Ces automobilistes font le plein de carburant à 1,20 euro le litre, les raisons…

À Joué-lès-Tours, la station-service d’Intermarché a proposé du carburant à un prix sans égal. Les automobilistes ont tous fait le plein.

Source : Getty Images

Une station-service d’Intermarché située dans la commune de Joué-lès-Tours a été victime d’un bug informatique. Durant environ deux heures, elle a affiché le litre du carburant sans plomb 95 à 1,208 €. Des dizaines de personnes ont pu profiter de cette aubaine.

Une occasion en or pour les automobilistes

Les conducteurs qui étaient à la station-service d’Intermarché de Joué-lès-Tours le mercredi 29 juin 2022 ont été agréablement surpris. Le carburant SP 95 y était proposé à moins de 1,50 € le litre. Évidemment, la nouvelle n’a pas tardé à faire le tour des réseaux sociaux. Si bien que pour profiter de l’aubaine, de nombreux automobilistes en quête de carburant bon marché se sont rendus sur place.

« À ce prix, c’est encore moins cher qu’au Pas-de-la-Case à Andorre ! », s’est exclamé un internaute sur la page Facebook de « Si tu es de Joué-lès-Tours ».

Selon les informations, l’erreur est venue d’un bug informatique. Il a fallu environ 2 heures à la station-service pour tout rectifier, et pendant ce laps de temps, ils étaient nombreux à faire le plein et remplir les jerricans. Pour les clients, c’était Noël avant l’heure. Une occasion en or qui survient alors que les prix du carburant flambent depuis plusieurs semaines.

Source : Pexels

Ce n’est pas la première fois que ce type d’erreur survient. En effet, en mars 2022, une station Avia située dans le Haut-Rhin, à Sausheim, avait-elle aussi été victime d’un bug informatique. Le litre de gasoil était à 1,23 euro ce jour-là, alors que son cours dépassait les 2 euros.

Comme l’a expliqué France Bleu, l’erreur est survenue peu après la fermeture de la station quand on ne pouvait prendre le carburant que par carte bancaire. Comme l’information a rapidement circulé, de nombreux conducteurs voulant profiter du prix se sont rendus à la station. Ce qui a causé des problèmes de circulation en raison de l’embouteillage. Les gendarmes ont même été contraints d’intervenir.

La situation n’est revenue à la normale qu’après 23 heures. Heure à laquelle le bug a été corrigé par une employée de la station.

Un employé reçoit 286 fois son salaire par erreur

La vie peut parfois être surprenante. Pour un employé chilien, le malheur de sa société a fait son bonheur. Ce dernier travaillait dans une entreprise de charcuterie et a été agréablement surpris en constatant que le salaire qu’il a reçu était plus élevé que d’habitude. Voici son histoire.

En mai 2022, l’employé chilien reçoit son salaire du mois. Il constate alors que celui-ci est anormalement élevé. En fait, sa société lui a versé la somme de 165 398 851 pesos (170 000 euros) équivaut à 286 fois son salaire. Surpris, le salarié met au courant son manager qui informe à son tour la direction.

La société demande alors à l’employé de rembourser le surplus. Ce dernier accepte, et dit qu’il va se rendre à la banque le lendemain pour procéder à un remboursement.

Source : Pexels

Cependant, le lendemain, aucun virement n’est fait, et l’homme ne se rend même pas à son travail. La société le recontacte alors pour lui demander ce qu’il se passe. Il prétexte une panne de réveil, et assure qu’il a bel et bien l’intention de rendre le trop-perçu. Le lendemain, même chose. Il ne fait aucun virement. En fait, tout ce qu’il voulait, c’était gagner du temps. Il a pris tout l’argent et a disparu dans la nature.

Un homme reçoit 55 000 enveloppes par erreur

En janvier 2020, Dan Cain, un père de famille américain est contacté par un employé de poste pour récupérer une quantité incroyable de courrier. Quand il se rend sur place, il est choqué de découvrir 79 bacs contenant 700 enveloppes chacun.

Il s’agissait de 55 000 factures identiques. Les factures en question ont été envoyées par l’entreprise de crédits, College Ave Students Loans. Une société auprès de laquelle Dan avait souscrit un emprunt pour sa fille.

« J’ai d’abord cru à une blague. Comment peut-on faire une erreur aussi énorme ? », avait déclaré le père de famille.

Comme l’a rapporté CNN, un bug informatique a été à l’origine du problème. Cela a coûté plus de 11 000 euros à l’entreprise de crédits. En ce qui concerne le père de famille, il a été contraint de ramener toutes les enveloppes chez lui. Le faire lui a nécessité deux voyages.