Elle révèle le prénom de son enfant et reçoit une pluie de moqueries…

Il ne faut pas toujours poster les détails de sa vie sur les réseaux sociaux et ce n’est pas cette jeune maman qui dira le contraire.

Source : Pexels

Très active sur TikTok, Brittany Davison a tenu à révéler le prénom de son bébé sur la plateforme. Sauf qu’en le dévoilant, la maman a été critiquée par de nombreux internautes. On vous en dit plus.

Un prénom pour le moins atypique

Il faut reconnaître qu’en quelques années, TikTok est devenu l’un des réseaux sociaux les plus utilisés dans le monde. Cette plateforme est pour beaucoup un moyen de distraction. Et ce, au vu des millions de vidéos que l’on peut regarder. Que ce soit les adolescents ou les adultes, tout le monde peut l’utiliser à toute heure de la journée.

Brittany Davison fait notamment partie de ces jeunes mères de famille très actives sur TikTok. Celle-ci venait d’ailleurs d’accoucher son bébé et a tenu à faire part du nom qu’elle et son compagnon leur ont donné. Seven Simba, tel est le nom que porte le bébé de cette jeune femme.

« Juste un nom que nous aimions », a-t-elle indiqué sur la légende de son post.

Toutefois, si la mère de famille pensait que les internautes seraient impressionnés de découvrir le prénom du bébé, c’est tout à fait le contraire qui s’est passé.

Source : Capture TikTok

La mère de famille attaquée

Peu de temps seulement après que sa vidéo a été mise en ligne, les internautes n’ont pas tardé à laisser des commentaires sur le post de Brittany Davison. Le moins que l’on puisse dire, c’est que le prénom de son bébé n’a pas du tout plu aux utilisateurs de TikTok.

En effet, dans les commentaires, certains internautes n’ont pas été tendres vis-à-vis du choix de la jeune maman et son mari. Si quelques-uns d’entre eux n’en reviennent pas que Brittany a eu le culot de prénommer ainsi son enfant, d’autres quant à eux se sont plaints de l’avenir du bébé.

« Le pauvre enfant doit grandir avec ce nom le reste de sa vie », peut-on lire.

Des commentaires qui n’ont bien évidemment pas pu échapper à Brittany. De ce fait, la mère de famille a été contrainte de donner plus d’explications sur son choix. En réalité, Seven (le prénom de son enfant) et « sept » en français a beaucoup d’importance pour la jeune femme, à en croire ses dires.

« Sept est un nombre important dans nos vies, dans nos relations, donc cela avait du sens », dit-elle.

Cependant, même si Britanny Davison et son chéri aiment énormément le nom de leur bambin, ils ne sont pas contre si leur enfant veut changer de patronyme un peu plus tard. En attendant, c’est par Seven Simba qu’ils appellent le bébé. Notons que le couple a aussi failli appeler le bambin Teddy, Blu, Mowgli ou Phoenix. Des prénoms tout aussi… spéciaux !

Source : Capture TikTok

Elle danse avec son bébé mort-né

Tout comme Britanny Davison, une femme du nom de Lexi a aussi créé le buzz sur TikTok après avoir publié des dizaines de vidéos avec son bébé décédé à la naissance. Sur l’une d’elles, elle a même mis un filtre clown sur le visage de l’enfant avec une musique comme fond. Sur les images, Lexi se trouvait dans sa chambre d’hôpital en train de danser avec ce bébé mort-né.

Bien évidemment, ces publications ont dérangé les plus sensibles. Alors que certaines personnes avouent avoir « l’estomac remué » en regardant les posts de Lexi, d’autres quant à eux ont affirmé que voir des images d’un bébé mort-né est « dérangeant ».

Face à toutes ces attaques, certains internautes ont tenu à prendre la défense de Lexi. Ils disent en effet de laisser cette triste maman faire le deuil de sa fille, comme elle le veut. Une personne aurait même écrit que les mamans ayant perdu un enfant durant l’accouchement peuvent être aussi fières de leur bébé.

De son côté, Lexi n’a rien dit au sujet des commentaires qu’elle a reçus, mais on peut sentir sa peine à travers les légendes de ses vidéos. Si dans l’une des publications, elle demande à ce qu’on la laisse « s’en sortir en paix », dans une autre, elle affirme que c’est son « mécanisme d’adaptation ». Espérons qu’elle a pu surmonter cette épreuve.