcement des conditions anticycloniques en altitude serait la raison qui pourrait provoquer le retour de ces pics. D’après ses prédictions, le retour d’une forte chaleur sera général et la sécheresse risque de persister.

Le directeur d’Agate Météo, Patrick Marlière, avait confié ses prévisions auprès du média Planet. Selon lui, les Français seront de nouveau exposés à des températures maximales dépassant le seuil des 40 °C. Patrick Marlière avait noté que cette hausse de température va notamment affecter la partie Sud-Ouest de l’hexagone.

D’après Pascal Scaviner de la chaîne Météo, les chaleurs du mois d’août seront « fortes, voire très fortes ». Il se peut qu’elles soient fréquentes au point de se préparer à avoir de fortes chaleurs chaque jour.

Selon ses prédictions, l’été sera particulièrement très chaud dans le Sud de la France. Le Chef de la prévision à Météo consult avait même détaillé que les températures seraient souvent au-dessus de 35 °C.

La Météo-France prévoit une vague de chaleur de 30 °C

Dès les premiers jours du mois d’août, une large partie du Sud-Est de la France connaîtra des températures avoisinant les 30 °C et plus. Météo-France prévoit que Nice et Marseille accueilleront le mois d’août avec des températures dépassant les 30 °C.

Pour Ajaccio, ce sera une température à 31 °C. Le mercure atteindra les 32 °C sur Nîmes et Gap. Les habitants de Perpignan auront plus chaud avec une température maximale de 34 °C. L’ensemble du pays aura une température générale de 30 °C.

Mardi 2 août, les températures dans les alentours de la Loire, les villes telles que Tours, Bourges et Nantes, vont se stabiliser autour de 30 °C. À Paris, cela atteindra les 28 °C. Pour les régions autour de la Méditerranée, il fera également très chaud. Le mercredi 3 août, les pointes de température dans le centre du pays atteindront les 30 °C.

Quant aux jours qui suivront, c’est au Sud-Est de la France que la canicule se concentrera. Ces prédictions nous donnent une aperçue qui nous mène à toujours rester vigilant. Il est possible que la France connaisse à nouveau une vague de forte chaleur. Les Français devront donc continuer à adopter les gestes contre la forte chaleur.

Les nourrissons et les personnes âgées sont particulièrement les plus vulnérables face à l’extrême hausse des températures. Pour obtenir des conseils de protection, le gouvernement a activé le numéro vert 0 800 06 66 66. En cas de malaise, les Français sont invités à composer le 15.