Françoise Hardy malade, au plus mal en fin de vie, elle évoque « sa vie cauchemardesque »

Françoise Hardy, 78 ans, souffre d’une absence définitive de salive et d’un manque d’irrigation du crâne. Un véritable cauchemar à vivre.

Source : Getty Images

Au mois de décembre dernier, Françoise Hardy a fait son entrée dans le Top 50 JDD des personnalités préférées des Français. C’était une première pour l’ancienne compagne de Jacques Dutronc. Alors qu’elle est âgée de 78 ans, la mère de Thomas Dutronc souffre d’une maladie qui fait de sa vie un véritable enfer. De passage sur le Journal Du Dimanche, elle avait évoqué son quotidien ainsi que sa peur de la mort.

La chanteuse lutte contre deux cancers

L’artiste française s’est fait connaître avec ses chansons pleines de mélancolie. Les chansons de Françoise Hardy étaient écrites après ses ressentiments sur sa vie amoureuse. Elle y exposait ses craintes avec beaucoup de nostalgie. Parmi ses chansons, on pourrait noter la chanson « Tous les garçons et les filles » qui avait cartonné. Françoise Hardy est toujours aussi populaire. Elle a même réussi à entrer dans le Top 50 JDD en 2021.

En dehors du monde de la musique, elle se bat pour une cause qui lui est sensible. C’est une militante du droit à l’euthanasie. Ce procédé n’est pas encore légalisé en France. Pour elle, ceux qui ne sont pas pour l’euthanasie n’ont jamais connu de personnes qui sont dans la souffrance. Autant dire que Françoise Hardy en connaît un rayon.

Cela fait plusieurs années que Françoise Hardy souffre à cause de ses maladies. Tout au long de la pandémie, elle a dû rester confinée malgré son état de santé vacillant. Elle a souffert d’un cancer du système lymphatique puis d’un cancer du pharynx. Sa maladie l’a énormément affectée. C’est lors de son interview au JDD qu’elle a fait part de ses difficultés. Elle a partagé son quotidien avec sincérité.

Une vie cauchemardesque

Suite aux cancers dont elle avait souffert, la vie de Françoise Hardy n’est plus la même. Elle ne peut même plus profiter de la vie telle qu’elle le souhaite. Sa maladie l’avait obligée à passer par 45 radiothérapies. Cette méthode de traitement a provoqué des effets secondaires.

Elle avait notamment cité l’absence définitive de salive et le manque d’irrigation du crâne sur toute la zone ORL. Cela a rendu sa vie cauchemardesque. D’après ce qu’elle a déclaré lors de son interview, elle passe au moins cinq heures par jour à s’alimenter. Elle serait toujours menacée d’une éventuelle hémorragie nasale.

« Mes narines trop sèches et obstruées malgré l’huile dont je les tapisse plusieurs fois par jour », a-t-elle confié.

Elle avait également dit qu’elle souffrait de crises de toux et d’étouffement. Cela est dû à une récente hémorragie qui avait desséché son arrière-gorge. Vivre une telle situation requiert beaucoup de courage. La maman de Thomas Dutronc avait partagé ce qu’elle éprouve face à cette situation.

Une souffrance qu’elle ne veut plus endurer

Dans une interview sur RTL, l’interprète de la chanson « Tant de belles choses » avait déjà avoué vouloir abréger ses souffrances. Ce que son médecin lui avait refusé. C’est durant cette interview au Journal Du Dimanche qu’elle avait parlé de sa vision de la mort.

« Je pense depuis longtemps que la mort n’est que celle du corps qui appartient au monde matériel, mais pas de l’esprit », a-t-elle commencé.

Pour elle, la mort physique libère l’âme qui est d’une « autre essence ». Elle a tout de même avoué que cela ne l’empêche pas d’avoir peur de mourir. Ce n’est pas vraiment de la mort elle-même dont elle a peur. En effet, elle a peur de la terrible souffrance qu’inflige la séparation avec ses proches. Elle a également peur de la souffrance physique que ce départ du monde des vivants va impliquer.

Cette crainte l’a donc poussée à profiter du temps qu’elle passe avec ses proches. À la fin de l’année 2021, Françoise Hardy n’avait plus beaucoup d’espoir pour l’année 2022. Depuis qu’elle est malade, elle apprécie tout le temps passé avec son fils. Ce dernier, qui est chanteur comme ses parents, est actuellement en tournée avec son père.

Jacques Dutronc et Françoise Hardy sont séparés depuis longtemps. Malgré cela, les deux artistes n’ont pas encore divorcé. Pour Françoise Hardy, l’homme qu’elle a épousé en 1981 aura été l’homme de sa vie. Quant à Jacques Dutronc, la mère de son fils serait pour lui l’icône de sa vie. D’après les confidences de Françoise Hardy, les sentiments qu’ils éprouvent l’un pour l’autre sont plus forts que de l’amitié.

La dame est affaiblie par les effets secondaires de sa maladie. Elle est presque à bout de ses souffrances. Ces derniers la tourmentent tellement que parfois, elle souhaite partir dans son sommeil.