Vacances d’été : voici les aides financières très peu connues que vous pouvez réclamer

Cette année, plusieurs aides financières sont proposées par l’État et des ONG, pour aider les familles à revenu modeste.

Source : Istock

On est déjà en plein été, c’est la saison des vacances. C’est le moment de s’évader, de se ressourcer et d’échapper au tracas quotidien. Malheureusement, selon les études et les statistiques récentes, un Français sur deux ne pourra pas partir en vacances d’été, faute de moyens. Il est devenu difficile de faire des économies et de s’offrir des vacances à cause de la crise économique et sanitaire qui a frappé le pays depuis plus de deux ans. Conscient de cette situation, le gouvernement et plusieurs ONG offrent des aides financières dédiées aux vacances. La CAF (Caisse d’Allocations Familiales) en propose beaucoup. Il y a ceux qui sont connus et il y a ceux que peu de gens connaissent. On vous dit tout dans cet article.

Aide aux vacances familles (AVF)

Le programme AVF offre jusqu’à 600 euros, mais cela dépend de la famille. Évidemment il y a pas mal de conditions. Voici quelques-unes que vous devez savoir. Premièrement vous devez être allocataire à titre familial de la CAF de Paris au cours du mois d’octobre 2021 pour l’appréciation de l’ouverture du droit.

Ensuite, vous devez avoir un quotient familial inférieur ou égal à 700 euros en janvier 2022. Enfin, vous devez accepter de séjourner entre 1 nuitée c’est-à-dire deux jours et 14 nuitées, 15 jours maximum du départ au retour inclus.

Aide aux Vacances Enfants (AVE)

Qui dit vacances, on pense aux enfants immédiatement, car l’été marque la saison des grandes vacances à l’école. L’AVE est un programme proposé par la CAF, mais spécialement pour les enfants de moins de 18 ans. Elle offre des fonds pour faire entrer les enfants dans les camps ou colonie de vacances.

À cela s’ajoute l’AEEH (Allocation d’Éducation de l’Enfant Handicapé), pour permettre aux enfants handicapés d’aller à un camp de vacances. Par conséquent, tous les enfants pourront apprendre tout en s’amusant durant les vacances. Toujours pour les enfants l’ANCV (Agence Nationale des Chèques Vacances) donne des aides à titre de soutien financier, pour les étudiants, dont le revenu annuel est inférieur à 17 280 euros. Alors, si vous avez des enfants, n’hésitez pas à aller dans une agence de la CAF, pour pouvoir en profiter durant ces vacances d’été.

Aide de l’ANCV : départ 18-25

Cette aide à été créée à l’initiative du Ministère de l’Europe et des Affaires étrangères. Proposé par l’Agence Nationale pour les Chèques Vacances (ANCV), le départ 18-25 vise essentiellement les jeunes âgés de 18 à 25 ans sous quelques conditions. Ce programme est à la fois une aide financière et une offre de séjour.

Le premier permet de couvrir jusqu’à 90 % des dépenses des vacanciers, mais à une somme ne dépassant pas 300 euros. Quant à l’offre de séjour, comme son nom l’indique, elle offre des séjours de vacances à la mer, en montagne, et dans les villes à prix abordable. Comment faire pour s’inscrire ?

Vu que ces programmes visent les jeunes, pour faciliter l’accès à l’inscription, un site internet a été mis en place. Vous y trouverez toutes les pièces à fournir. Vous n’avez qu’à remplir vos identifiants. À la fin de votre inscription, si toutes les conditions sont remplies, l’aide financière est automatiquement déduite à partir du coût total du séjour.

Le billet de congé annuel SNCF

La CAF a tout pensé, enfants, adultes, et maintenant les seniors. Les aides annuelles SNCF proposent aux seniors des congés annuels. Cela se manifeste par la réduction de billet d’au moins 25 % avec garantie sur l’aller-retour pour un voyage ne dépassant pas le 200 km. Et 50 % de réduction si le billet est payé avec des chèques de vacances. Ces deux modalités sont payées en fonction des revenus de la personne. La même réduction leur est accordée, aux proches aidants, les professionnels et les services civiques s’ils voyagent avec les seniors.

La Caisse nationale de Retraites des Agents des Collectivités Locales (CNRACL)

La CNRACL propose deux programmes pour vous permettre de partir en vacances d’été. Le premier est le programme « vacances-vous » qui offre des tarifs réduits à ses bénéficiaires. Le second c’est le plan « vacances apprenant », en collaboration avec le Ministère de l’Éducation Nationale. Le dispositif est spécifiquement dédié aux enfants du préscolaire jusqu’au lycée ayant pour destination des camps de vacances bien déterminés. Si vous voulez plus de détails, on vous recommande d’aller visiter le site officiel du Ministère de l’Éducation Nationale.